Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Que les ombres passent aux aveux - Cedric Lalaury

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

5 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Après un drame personnel, Jessie décide de retourner vivre chez son grand-père. Alors que le vieil homme vient de mourir, elle trouve dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des documents. Ceux-ci évoquent Keowe, terre de leurs racines, dont il ne parlait jamais. Pourquoi lui adresser aujourd’hui ces coupures de journaux consacrées à un massacre familial perpétré des décennies plus tôt ?
Un riche industriel de la région, M. Webson, avait tué sa fille et sa femme avant de se suicider. Son fils cadet, Toby, n’a jamais été retrouvé. Or Mme Lamar, l’ancienne gouvernante de la famille, affirme l’avoir récemment reconnu.
L’Enfant perdu d’Eden Woods serait-il de retour ? Troublée, Jessie part enquêter sur place.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Annick 27 novembre 2019
    Que les ombres passent aux aveux - Cedric Lalaury

    Un roman sombre où mystère, intrigue et suspense sont bien implantés. NetGalley m’avait déjà permis de lire "Il est toujours minuit quelque part" thriller psychologique que j’avais bien apprécié. Il en est de même avec celui-ci.

    C’est avec Jessie que l’on va partir à Keowe après le décès de son grand-père avec lequel elle vivait. Au fil de l’histoire vous découvrirez pourquoi. Elle a pour mission d’écrire sur la disparition de "l’Enfant perdu d’Eden Woods".

    "Je n’ai pas eu la curiosité de mettre les pieds à Keowe avant l’âge de trente-cinq ans. Keowe, Caroline du Sud. Loin de l’océan, dans les terres."

    C’est avec, autour d’elle, une dizaine de personnes que toute l’histoire va tourner, avec des disparitions, décès, suicides et meurtres. L’auteur nous brouille les pistes, la police du coin est en stand-by. On est dans une atmosphère moite, angoissante et orageuse.

    "Un soir lointain de mai, dans la même touffeur que celle qui nous écrasait, tout cela avait été réel. Tout cela s’était produit, se produisait encore, se produirait le lendemain. Et l’écho des détonations passées présentes et futures parvenait jusqu’à nous pour les siècles des siècles."

    Il y a ici plus de 400 pages où pas un moment on ne part dans l’ennui. Bien des rebondissements nous mènerons vers des découvertes, mais jusqu’au bout, le défi sera tortueux pour dénouer cette affaire, voire plusieurs… Débroussailler le passé et le futur s’en trouvera certainement changé.

    Je remercie NetGalley, les éditions Préludes et l’auteur pour cette lecture qui m’a beaucoup plu.

  • livrement-ka 13 décembre 2019
    Que les ombres passent aux aveux - Cedric Lalaury

    Un livre à suspense qui vous plonge aux côtés d’Anna. Cette jeune mère de famille supporte un passé peu facile et un présent pas beaucoup plus plaisant.
    Elle apprend qu’elle a été adoptée. Sa mère n’est pas un modèle de femme et n’a que peu d’attention envers sa fille.
    Anna, une fois adulte perd son mari dans d’étranges circonstances.
    Un jour alors que cette dernière est dans sa boutique, un mystérieux homme entre et elle sent un frisson la parcourir. Qui est cet homme ? Pourquoi ressent-elle cette étrange sensation ?
    L’auteure a par le biais de cette histoire présenté les différents obstacles dans la recherche d’Anna pour retrouver sa mère biologique. de nombreuses difficultés rencontrées et qui me rappellent le livre "Née sous x" que j’ai lu il y a quelques temps.

    Puis de retour à la maison, Antoine l’avait informée sur son investigation, concernant l’employée de l’orphelinat.

    Heureusement, l’amitié est un des sujets que l’auteure va développer. La relation entre Anna et Antoine est fabuleuse et va permettre à cette dernière de reprendre confiance en elle et surtout d’avancer et ne pas renoncer.
    Par de nombreux flash-back, l’auteure va tenir en haleine le lecteur de la première à la dernière page. Une intrigue vraiment bien construite et travaillée.
    J’ai néanmoins regretté les nombreuses fautes d’orthographe ou de grammaire, dont certaines ont fait l’objet d’une correction manuelle. Je pense qu’après la correction complète, ce livre peut vraiment surprendre et plaire à beaucoup d’entre vous.

    Des chapitres assez courts et une plume fluide et efficace rendent cette lecture agréable.
    On baigne dans la vie d’Anna, et on assiste à des événements de sa vie qui se veulent assez peu plaisants. Puis des suicides très bizarres et surtout très douteux vont donner encore plus de force à cette histoire déjà bien remplie.
    Une lecture captivante et enivrante qui donne quelques fois le tournis tant les rebondissements sont nombreux. Anna ne va plus savoir à qui faire confiance et va finir par douter de tous ses proches.

    Arrivée dans le salon, elle resta immobile face à l’inspecteur. Voulant découvrir ce qui était arrivé à Morgane, Anna alla droit au but.
    - Qu’a donné mon empreinte graphologique ? Je suis éliminée de la liste.

    Et pourquoi sa mère lui demande de l’argent ? Et sa meilleure amie qui semble distante et étrange ?
    Bref, l’auteure distille de nombreux indices qui vous font aller dans tous les sens pour au final arriver sur une voie sans issue. Et c’est reparti pour un autre chemin et encore une impasse......
    Les personnages sont vraiment attachants, que ce soit Anna, sa fille, Antoine et d’autres peuvent provoquer chez le lecteur des sentiments contradictoires comme Isabelle, la mère, Morgane, Marc.... A chaque personnage, l’auteure a réussi à adapter le caractère et la personnalité.
    Car ce que va découvrir Anna de son passé va lui apporter les réponses qu’elle cherchait.

