Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

6 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Cela fait vingt-quatre ans que Katharina Haugen a disparu. Depuis, Wisting explore obstinément les archives de ce dossier non élucidé. Et personne n’a jamais pu déchiffrer ce qu’on appelle le code de Katharina : des chiffres, des lignes et une croix que la jeune femme avait griffonnés sur une feuille trouvée dans sa cuisine. L’ouverture d’une enquête sur son mari, Martin, suspecté d’avoir jadis été impliqué dans l’enlèvement de la fille d’un industriel milliardaire, laisse envisager un lien entre les deux affaires. Mais tout cela remonte à si longtemps... Wisting sera t-il capable d’arracher des aveux à un homme avec qui, sans être tout à fait son ami, il pratique parfois la pêche au lancer et à la foëne ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Bill 30 septembre 2022
    Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

    Un roman où j’ai retrouvé avec plaisir l’inspecteur Whiting, et sa fille Line.

    Cela va faire 24 ans que Katharina Haugen a disparu, laissant dans sa maison une feuille aux symboles codés et une valise remplie de vêtements.

    Au fil des années Whitting a pris l’habitude de rencontrer Martin Haugen, pour des parties de pêche ou simplement évoquer Katharina.

    Quand une enquête sur un cold case montre la présumée implication de Martin Haugen, Whitting et cette brigade spéciale vont ressortir les dossiers de la disparition de Katharina ...

    Comme à son habitude, Jørn Lier Horst mène en parallèle le récit de l’enquête de police et celle menée par Line, toujours en congé de maternité mais qui commence à fournir des piges au quotidien VG

    Un roman bien mené, avec la lente découvertes d’indices concordants qui mèneront à la résolution de deux affaires quasi-classées.

    Des personnages toujours aussi bien campés, le retour du personnage de Suzanne ex-amie de l’inspecteur au détour d’une micro enquête, un roman qui, tout en suivant le fil d’une enquête, donne à voir des scènes de la vie quotidienne dans une petite ville du sud de la Norvège.

    Un très agréable mélange des genres.

    Un auteur que j’apprécie de plus en plus !

  • Marielle69 1er juillet 2022
    Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

    Deux cold cases à résoudre dans une petite ville norvégienne pour l’inspecteur Wisting que je retrouve ici avec plaisir.
    Pas de courses poursuites en voitures de police sirène hurlante, pas de violence… mais plutôt des parties de pêche, des discussions autour du feu de bois qui permettront de découvrir la vérité.
    Une histoire bien construite, une écriture fluide et cette ambiance des polars nordiques que j’apprécie tant ont fait de ce polar un très bon moment de lecture.

  • Bill 12 juin 2022
    Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

    Un roman où j’ai retrouvé avec plaisir l’inspecteur Whiting, et sa fille Line.

    Cela va faire 24 ans que Katharina Haugen a disparu, laissant dans sa maison une feuille aux symboles codés et une valise remplie de vêtements.

    Au fil des années Whitting a pris l’habitude de rencontrer Martin Haugen, pour des parties de pêche ou simplement évoquer Katharina.
    Quand une enquête sur un cold case montre la présumée implication de Martin Haugen, Whitting et cette brigade spéciale vont ressortir les dossiers de la disparition de Katharina ...

    Comme à son habitude, Jørn Lier Horst mène en parallèle le récit de l’enquête de police et celle menée par Line, toujours en congé de maternité mais qui commence à fournir des piges au quotidien VG

    Un roman bien mené, avec la lente découvertes d’indices concordants qui mèneront à la résolution de deux affaires quasi-classées.

    Des personnages toujours aussi bien campés, le retour du personnage de Suzanne ex-amie de l’inspecteur au détour d’une micro enquête, un roman qui, tout en suivant le fil d’une enquête, donne à voir des scènes de la vie quotidienne dans une petite ville du sud de la Norvège.

    Un très agréable mélange des genres.

    Un auteur que j’apprécie de plus en plus !

  • Sharon 22 avril 2022
    Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

    Nous sommes en Norvège, il est bon de toujours s’en souvenir, parce que le roman policier n’est pas du tout traité de la même manière, et l’enquêteur non plus. William Wisting est tout proche de la retraite mais sa vie privée n’est pas un désert pour autant. Il est veuf, sa femme est morte sept ans plus tôt. Ils ont eu deux enfants, des jumeaux Line et Thomas. Line habite juste à côté de chez son père, ce qui est pratique, il peut ainsi voir (et garder) Amalie, sa petite-fille. Line est journaliste, actuellement en congé maternité, Thomas est pilote d’hélicoptère et rend visite à son père, à sa soeur, chaque fois qu’il rentre de mission. Pas d’amertume, de secrets, de non-dits entre eux. Attention : ses enfants savent très bien que Wisting ne peut révéler les secrets d’une enquête, et sa fille, même si elle doit écrire des articles sur l’affaire dont s’occupe son père, le comprend parfaitement. Chacun son travail, chacun les règles de déontologie liées à son métier.
    Seulement, dans la carrière de Wisting, il est une affaire qui est restée comme une épine dans le pied : l’affaire Katharina Haugen. Vingt-quatre ans qu’elle a disparu, et rien ne permet de savoir ce qu’elle est devenue. La seule certitude est que son mari est hors de cause. Depuis vingt-quatre ans, Wisting a même tissé des liens avec lui, ils se voient régulièrement, vont parfois à la pêche ensemble. Cette année, cependant, c’est un peu différent : Martin est absent le 10 octobre, jour anniversaire de la disparition de sa femme, alors qu’il n’avait jamais manqué un anniversaire. Que’ se passe-t-il ?

