Temps glaciaires - Fred Vargas

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

"Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur sa table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’oeil cette nuit, une de ses soeurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment. La femme du 33 bis ? demanda-t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D’après les rapports internes, il s’agit d’un suicide avéré. Tu as des doutes ? Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur grand fumeur grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à cent ans. Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait, les tiques ?".

Vos avis

  • Hamon 5 juillet 2017
    Temps glaciaires - Fred Vargas

    Adamsberg se trouve en Islande pour une nouvelle emquête au sein d’un club de descendants de révolutionnaires, dont les membres sont assassinés. Si l’atmosphère islandaise est bien rendue (bien que je n’y suis jamais aller), avec svec son climat difficile, ses habitants taiseux, en revanche, l’enquête tourne un peu en rond et tout cela me semble bien laborieux. Bien que la révolution fraçaise ne soit pas la spécialité de Fred Vargas, on sent l’archéologue derrière ce récit. Mais voilà, cela ne suffit pas à m’entraîner dans l’histoire. Dommage...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?