Les passions se déchaînent dans Le Silence et la fureur

Galerie photos

spip-bandeau
  • Louison Lit 1er mars 2018
    Les passions se déchaînent dans Le Silence et la fureur

    Pour ce qui est de l’histoire, je vous laisse lire la quatrième de couverture qui en dit déjà pas mal. J’ai eu beaucoup de mal à y entrer justement dans cette histoire. Je ne sais pas si c’est le style d’écriture au débit délibérément lent ou bien le fait que pendant les 150 premières pages il ne se passe pas grand-chose de plus que ce que l’on sait déjà mais ce n’est qu’à partir de là que cela commence à devenir palpitant, haletant, bref tout ce que j’attends d’un thriller psychologique. Alors une fois immergée c’est glaçant à souhait, les chapitres s’enchainent autour des voix de Luc et de Susan la gouvernante et c’est à une véritable montée en puissance de la tension que nous assistons. Il y a là comme une urgence et l’on sait déjà que le dénouement furieux sera à la hauteur du silence, déchaîné, il ne laissera personne indemne. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est de ne jamais à aucun moment avoir pu prévoir quoi que ce soit, j’ai fini par regarder chacun des personnages comme un coupable potentiel. Il faut dire que le lieu de l’intrigue y est pour beaucoup. Imaginez-vous « Un lac perdu de l’Ontario, et au milieu, une petite île escarpée » Le tempérament insulaire des habitants, les paysages grandioses surtout une certaine falaise et une faune riche en biches et en cerfs ajouter à cela le mauvais temps de la pluie, des orages et des vents violents et vous avez un paradis qui se transforme en enfer. Bonne lecture.

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.