Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La messe des morts - Jacques Vandroux

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Saint-Ternoc, village breton veillé au large par l’île sacrée de Maen Du, l’île de la Pierre noire. Quand, en 1985, Michel Navarre, romancier à succès, y débarque pour la première fois, c’est pour se renseigner sur un marin disparu en mer. Mais son arrivée ne passe pas inaperçue et inquiète les Karantec, qui tiennent le village sous leur coupe depuis un siècle.

Sa présence serait-elle liée au récent assassinat d’un héritier de cette famille ? Pourquoi fouille-t-il dans un passé qui sent la mort et les trahisons ? Pourquoi la forêt millénaire de Saint-Ternoc lui semble-t-elle si familière ?

En dépit des menaces qui pèsent sur lui, Michel Navarre va déterrer des souvenirs douloureux, attiser la haine de ses ennemis, mais fédérer, malgré lui, ceux qui croient encore à la justice ou à la vengeance. Brest, Londres, Bruxelles, Louxor, le Mozambique… autant d’escales qui l’aideront à comprendre sa terrifiante part d’ombre, à découvrir les secrets des Karantec et à percer l’invraisemblable mystère de l’île de la Pierre noire… mais à quel prix ?

Travestir le passé est inutile : il remonte toujours à la surface, souvent quand on ne l’attend plus. Dans une Bretagne aux traditions encore vivantes, découvrez les nouveaux personnages de Jacques Vandroux à travers ce thriller implacable.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • jeanmid 5 février 2020
    La messe des morts - Jacques Vandroux

    Découverte pour moi de l’univers singulier de Jacques Vandroux, en tout cas à travers le prisme de roman-là. L’auteur nous offre un récit au long cours qui mêle polar au surnaturel mais de manière savamment dosée .
    De la deuxième guerre mondiale au milieu des années 80 , on suit les péripéties de Michel Navarre , égyptologue de renom et auteur à succès . le quadra est parti mener une enquête dans le Finistère Nord , dans le bourg de St Mornac , à la demande d’une amie de son père , afin de tenter de retrouver les traces d’un certain Christophe Maleval . Ce village de quelques centaines d’âmes , en bord de mer , n’est pas tout à fait comme les autres .Il est en effet régi par la famille Karantec qui possède la plupart des terres et de nombreux commerces du village . La famille a fait fortune au XIXème siècle grâce à une carrière de granit qui lui a permis de construire un pénitencier , sur l’île de Maen du , à quelques encablures du village . Cette fortune s’est ensuite consolidée pendant la dernière guerre grâce à des relations d’affaires développées avec l’occupant allemand .Mais grâce à leurs nombreuses relations les Karantec n’ont jamais été inquiétés Elle est aujourd’hui dirigée par Yann , le patriarche de la fratrie . Un type arrogant , brutal , qui traite les gens du village comme des sujets et saute sur les tous les jupons qui bougent malgré ses 70 ans passés , mais dont le visage ne porte étonnamment aucun stigmate de la vieillesse.
    L’arrivée de Michel , ses recherches tant actuelles qu’historiques comme ses amitiés avec des opposants au clan Karantec , va vite le rendre indésirable aux yeux de Yann alors que ce dernier vient de perdre un de ses fils , Patrick ,assassiné par une mystérieuse créature . Mais Michel a décidé de mener ses investigations coute que coute , même si c’est à ses risques et péril car il sait qu’il peut compter sur l’aide indéfectible d’un groupe d’habitants qui n’en peut plus de la dictature et des menaces des Karantec .
    Mais ce qu’il ne sait pas encore c’est que son enquête va l’amener à découvrir un pan caché de son histoire comme une explication sur ses dons spirituels …

    Malgré quelques longueurs , j’ai été rapidement happé par cette histoire incroyable mettant en vedette ce personnage de Michel Navarre , à la personnalité multiple , aux pouvoirs extraordinaires et à un vécu digne des grands historiens de l’Egypte antique . le côté (très) sombre du roman est joué ici par Yann Karantec comme ses aïeuls . Des personnages ignobles qui vendraient , tel Faust , leur âme au diable pour détenir un pouvoir absolu voire presque divin et détenir une richesse infinie quitte à tuer toute personne qui voudraient s’opposer à leur volonté . L’auteur nous fait découvrir à grand renfort de sauts historiques , leur barbarie presque génétique ( on découvrira heureusement quelques exceptions dans la lignée ) , le secret de leur richesse et de leur longévité à la tête de la ville .
    Le région où se déroule cette histoire n’est pas qu’anecdotique : vous ferez connaissance avec quelques légendes bretonnes et quelques créatures mythologiques qui ont fait le succès de la forêt de Brocéliande et qui apporte un voile de mystère supplémentaire au roman .
    Vous n’aurez pas le temps de vous reposer un seul instant , l’auteur veillant à maintenir une succession d’événements et de surprises qui vous maintiendrons en éveil permanent , impatient de connaitre la suite des péripéties de Michel Navarre et la réaction de ses adversaires qui ne manquent pas de ressources quand il s’agit de conserver des prérogatives centenaires .

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.