Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Swiss Trash - Dunia Miralles

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Après la mort de son compagnon, Cathy s’oublie dans les concerts rock et les bras d’hommes qu’elle choisit au hasard. Ailleurs. Marie descend des litres d’alcool pendant que Gloria saute de lit d’avocat en lit de diplomate, déterminée à faire un beau mariage. Dans un processus de violence et d’autodestruction, diverses rencontres les mènent du sexe à la drogue. Leur route croisera aussi celle de Constance, rebelle mi-fille mi-garçon, une justicière qui cogne aussi fort qu’un boxeur. L’histoire se déroule sur fond de guerre yougoslave, dans une Suisse où la vie n’a pas l’arôme de son chocolat, à une époque où la scène ouverte de la drogue existait encore.

Vos #AvisPolar

  • Sangpages 5 février 2019
    Swiss Trash - Dunia Miralles

    La fiction réelle tu connais ? Non, je sais c’est un oxymore et pourtant c’est ce que nous offre Dunia Miralles avec Swiss Trash.
    A l’inverse des clichés d’une Suisse propre en ordre, des coucous, des banques et du chocolat, Swiss Trash, comme son nom l’indique nous dépeint l’image d’une Suisse bien différente. Celle des marginaux, de la misère des scènes ouvertes de la drogue qui ont fait couler beaucoup d’encre dans les années 80-90. Que ce soit Berne ou Zurich, le récit est édifiant, percutant…
    Il y avait bien longtemps que je n’avais pas éprouvé cette sensation. J’avais 14 ans et c’est à la lecture de "Moi Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée que je l’avais ressentie. (Non je ne te dirai pas combien d’années ça fait 😜). Cette sensation qui ne s’explique pas. Cette sensation dérangeante, étouffante. De ce quelque chose que tu préférais ne pas voir, ne pas entendre, ne pas lire. Cette sensation où tu te dis "mais non c’est pas possible" - "A ce point-là ?" Cette sensation qui te laisse une boule au bide.
    Swiss Trash, c’est une histoire de femmes, une histoire où les hommes sont tous des salops, des vermines. Une histoire où l’amour se veut passionné ou destructeur... ou les deux.
    Ce sont des tranches de vie, des tranches de mort, une misère qui s’étale, se répand comme une coulée de boue. Des destins tragiques qui se rencontrent, s’entrechoquent. C’est dur, c’est noir et c’est pourtant beau quelque part.
    Dunia, un peu à la manière de Despentes, a cette incroyable capacité à rendre poétique un langage cru et vulgaire. Un tour de main éblouissant. Une plume acérée comme une lame de scalpel, ses mots tranchent dans le vif d’une sordide réalité.
    Swiss Trash, ça cogne, ça claque, ça percute. C’est, il faut tout de même le dire, pour un public averti.
    C’est un livre qui se lit, mais ne s’explique pas.
    Un livre où tu observes ces femmes, cette déchéance, cette auto-destruction, cette douleur et tu te sens juste impuissant. Tu voudrais leur tendre la main, mais quelque part, et c’est le pire, tu sais que c’est inutile.
    Et puis, au final , tu te dis que ta vie à toi est loin d’être à chier et ça a presque un effet feel-good...
    A lire absolument !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.