Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Qu’est-ce qui fait un bon polar ? #4

Julien Heylbroeck a récemment signé Tattoo Blues, évocation des Etats Unis pendant la Guerre du Vietman...
Plus qu’une intrigue alambiquée, que j’ai souvent du mal à appréhender, j’aime les ambiances, les personnages qui peuplent les pages du roman et comment l’auteur les fait se débattre, réagir, tout ça dans le cadre d’une chronique/critique un peu sociale.

Gérard Delteil s’est intéressé dans son dernier roman aux Gilets Jaunes. Pour lui il n’y a aucune recette..
Il n’y a pas de recette, d’autant que les genres sont très variés. Mais, sauf si l’on est assez fort pour créer des personnages et une atmosphère extraordinaires, il faut soigner le scénario et surtout trouver une chute surprenante et originale.

François Bugeon a livré il y a quelques semaines un polar délicat, Le chant de Nausicaa.
C’est une question qu’il faudrait poser aux lecteurs assidus de polar dont je ne suis pas. Je peux juste dire que les polars qui m’intéressent évitent la complaisance et la facilité.

Avec Clémence Sénile, Jean-Charles Fauqu‌e a mélangé polar et maladie d‘Alzheimer... Sa réponse a le mérite de la simplicité...
Je reprendrais le conseil d’ADG, ancien pilier de la Série Noire : « faites pas chiant ».

Si le monde du café est en bonne place dans le dernier roman de Bertrand Puard, sa réponse est comme un Ristretto
L’engagement de l’auteur, l’addiction du lecteur.

Galerie photos

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.