Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Death Note, La Vengeance du Comte Skarbek, Henri Désiré Landru, la série RG et Criminal

Le Top des meilleures BD polar par BePolar ! #7

35. Série Death Note de Tsugumi Ōba et Takeshi Obata (2003).
On vous en a déjà parlé dans notre dossier sur les serials killers, on aime beaucoup ce manga qui interroge notre rapport au pouvoir et à la moralité. Light Yagami est un lycéen surdoué qui juge le monde contemporain totalement corrompu. Il trouve un jour un mystérieux carnet intitulé « Death Note » qui permet de tuer quelqu’un en notant simplement son nom dedans. Un terrible pouvoir, celui d’un dieu, dans les mains de ce qui n’est qu’un homme. Une superbe série qui met en lumière de nombreuses interrogations de notre monde contemporain.

36. La Vengeance du Comte Skarbek d’Yves Sente & Grzegorz Rosinski (2004).
Attention, chef-d’œuvre graphique à l’enivrante sensualité ! Dans cet hommage assumé au Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas, le scénariste Yves Sente, qui a participé à plusieurs des plus grandes sagas de la bande dessinée (Blake et Mortimer, Thorgal, Janitor, XIII…) offre à Rosinski une « récréation » vis-à-vis de sa grande série, Thorgal. L’immense dessinateur polonais s’est fait un malin plaisir de tester de nouvelles techniques (peinture sur support vertical, couleurs directes, nouveaux thèmes comme l’érotisme) dont on sent l’influence dans ses œuvres postérieures. La Vengeance du Comte Skarbek est une sublime fresque du Paris romantique du XIXème siècle, qui rend hommage à plusieurs artistes (on vous laisse les reconnaître !). Les éditions récentes présentent les crayonnés « érotiques++ » de Rosinski, qui avait longtemps refusé leur publication...

37. Henri Désiré Landru de Christophe Chabouté (2006). Voire aussi Pleine Lune (2000).
Une œuvre en noir et blanc tout en contrastes et virtuose sur l’un des plus célèbres tueurs en série français, surnommé « Le Barbe-bleue de Gambais » par l’un des plus grands talents de sa génération, Christophe Chabouté, qui nous éblouit à chaque nouvel ouvrage. Que dire de plus sur ce chef-d’œuvre du polar si ce n’est qu’il faut absolument le lire ? On reconnaît l’influence d’auteurs comme Comès, Tardi ou Muñoz dans le travail de Chabouté, pour notre plus grand plaisir. Dans cette biographie romancée, il imagine une version alternative et crédible pour expliquer les crimes du serial killer (qui n’avoua jamais ses crimes) où l’horreur du parcours criminel fait miroir à la barbarie des hommes.

38. Série RG de Frederik Peeters et Pierre Dragon (2007).
C’est le quotidien d’une des « officines » les plus controversées et mystérieuses de l’Etat français qui est ici détaillée sous forme de docu-fiction : les RG, alias « Les Renseignements Généraux ». On pense immédiatement à la série The Wire ou plus récemment et sur notre continent, au film Polisse. Le très talentueux dessinateur suisse Frederik Peeters, d’innombrables fois récompensé pour des ouvrages tirant souvent vers la science-fiction, s’était déjà essayé à la non-fiction avec notamment son très remarqué Les Pilules bleues, qui fit démarrer sa carrière. Il prête ici son talent à un authentique agent des RG (Pierre Dragon n’est qu’un pseudonyme) avec des histoires qui traitent de trafics, produits, êtres humains ou réseaux islamistes. Une des plus intéressantes BD de polar de non-fiction.

39. Série Criminal de Ed Brubaker et Sean Phillips (2007). Voir aussi 7 Psychopathes de Sean Philipps et Fabien Vehlmann (2007) ou les séries Fatale (2008) et Kill or be killed (2018) des deux mêmes coauteurs.
Ed Brubaker et Sean Phillips sont des vraies célébrités du comis US, de nombreuses fois récompensés par des prix Eisner et Harvey (les deux plus prestigieuses récompenses du comics). Ils signent ici une série de sept (pour l’instant) BD polar nerveuses et sombres, qui s’appuient sur les ombres et l’encrage très marqué des dessins, à l’ambiance « tarantinesque ». Scénario au cordeau sur des trames classiques, relations malsaines, tension permanente, perfidie des hommes : tous les ingrédients de bons polars sont là !

Galerie photos

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.