Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Inconditionnelles - Marlène Charine

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

6 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

TROIS MÈRES, UNE FLIC ET CETTE QUESTION : QUE MÉRITE CELUI QUI A BRISÉ UN ENFANT ?

« Venez ! Elles sont là ! » La capitaine Silke Valles et son équipe viennent d’investir une maison délabrée sur les hauteurs d’Annecy. Au sous-sol, une des trois fillettes enlevées dix jours auparavant gît, inconsciente, dans une baignoire remplie de glace. Les deux autres sont recroquevillées à côté, terrifiées mais indemnes.

Le ravisseur a été abattu dans l’assaut, l’affaire est donc officiellement close. Et pourtant, insidieusement, d’indice en indice, une interrogation fait son chemin dans l’esprit de la capitaine Valles, mais aussi dans celui de Garance, Cora et Blandine, les mères des trois fillettes : et si ça n’était pas fini ?
Source :Éditions Calmann Levy Noir

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • lecturesdudimanche 6 juillet 2021
    Inconditionnelles - Marlène Charine

    Un livre qui démarre sur une enquête qui se conclut, ça peut paraître inhabituel… Sauf que, si l’on se place du côté des familles, cette conclusion est le début d’une nouvelle vie, d’une longue reconstruction, quand elle est possible… C’est le parti qu’à pris l’auteure, qui ouvre le bal en nous narrant la découverte, dans une cave, de trois petites filles disparues depuis quelques jours. Leur ravisseur s’est pris une balle dans le buffet et, compte tenu de l’état dans lequel se trouvent les trois puces, personne ne le regrettera !

    Toutes les trois hospitalisées à divers degrés de gravité, le lecteur va alors faire la connaissance des trois mères, très différentes l’une de l’autre. Il y a Garance, la dentiste aux allures de Bree Van de Kamp, qui tente de tout maitriser mais qui se retrouve démunie devant cette situation aussi inédite que monstrueuse. Puis Blandine, son amie, nettement plus douce et plus fragile, dont la fille est également la plus amochée, et ensuite Cora, mère célibataire et batailleuse, un peu grande gueule mais tellement attachante… Dans ce trio improbable, si Blandine est amie autant avec Garance qu’avec Cora, ces deux dernières ne se supportent pas beaucoup. Et pourtant… Pourtant, l’adversité va les réunir car, malgré toutes leurs différences, une chose les unit : l’amour qu’elles portent à leurs enfants.

    Et alors que les petites tentent de se reconstruire, les mères perçoivent des signaux étranges qui laissent à penser que le dossier a été classé un peu vite. C’est d’ailleurs également ce qui préoccupe la capitaine Valles qui a participé à la résolution de l’enquête.

    Dans ces lignes, c’est la pugnacité des femmes qui est mise à l’honneur. Les mères avaient une vie, certes pas forcément idyllique, mais néanmoins agréable avant que ne surviennent les enlèvements qui vont bouleverser leur quotidien. Chacune à leur manière, elles réagissent et se serrent les coudes. La Capitaine Valles n’est pas en reste, car les descritpions de ses réactions laissent deviner des blessures profondes qui font d’elle une flic particulièrement dévouée, quitte à déraper !

    La force de ce livre est sans aucun doute des personnages très forts, très humains, complètement aboutis dans leurs forces et leurs faiblesses qui sont particulièrement émouvantes. C’est d’ailleurs cette émotion autant que la ténacité des mères qui porte le lecteur de pages en pages dans un récit particulièrement bouleversant qui ne manque pourtant pas de rythme.

    Il est possible que ma condition de mère ait particulièrement influencé mon ressenti durant cette lecture, mais il est cependant indéniable que la plume de l’auteur est d’une justesse et d’une puissance incomparable ! J’ai traversé ces lignes en apnée, en savourant chaque contour.

    Une rencontre littéraire que je n’avais pas forcément planifiée mais qui se conclut par un véritable coup de coeur !

  • mouffette_masquee 2 juillet 2021
    Inconditionnelles - Marlène Charine

    Résumé : La capitaine Silke Valles vient de réussir un coup de maître. Romane, Mélie et Sam, trois fillettes de huit ans enlevées dix jours plus tôt par un pédophile, ont été délivrées de l’horreur d’un sous-sol infâme. L’une d’entre elles a été retrouvée inconsciente dans une baignoire d’eau glacée, les deux autres sont traumatisées. Qu’ont-elles subi pendant leur séquestration ?
    Leurs mères, détruites, veulent comprendre ce qui leur est arrivé. Bien que le monstre a été tué pendant l’assaut, elles ne peuvent tourner la page. Et si tous les secrets n’avaient pas été dévoilés ?

