Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le puits - Marie Sexton

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Vingt ans après que la reine du bal Cassie Kennedy fut brutalement assassinée, six adolescents entrèrent dans la maison où elle fut tuée pour y passer une soirée inoubliable. Haven sait que sa cousine Elise est effrayer, mais il est prêt à supporter n’importe quel farce si cela lui permet de passer quelques heures avec le nouveau garçon de la ville, Pierce Hunter. Mais au petit matin Elise est portée disparue, sans avoir laisser de traces. Douze ans plus tard, Pierce et son frère jumeau Jordan sont des enquêteurs paranormaux professionnels, tenant leur propre émission télé de chasse aux fantômes. Lorsque Pierce appelle Haven, insistant pour qu’ils retournent une dernière fois à la maison supposée hantée, Haven accepte à contrecoeur. Il est nerveux de revoir Pierce, mais il est déterminé à obtenir des réponses à ses questions. Ont-ils vraiment parlé au fantôme de Cassie cette nuit-là ? Qu’est-il arrivé à Elise ? Et le plus grand mystère de tous - comment a-t-elle connu le secret du puits ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Auryn 3 avril 2020
    Le puits - Marie Sexton

    Lindsey, Elise, Haven, Craig, Pierce et Jordan, six jeunes en recherche de sensations fortes. Entraînés par Elise, ils vont passer une nuit dans une maison réputée hantée, située à la sortie de la ville. Mais rien ne va se passer comme prévu et à l’issue de cette soirée, Elise disparaît et ne sera jamais retrouvée.
    Douze ans plus tard, chacun fait sa vie de son côté, mais on se rend compte que cette fameuse nuit a influencé leur destinée. Les jumeaux Pierce et Jordan sont les animateurs d’une série documentaire sur le paranormal ; Haven est devenu un célèbre écrivain de romans d’horreur inspiré par les histoires de sa cousine Elise et Craig, le seul à être resté dans sa ville natale, est devenu policier.
    Après qu’on ait signalé une activité paranormale dans la vieille maison, les producteurs de l’émission de Pierce et Jordan, veulent tourner un double épisode dans cette maison et réunir tous les protagonistes de cette fameuse nuit et essayé de comprendre ce qui s’est passé douze ans plus tôt.

    Le récit alterne entre passé et présent. Les retrouvailles de la petite bande sont l’occasion pour chacun de se remémorer ce qu’il s’est passé et d’essayer de comprendre comment Elise a pu disparaître.
    Entre séance de spiritisme, fantômes du passé et un mystérieux puits, l’auteur nous entraîne dans une histoire assez intense, où l’on découvre des pièces du puzzle au fur et à mesure des chapitres avec un dénouement final auquel je n’avais pas pensé.
    Malgré tout, j’ai été un peu déçue que le récit ne soit pas plus angoissant.
    Ce roman a également l’occasion de découvrir la romance gay. Celle-ci ne m’a pas trop dérangé car elle reste assez soft (de plus, pour moi Haven est plutôt un prénom de fille, du coup j’avais tendance à oublier que c’était un homme).

    Au final, un bon petit roman de suspense avec un dénouement que je n’avais pas vu arriver.

  • Ju lit les Mots 21 juillet 2019
    Le puits - Marie Sexton

    Lorsque j’ai vu passer ce livre sur NetGalley, je n’ai pas hésité une seconde à faire la demande de lecture, la couverture m’a attirée et le résumé, je ne l’ai lu qu’en travers… J’ai du coup été assez surprise, car je ne suis pas fan de romance et encore moins d’homo-romance…

    Ce n’est qu’une fois la lecture commencée que j’ai compris dans quoi j’embarquais… Je ne connaissais pas non plus l’auteur, Marie Sexton, qui écrit principalement des romances…

    Alors pour le coup, quand on parle de sortir de sa zone de confort, là je suis en plein dedans, « le Puits » est un mélange de thriller et de romance gay.

    Je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié, ce serait mentir, si on s’attache à l’intrigue en elle-même, le roman se base sur la disparition d’une jeune femme : Élise, cousine du personnage principal Haven. Deux intrigues en une, puisque 12 ans séparent les évènements.

    12 ans plus tôt, Élise toujours la première à délirer et faire peur aux autres, embarque cinq ados avec elle pour une séance de spiritisme, dans une maison soit disant hantée. Ce moment de délire se transforme en cauchemar quand tout le monde s’aperçoit,le lendemain matin, qu’Élise a disparue…

    La lecture démarre bien, l’intrigue nous plonge dans l’ambiance paranormal et le mystère autour d’Élise nous entraine dans une bon thriller doublé de quelques passages paranormaux…

    L’alternance entre passé et présent est intéressante pour tenter de résoudre cette disparition mystérieuse…

    La romance gay, en fin de compte qu’une place secondaire, puisqu’elle est suggérée plus que détaillée… Elle est secondaire et c’est tant mieux, car c’est un bon thriller paranormal dont le rythme aurait été cassé.

    Un thriller avec une dose de paranormal, sympa qui se lit facilement, si on fait abstraction de la romance.

    Pour les fans de romance gay, la romance est en filigrane, pour les fans de thrillers, ne vous attendez pas à une écriture et une intrigue trop complexe… Sans être de la grande littérature ça se lit sans être complètement désagréable.

  • Musemania 3 mars 2019
    Le puits - Marie Sexton

    Je remercie Netgalley et les éditions MxM Bookmark de m’avoir permis de découvrir ce livre.

    J’ai directement été attirée par le résumé qui allie mystère et paranormal. Cela me permet ainsi d’un peu alterner avec tous les thrillers que je dévore habituellement.

    Il faut avouer qu’une partie conséquente de l’histoire est consacrée à l’amour homosexuel entre Haven et Pierce. Après m’être un peu renseignée sur l’auteure, j’ai mieux compris cet accent sur cette relation. En effet, l’auteure s’est essentiellement consacrée à la littérature gay et c’est la première fois qu’elle s’en échappe en alliant ici avec le paranormal. Cela n’a pas dérangé ma lecture même si parfois le côté « frisson » était, selon moi, un peu mis de côté. Toutefois, comme je l’ai déjà écrit, c’était l’occasion de découvrir un nouvel univers dont je suis assez friande.

    On se retrouve vite dans un film d’horreur de teenagers et grâce aux descriptions des lieux assez visuelles, le lecteur a l’impression qu’il se retrouve lui-même à l’intérieur de cette maison remplie de mystères. On en entendrait presque les fantômes… L’intrigue alterne entre les flashbacks de ce qui s’est passé cette fameuse nuit, 12 ans plus tôt, et l’histoire actuelle de Haven et ses comparses qui vont tenter de déterrer les secrets entourant la disparition d’Elise.

    Ce livre ne va pas, à mon avis, être considéré comme l’un de mes livres 2017 mais j’ai malgré tout passé un bon moment lors de sa lecture. On se met à enquêter aux côtés des personnages afin de découvrir ce qu’il y a bien pu se passer la fameuse nuit où Elise a disparu et chaque personnage devient suspect. L’écriture est simple et l’histoire se lit facilement. Ce n’est pas de la grande littérature mais le côté « évasion » m’a suffit.

    Le final est assez vite bouclé mais j’avoue que, comme je n’avais pas deviné le coupable, pour moi, l’auteure a réussi sa sortie.

    Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2017/12/le-puits-de-marie-sexton.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.