Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les carats de l’Opéra - Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Jacques Saussey

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Nestor Burma chez les diamantaires
" Burma a l’éclat insolent et dur du diamant... "
Nestor Burma, premier véritable détective à la française, un héros né en 1942 qui revient en force en 2018, sans avoir vieilli...
Ce n’est pas un pastiche, c’est une renaissance !
Par l’auteur d’ Enfermé.e, de Colère noire et De sinistre mémoire
Les diamants sont éternels, les hommes un peu moins...
Surtout lorsqu’un lot de la pierre précieuse d’une valeur de 85 millions d’euros disparaît.
Burma va plonger dans les entrailles de Paris et dans le milieu de la haute joaillerie : deux univers totalement opposés mais comme chacun sait :
... tous les chemins mènent à Rome.
Concours : Les 4000 premiers exemplaires numérotés. Tirage au sort pour un solitaire (diamant monté seul sur une bague).
Prix Saint-Maur en poche 2017 du meilleur polar francophone
Polar des lycéens de Challans 2018
Prix Dora-Suarez du Jury 2013
Prix Alfred Jary 2007
Prix Noir de Pau de la nouvelle 2002

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Ju lit les Mots 26 septembre 2019
    Les carats de l’Opéra - Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Jacques Saussey

    J’ai eu le plaisir de remporter le concours organisé par Les cibles d’une lectrice « à visée ». Un concours quelque peu différent, puisqu’elle proposait de chroniquer à sa place, un livre envoyé par la French Pulp. J’ai trouvé le principe excellent et me voilà donc à vous livrer mon avis sur les aventures de Nestor Burma, sous la plume de Jacques Saussey.

    Léo Mallet, père de Nestor Burma, lui a consacré plus de vingt épisodes et sous la houlette des éditions French Pulp, de grandes plume s’essaient à l’exercice, en remettant au goût du jour ce personnage atypique.
    Jacques Saussey, signe le troisième épisode de ce nouveau Nestor Burma, moderne et ancré dans son temps… Enfin, il n’est pas très à l’aise, mais il a un téléphone portable et utilise internet…

    L’auteur, se sert de son premier métier pour la trame de cette enquête, la joaillerie est un domaine qu’il connait très bien et cela se sent dans la construction de l’intrigue et la fluidité du récit. Il nous immerge dans cet univers luxueux aux côtés d’un Nestor Burma qui mène l’enquête pour tenter de démêler les fils tortueux d’un cambriolage de hauts vols et de plusieurs meurtres sordides… Il redonne vie à ce personnage avec des propos ironiques, bourrés de sarcasmes à l’égard des riches, des profiteurs et de la société dans son ensemble. 

    Dans cette enquête, Nestor Burma, plonge dans le Paris sordide, le Paris déshumanisé, le Paris jalonné de SDF, d’immigrés qui survivent dans l’indifférence générale.

    Je n’ai jamais lu les œuvres de Léo Mallet, mais je me souviens très bien de la série, avec Guy Marchand incarnant ce que l’on peut considérer comme le premier détective privé de la littérature policière française.

    J’ai trouvé le clin d’œil de l’auteur à son pote Fabrice Pichon, alias Verlaine, très touchant. Un hommage qui aurait certainement fait sourire cet auteur parti trop tôt…

  • Mes évasions livresques 1er novembre 2019
    Les carats de l’Opéra - Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Jacques Saussey

    Toujours dans mon exploration des nouvelles enquêtes de Nestor Burma, voici l’opus écrit par Jacques Saussey, un de mes auteurs chouchous :)

    Ici, l’auteur va parler pour la première fois de son métier de joaillier de luxe et emmener le lecteur dans une enquête où de sublimes diamants disparaissent et où les meurtres se succèdent.

    Un ancien ami de Nestor Burma, Verlaine, devenu SDF, est assassiné. Alors qu’il recherche le meurtrier de son ami, la commissaire, Stéphanie Faroux, lui demande de l’aide pour une affaire où des diamants ont été dérobés pour une valeur de 85 millions d’euros. Autant dire que la hiérarchie mette une sacrée pression sur la commissaire qui a besoin du célèbre détective pour son flair et son réseau plus underground que connaît Faroux.

    Une enquête très intéressante pour le choc des cultures : l’opposition du luxe au milieu des sans domicile fixe. J’ai appris beaucoup de choses sur le milieu de la joaillerie qui m’était totalement inconnu : de la façon dont sont extraits ces pierres précieuses au cheminement jusqu’aux joaillers, le travail de la taille de ces diamants et aussi les trafics qui peuvent en résulter et qui avaient été traités dans le film Blood Diamond.

    La plume de Jacques Saussey m’a une fois de plus séduite, j’ai énormément aimé cette enquête, pleine de rebondissements, plaisante à lire et qui se dévore très rapidement.
    L’auteur arrive même à faire rencontrer Daniel Magne (personnage fétiche de Jacques Saussey) et Nestor Burma dans une petite scène truculente.

    Les carats de l’opéra vous séduira grâce à la plume de l’auteur et à une intrigue dense, pleine de suspense, d’humour et de rebondissements.

    Seul bémol, je n’ai pas gagné le solitaire mis en jeu pour les 3000 premiers acheteurs du roman... Ben alors Jacques, tu me dois un solitaire, hein (le diamant, pas le jeu de société, ni le ver, merci^^).

    Un polar remis au goût du jour très appréciable que je vous recommande vivement pour un très agréable moment de lecture.

  • Les Lectures de Maud 12 novembre 2019
    Les carats de l’Opéra - Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Jacques Saussey

    Nestor va se retrouver au milieu de plusieurs, d’un côté le meurtre d’une ancienne connaissance devenue SDF de l’autre des diamants Cartier qui disparaissent mystérieusement. Les morts vont s’accumuler plus rapidement que les solutions.
    Et pourtant en fin limier, Nestor va essayer de tout lier car forcément il ne croit pas aux coïncidences et encore moins quand tous les lieux convergent autour du quartier de l’Opéra.
    Une complicité professionnelle va naître avec la commissaire mais c’est sans omettre quelques piques, en effet la discrétion de Burma va être sollicitée. En effet, faire débarquer Nestor dans la maison grand luxe numéro un dans son domaine, peut faire apparaître l’image « d’un éléphant dans un magasin de porcelaine ».
    Une nouvelle enquête qui ne manque ni de panache, ni d’ingéniosité. Un régal pour le lecteur qui va découvrir à la fois le milieu très fermé des diamantaires et une invention souterraine très peu connue des parisiens.
    Une tension toujours présente, entre le stress de l’avancée de l’affaire et les relations de Nestor avec les autres, rajoute un côté pimenté à cette histoire. Les sentiments, les souvenirs et les nerfs de l’enquêteurs sont mis à rude épreuve.
    Je découvre l’auteur avec cet opus, un style direct et un rythme que j’ai beaucoup apprécié. Il ouvre habilement les portes sans pour autant dévoiler, il maintient le suspense jusqu’au bout… Tout en se rapprochant peu à peu de la vérité, le lecteur va découvrir l’audace de certains brigands mais aussi la ruse de cet enquêteur hors pair. Est également évoqué de manière très succincte mais tout aussi réaliste que sont les diamants de guerre et responsables de nombreux morts.
    J’irai très prochainement découvrir l’auteur dans son propre registre car cette lecture m’a ravie.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.