    Mon avis : J’avais découvert l’année dernière cette autrice avec « Tombent les anges », qui m’avait beaucoup plu. Celui-ci est pour moi encore meilleur ! Silke est spécialisée dans les disparitions, mais elle est hantée par une ancienne enquête et son passé. C’est une femme forte, investie, qui tente de guérir ses blessures. La construction du livre donne également la part belle aux trois mères, très différentes les unes des autres. Garance, dentiste, une femme forte qui semble froide et hautaine au premier abord. Blandine, femme au foyer dévouée et empathique. Et enfin Cora qui est devenue mère avant même d’être devenue adulte, qui s’en sort comme elle peut. Cette dernière m’a particulièrement touchée.
    J’ai beaucoup aimé ma lecture, qui ne m’a pas laissé un instant de répit, avec ce sentiment d’urgence à tourner les pages. Les personnages n’ont pas pris les chemins qu’on attendait d’eux, ce qui m’a agréablement surprise. Chacun a révélé, au fil de l’intrigue, une personnalité complexe. Jusqu’où peut nous mener l’amour qu’on porte à ses enfants ? Quand le sentiment de vengeance et de haine prend le dessus sur la résilience, il n’y a plus aucune barrière.

  • Jean-François Mariet 9 juin 2021
    Inconditionnelles - Marlène Charine

    Toujours en quête de nouvelles voix du polar, j’ai découvert Marlène Charine, déjà beaucoup encensé par ici. Et je dois dire que c’est agréable de lire quelqu’un qui apporte quelque chose de nouveau. Une écriture, un ton, une structure narrative… beaucoup de choses intéressantes dans ce roman.

    Dans ce polar très féminin, on démarre par la fin. Des jeunes filles enlevées sont découvertes, le ravisseur est abattu… Mais ça n’est que le début. Toute l’histoire nous est contée par des femmes : les 3 mamans très différentes et la capitaine Silke Vallès. Des personnages consistants et attachants, une étude profonde et pertinente des pensées de ces mamans dont on retrouve les filles, la lente progression vers une situation inattendue et haletante. On est captivé jusqu’à la dernière page.

    Voilà donc une nouvelle voix à suivre dans le polar français, je compte bien lire « Tombent les anges » pour confirmer mon ressenti.

  • Annesophiebooks 29 avril 2021
    Inconditionnelles - Marlène Charine

    Un excellent thriller qui secoue son lecteur.
    Trois petites filles arrachées des griffes d’un prédateur.
    Trois mères prêtes à tout pour leur enfant.
    Une flic écorchée vive par la vie.
    Inconditionnelles est une lecture qui vous scotchera à votre canapé jusqu’à son ultime page.

    Parce que le seul sentiment qui puisse égaler l’amour que l’on porte à son enfant, c’est la haine que l’on ressent pour son tortionnaire.
    Et si l’on est certain que celui-ci n’a pas payé le prix, alors tout devient possible à un parent qui veut lui faire régler cette dette.

    Le précédent titre de Marlène Charine m’avait énormément plu. Il s’en dégageait déjà ce sentiment d’urgence qui pousse à tourner fébrilement les pages.
    Ce sentiment a été multiplié par dix avec Inconditionnelles. Exacerbé à l’extrême.
    Et j’ai adoré ça.

    Comment l’auteure parvient-elle à imaginer de telles intrigues ?
    Comment sa plume peut-elle contenir assez de talent pour nous les faire ressentir jusqu’au plus profond de nous ?
    Je suppose qu’il y a quantité de réponses possibles à ces questions, mais quelles qu’elles soient, le résultat est là, dans ce terrible et superbe thriller.
    Aussi ensorcelant que poignant.

    Garance, Cora et Blandine, trois mamans radicalement différentes, mais unies par un même sentiment : le besoin de justice pour la chair de leur chair.
    Romane, Mélie et Sam, trois petites filles, réunies par l’horreur dont seul l’humain est capable.
    Silke, une femme flic aussi forte que brisée, aussi droite que déboussolée.
    Et un Marquis insaisissable.