    Pleine de déception, Anna ne put que constater. Dans sa mémoire, cette rencontre sera écrite à la craie et effacé en un simple coup de chiffon.

    Le final tombe vraiment à pic, mais va vraiment troubler Anna.

    J’ai trouvé la couverture de ce livre en noir et blanc, très très jolie.

    Un petit plus pour la grosseur du texte apportant un réel confort de lecture.

    Je vous conseille vraiment cette lecture comme une lecture détente avec une pointe d’intrigue. Vous pourrez facilement vous identifier à Anna.

  • Matildany 15 décembre 2019
    Que les ombres passent aux aveux - Cedric Lalaury

    Suite à un terrible drame familial, Jessie part se réfugier chez son grand-père, qui l’avait élevée depuis ses cinq ans, négligée par son propre père, en proie aux dérives la drogue. A la mort du vieil homme, elle découvre qu’il recevait régulièrement des informations sur Keowe, la ville dont il était originaire, connue pour le meurtre mystérieux d’une famille riche et la disparition non élucidée du jeune fils survivant.

    Jessie décide de retourner à Keowe, enquêter sur les liens que son grand-père entretenait avec ce drame, dans le but d’en faire un livre.
    A peine installée , elle est amenée à collaborer avec Miles, rival professionnel, et confrontée aux contradictions d’une communauté qui n’aime pas remuer le passé.

    L’histoire est assez classique, le parcours d’une femme affaiblie par un drame personnel qui remue le passé dans la ville de ses origines, couplé à l’enquête sur une affaire non élucidée.

    Mais l’ambiance noire, moite de la Caroline du Sud, bien rendue par l’auteur, un vieux manoir sinistre et des personnages justement traités en font un polar agréable à lire ( même si j’ai deviné certains éléments avant la fin).De plus la plume de l’auteur est assez riche en vocabulaire, j’aime découvrir de nouveaux mots ( vous connaissiez "peccamineux" ?)

    On suit l’enquête d’une femme qui se reconstruit, l’auteur nous la présente au départ sous un jour qui ne nous la rend pas particulièrement sympathique, mais sa ténacité et ses failles me l’ont rendue attachante.

    https://instagram.com/danygillet

  • Aelithsu 23 décembre 2019
    Que les ombres passent aux aveux - Cedric Lalaury

    Une histoire complexe, riche, pleine de rebondissement, où je n’ai eu que peu de temps pour respirer !

    Jessie, sortie d’un passé douloureux qui la malmène encore, elle va se lancer dans une enquête journalistique qui va remuer les secrets qui dorment depuis des années.

    J’ai beaucoup apprécié le déroulement du récit, la tension qui monte progressivement jusqu’à un point culminant où les révélations pleuvent ! Aucune des théories auxquelles j’avais pensé n’était juste et j’ai navigué de surprise en surprise ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, le rythme est excellent et j’ai été accrochée dès le début.

    Les personnages sont assez complexes, surtout Jessie que nous suivons tout du long. Son passé est compliqué et nous allons en apprendre de plus en plus au fur et à mesure du récit.

    C’était le premier livre de l’auteur que j’ai lu, et je peux dire que c’est un auteur que j’ai envie de suivre !

    Je remercie Maud des éditions Préludes pour cette excellente lecture et découverte !

    Avis complet sur : https://lecturesetchats.blogspot.com

  • Cedric Remaud 29 janvier 2020
    Que les ombres passent aux aveux - Cedric Lalaury

    Que les ombres passent aux aveux de CEDRIC LALAURY
    aux éditions PRELUDES
    On va être ici avec Jessie , jeune, dans la trentaine qui se retrouve à habiter chez son grand père dans le Kentucky suite à la séparation avec son conjoint !
    Pour Jessie cela n’a pas été facile, étant orpheline du côté maternel et abandonné du côté paternel, elle est devenue à son tour mère. Malheureusement sa fille Jennifer a eu un accident "domestique" dans la baignoire..
    N’ayant pas eut d’exemples d’éducation dans sa vie d’adolescente, Jessie est devenue alcoolique et son rôle de mère est un carnage !
    Son grand père appelé "grand-pa", ça m’a fait sourire 📷 ;) a élevé sa petite fille dans le respect, la droiture et la politesse !
    Alors que grand-pas vient à mourir, Jessie reçoit un colis destiné à celui-ci.
    Elle prend son courage à deux mains et doit retournée à Keowe en Caroline du Sud pour enquêter sur une famille noble ont été retrouvé incendié dans leur manoir à Eden Woods ! Mais seul leurs fils Toby manque à l’appel !!
    Si vous aimez les thrillers psychologiques ou roman à suspense, vous allez être servi ! Je ne connaissais pas cet auteur et bien je suis très admiratif sur ce roman !
    Que cache ce havre de paix ou régnait une ambiance agréable depuis cet incendie, 30 ans auparavant ?
    J’ai été transporté par les personnages, cette qualité de bien les intégrer dans le récit ! Aucune longueur n’est à déplorer !
    Et le décor est bien décrit ! Paysage harmonieux lecture fluide !
    Je n’est pas vu venir le dénouement qui m’a transporté jusqu’à la dernière page du bouquin ! J’ai été happé dans cette intrigue ou le suspense est présent au rythme des pages !!
    La plume de l’auteur est géniale !! Je vous le conseille et espère qu’ils vous transportera autant que moi !!! J’ai trouvé ça chouette que le titre du livre soit inspiré d’une phrase d’un livre d’un autre auteur que je dévore aussi 📷 ;) 📷 ;)
    Frissons garantis !!!
    A découvrir aux éditions Préludes

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.