Zoltan Horn - Gyula Kis

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

« Markechouche était né dans le djebel d’Oasur. On ne lui connaissait pas de mariage ni d’enfants et aucune mention sur sa famille dans son dossier. Quelques feuillets sur un bref passage dans les rangs du FLN en 1957. Le 1er juillet 1958, il s’était engagé dans la Légion, où il avait été de toutes les batailles. Décoré plusieurs fois pour acte de bravoure, il était décrit comme quelqu’un de secret et d’exalté. C’était un combattant très en vue, chargé des basses besognes. Il était capable de tout et rien ne l’arrêtait. Ce Kabyle était un militant farouche pour l’indépendance de l’Algérie. Il se fit remarquer très tôt par sa détermination. Il avait toujours été bien noté par ses supérieurs et respecté par ses collègues. Un homme sans histoire qui ne buvait pas et n’attirait jamais l’attention sur lui. Il était d’ailleurs très discret. Le dossier relevait de nombreuses citations et des éloges lui étant adressées à de nombreuses reprises par ses supérieurs au travers de lettres de félicitations. Un homme exemplaire, si on se référait à ce dossier. Et pourtant, il avait bel et bien été assassiné. » Un légionnaire atrocement mutilé dans sa propre caserne. Un commandant déboussolé au point de faire appel, avec les consignes de son ministère de tutelle, à son ami Zoltan, un ancien frère d’armes reconverti en enquêteur. Quarante-huit heures pour démêler une affaire tragique, quatre-vingt-treize suspects...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?