    Avec une alternance passé/présent qui cadence parfaitement le roman, l’auteure nous propose un thriller qui va très longtemps faire parler de lui. Ajoutez à cela :
    - Un rythme excellent, haletant, dès la première page.
    - Une trame impeccable et implacable.
    - Des personnages forts, marquants, vibrants.
    - Et, pour assembler tout cela, une plume brûlante et brillante.
    Inconditionnelles est un coup de poing dans l’estomac, mais pas seulement.
    C’est surtout une lente et profonde griffure au cœur et à l’âme, une secousse émotionnelle qui laissera sa marque, immanquablement.

    Renversant, bouleversant et addictif : Inconditionnelles est LE thriller à lire !

  • Les_lecturesdeflo 28 avril 2021
    Inconditionnelles - Marlène Charine

    Coup de coeur pour ce roman avec lequel je découvre Marlène Charine.

    Garance, Cora et Blandine sont les mères respectives de Romane, Sam et Mélie. Les trois fillettes, amies d’école viennent d’être retrouvées après avoir été enlevées et séquestrées. Le ravisseur a été abattu et les enfants libérées, mais elles sont loin d’être indemnes, chacune ayant été victime du tortionnaire à un degré différent. Perturbée par cette histoire, la capitaine Valles a du mal à se contenter de cette issue car des zones d’ombre persistent. Alors que les trois familles tentent de se reconstruire après le drame, le comportement des fillettes et certains indices sèment le trouble.

    Si le roman m’a semblé classique au premier abord (flic tourmentée au passé mystérieux, etc…), il n’en est rien. Je suis allée de surprise en surprise jusqu’à un dénouement inattendu.

    J’ai aimé la construction particulière du récit qui met à l’honneur tour à tour les personnages féminins. Les sauts dans le temps qui ponctuent les évènements permettent de mesurer l’évolution de tous les protagonistes et de s’y attacher.

    On ne peut que ressentir de l’empathie pour ces mères qui vivent cette épreuve chacune à leur façon. Elles sont partagées entre le besoin de tourner la page pour avancer et celui de savoir réellement ce qui est arrivé, quitte à se tenir au bord du gouffre de la folie. On assiste à la descente aux enfers de ces femmes blessées, ces mères brisées, prêtes à tout ou presque. Elles sont tellement différentes et néanmoins unies par l’amour inconditionnel qu’elles portent à leur enfant.

    Même si dans cette histoire les premiers rôles sont féminins, il y a aussi Basile, second rôle soit, mais tellement touchant et humain. Lui non plus ne m’a pas laissée de marbre.

    L’auteure s’attèle ici à un sujet difficile, qu’elle traite avec pudeur. Comment se remettre d’une telle tragédie et se reconstruire ? Jusqu’où peut-on aller au nom de l’amour maternel ? sont autant de questions que l’on se pose en refermant ce roman.

    Lisez-le.

  • Karine Straub 21 avril 2021
    Inconditionnelles - Marlène Charine

    Je viens de terminer « Inconditionnelles » de Marlène CHARINE, édité chez Calmann Levy, reçu dans le cadre de la masse critique mauvais genre organisée par Babelio.
    Autant vous le dire tout de suite, j’ai passé un très bon moment de lecture !
    Ma sensibilité de maman a été mise à rude épreuve mais mon appétit de lectrice a été rassasié. Je note également la part belle faite aux femmes dans ce roman. En effet, l’intrigue est portée par quatre personnages principaux qui sont quatre femmes. Trois mères de famille (Garance, Blandine et Cora) et une femme flic (Silke).
    Le livre se découpe en 4 parties et se déroule sur 2 temporalités : 1998 et 2016.
    L’histoire commence par un coup de bélier. le capitaine Silke Valles et son équipe forcent l’entrée d’une maison délabrée sur les hauteurs d’Annecy. A la cave, trois fillettes sont retrouvées. Mélie est inconsciente, plongée dans une baignoire remplie de glace. Sam et Romane sont recroquevillées à côté, terrifiées mais indemnes. L’homme qui les retenait prisonnières est abattu par les policiers. L’affaire est-elle bouclée pour autant ?
    Le point de vue des mères et celui de la police alternent par le biais de chapitres courts et vivants.
    La plume de l’auteure est fluide et agréable à lire. le scénario bien ficelé. Les personnages sont campés avec justesse. La fin est une vraie fin… comme j’aime.
    Je n’avais pas lu le premier livre de Marlène CHARINE « Tombent les anges » ; je vais réparer cette erreur très prochainement.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.