    Pour Wisting, ce qui se passe est qu’il est de son côté convoqué pour oeuvrer sur un cold case : l’affaire Nadia Krog, qui a eu lieu deux ans avant la disparition de Katharina. Or, si dans les séries télévisées, les disparitions semblent fréquentes, en Norvège, ce n’est pas du tout le cas. Même les enlèvements sont rarissimes. Grâce aux nouvelles technologies, un lien a été trouvé entre les deux affaires, un lien, ou plutôt une personne : Martin Haugen.
    Si le polar était français, nous aurions peut-être des pages et des pages de circonvolution, de tempêtes dans un crâne, voire peut-être même un enquêteur qui prévient discrètement le suspect, parce qu’il a l’intime conviction qu’il est innocent. Bref, nous courrions au désastre. Wisting a aussi une intime conviction : la vérité doit être découverte. Il faut suivre les faits, les indices, voir ce qui ne va pas, regarder d’un oeil nouveau les dépositions faites vingt-quatre ans plus tôt, chercher toujours, pour trouver. Il ne s’agit pas de bousculer un suspect, un témoin, rien de tout cela. Il s’agit de savoir – enfin – parce qu’il y a forcément quelqu’un qui sait alors que les proches, eux, ne savent toujours pas ce qu’il est advenu de Nadia, de Katharina.
    Alors certains pourront trouver que le rythme est lent, qu’il ne se passe pas grand chose. Nous ne sommes pas ici sur la piste d’un tueur en série, il ne s’agit pas de courses contre la montre. Il s’agit de mettre en oeuvre tous les moyens matériels, humains et psychologiques pour avoir enfin le fin mot d’une enquête criminelle. Il se pose aussi, pour certains, la question de la prescription. Elle existe en France, elle ne semble plus exister en Norvège. On peut trouver injuste de poursuivre un homme, une femme qui a changé pour un crime commis bien plus tôt dans sa jeunesse, on peut aussi trouver injuste qu’il ait ôté la vie de quelqu’un et qu’il ait poursuivi sa vie comme si de rien n’était.
    Les fans l’auront déjà lu quand cet avis sera publié….

  • Sazbook72 10 novembre 2021
    Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

    ✒Une chouette lecture , ce livre m’a fait penser à une ancienne série des années 70 "les 5 dernières minutes". Tout le long de l’intrigue , on sent monter crescendo la tension vers la conclusion et les quelques dernières pages donnent le dénouement. Dès le début, on sait le coupable/ le suspect, le cœur de l’histoire tourne autour de comprendre comment le délit s’est passé.
    Les personnages sont classique entre le flic "vieux briscard" et le jeune "ambitieux" et le suspect qui cache bien son jeu.
    Le style est fluide comme tout roman scandinave il faut bien retenir les noms des personnages par contre !!🤔
    Note :❤❤❤❤/5

  • Sylvie Belgrand 11 juillet 2021
    Le code de Katharina - Jorn Lier Horst

    Wisting est grand-père. Wisting est proche de la retraite. Mais Wisting est flic. Viscéralement. Et il ne lâche rien.
    Alors quand une vieille énigme refait surface, il creuse, il gratte, il cherche, il suit son instinct, pour notre plus grand plaisir.
    Parce que les romans de Jørn Lier Horst, c’est toujours du bonheur. L’auteur nous fait partager la vie de son personnage avec sensibilité et douceur, au point qu’il devient un peu comme un vieil oncle qu’on adore écouter raconter des histoires. L’action, parce qu’il y en a, ne nous y trompons pas est parfaitement menée, subtilement construite et la montée en tension est magistrale.
    J’attends déjà avec impatience mon prochain rendez-vous avec Wisting.

    #LeCodeDeKatharina #JørnLierHorst #SérieNoire #Gallimard #Polar #thriller #lecture #livres #chroniques

    Le quatrième de couverture :

    Cela fait vingt-quatre ans que Katharina Haugen a disparu. Depuis, Wisting explore obstinément les archives de ce dossier non élucidé. Et personne n’a jamais pu déchiffrer ce qu’on appelle le code de Katharina : des chiffres, des lignes et une croix que la jeune femme avait griffonnés sur une feuille trouvée dans sa cuisine. L’ouverture d’une enquête sur son mari, Martin, suspecté d’avoir jadis été impliqué dans l’enlèvement de la fille d’un industriel milliardaire, laisse envisager un lien entre les deux affaires.
    Mais tout cela remonte à si longtemps... Wisting sera t-il capable d’arracher des aveux à un homme avec qui, sans être tout à fait son ami, il pratique parfois la pêche au lancer et à la foëne ?

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.