Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

« Les dés sont jetés, je n’ai plus rien à perdre.
En poussant un cri pour me donner du courage, je lève les bras au-dessus de ma tête. Avant que tu ne réagisses quinze centimètres de lame s’enfoncent dans ta chair. »

Une adolescente, retrouvée inconsciente en pleine forêt, émerge lentement du coma. Que lui est-il arrivé ?

Pendant que la police mène l’enquête, Pauline Carel, jeune avocate pénaliste, est commise d’office pour défendre Mathieu, un brillant étudiant en médecine accusé d’un double homicide.

Carriériste, ambitieuse et perfectionniste, Pauline y voit l’opportunité de se faire un nom. Alors qu’elle se bat pour blanchir son client, elle est rattrapée par son passé…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • Aziza_Linda 6 mai 2021
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    Je m’attendais à mieux mais j’ai quand même apprécié ma lecture. Ce fut une découverte car je n’avais jamais lu cette autrice et je compte toujours lire son livre La fée noire qui figure sur ma liste d’achats.

  • DesLivresEtMoi7 12 avril 2021
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    Je dois pourtant vous avouer qu’au démarrage les choses étaient mal engagées. Si je trouve l’auteure fort charmante et très sympathique, il en était tout autrement de son héroïne de papier que j’avais tout bonnement envie de claquer quand j’ai l’ai rencontrée, tant je la trouvais exagérément carriériste et ambitieuse, hautaine et imbue de sa personne du haut de ses petits talons de cinq centimètres… Le terme de “connasse” m’a même effleuré l’esprit à un moment donné… Alors si on ajoute à cela l’apparente volonté de l’auteure à vouloir coller au plus près de la réalité pour dérouler son intrigue selon les règles édictées par le Code de procédure pénale… Quand on connaît mon métier, on comprendra aisément que je me suis dit “Ma petite Pétronille, toi et moi nous n’allons peut-être pas être copines…”
    Et bien force est de constater que je me suis trompée ! Parce que l’auteure a finalement su m’embarquer dès les premiers chapitres dans une intrigue de très belle qualité, particulièrement bien pensée et bien ficelée, qu’on ne peut même pas lâcher sitôt qu’on l’a commencée. Une intrigue qui démarre sur les chapeaux de roue et nous entraîne effectivement dans les arcanes du système policier, pénitentiaire et judiciaire dont les règles et principes sont globalement respectés et les failles et travers judicieusement soulevés. Une intrigue qui ne cesse de se ramifier au fur et à mesure des chapitres, nous baladant de révélations en fausses pistes tandis que l’auteure distille ça et là quelques indices avec beaucoup de subtilité, maintenant dès lors son suspense avec brio et nous tenant en haleine jusqu’aux dernières lignes, avides que nous sommes de connaître la vérité.
    Si j’ai un temps mésestimé notre principale protagoniste comme j’ai déjà pu vous l’indiquer, c’est parce qu’il me fallait d’abord apprendre à la connaître pour mieux la cerner, déceler ses failles, remonter son passé, découvrir ses secrets… Pour finalement quitter une héroïne atypique, une femme de caractère très investie, que je serais ravie de retrouver dans un prochain opus. Autrement dit l’auteure a su doter ses personnages – Pauline comme les autres – d’une véritable personnalité, avec beaucoup de qualités mais aussi une part d’ombre pour plus de crédibilité et un attachement qu’on ne peut dès lors empêcher.
    Dès lors on prend beaucoup de plaisir à lire cette histoire servie par une plume fluide, simple et agréable, un style efficace et soigné, rythmée par des chapitres courts qui nous poussent ainsi à les enchaîner sans voir le temps passer.

    (Chronique complète : https://deslivresetmoi7.fr/2020/03/chroniques-2020-un-jour-tu-paieras-de.html)

  • lecturesdudimanche 4 novembre 2020
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    Pétronille Rostagnat est, semble-t-il, un nom sur lequel il faudra désormais compter. Curieuse comme je le suis, J’ai choisi de me faire ma propre opinion en découvrant ce roman. Premier point positif : ça démarre fort et directement ! Un bon meurtre sur fond de vengeance pour ouvrir les hostilités, moi ça me va !

    Ensuite, on va faire la connaissance d’une jeune et ambitieuse avocate, Pauline, qui est une bosseuse acharnée. Professionnellement, personne n’a de doute sur ses capacités. Personnellement, là c’est le néant… Pas le moindre élément permettant à son entourage de cerner une autre facette de Pauline que celle d’avocate. Son nouveau dossier, pour lequel elle est commise d’office, la mène à défendre un jeune homme accusé de meurtre qui clame son innocence.

    Puis il y a cette jeune fille, retrouvée inconsciente en pleine forêt. Une fois sortie de son coma, elle s’enferme dans le mutisme, laissant police et proches dans la plus totale incompréhension.

    Autant d’intrigues qui s’ajoutent à la sensation que la vie lisse de Pauline cache probablement un lourd secret…

    Les chapitres sont courts et s’avalent sans problème, nous menant d’un battement de cil aux explications finales… Car oui, tout s’explique, et les certitudes de notre avocate risquent fort d’en prendre un coup !

    Si j’ai beaucoup aimé le rythme, il m’a manqué un petit quelque chose pour que je m’attache réellement aux personnages. Cependant, l’intrigue se tient parfaitement. L’auteure fait l’impasse sur les fioritures pour aller droit à l’essentiel, et cela se révèle une qualité.

    En conclusion, un bon moment de lecture pour une auteure dont je vais continuer à explorer l’univers !

  • Killing79 22 mars 2020
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    Lisant beaucoup de polars et de thrillers, je n’avais pourtant jamais entendu parler de Pétronille Rostagnat. C’est grâce à la sortie de son dernier né et à sa présence sur les réseaux que j’ai pu faire sa connaissance.

    « Un jour tu paieras » est une histoire à tiroirs. L’auteure explore plusieurs facettes d’une enquête policière. Tout d’abord, il y a les investigations proprement dites. Deux affaires sont traitées en parallèle. On suit les interrogatoires, les relevés d’indices et le cheminement des recherches. Les soupçons du lecteur se précisent au fil des révélations afin de comprendre le déroulé des évènements et de trouver les responsables du double homicide et de la disparition.

    Même si l’on suit plusieurs protagonistes alternativement dans chaque chapitre, le roman s’intéresse en priorité à Pauline, l’avocate. Par quelques retours dans le passé, on découvre son histoire personnelle et les secrets qu’elle porte depuis quelques années. A ses côtés, on arpente les coulisses du système judiciaire. Que ce soit à la prison dans les salles d’audience, dans les cabinets d’avocats ou dans les tribunaux, on passe derrière le rideau. On devient les témoins de toutes les ficelles, souvent litigieuses, qui sont utilisées dans le but de gagner. Alors, force est de constater que les manipulations sont souvent considérées comme légitimes pour défendre les clients, quitte à renier sur la vérité et c’est assez inquiétant !

    La lecture est agréable et je suis resté accroché aux destins des acteurs du début jusqu’à la fin. Cette aventure aurait donc pu être parfaite, si ce n’était le dénouement assez convenu, qui fait un peu retomber le soufflé. Mais ce détail n’enlève rien à la bonne tenue de ce polar. Pétronille Rostagnat fait preuve d’une grande maîtrise de son énigme, autant dans le fond que dans la forme. Elle possède un véritable potentiel pour lancer des fausses pistes et pour nous tenir en haleine. Son nom mérite d’être connu par les amateurs du genre et j’espère que ma chronique agira dans ce sens.

    http://leslivresdek79.com/2020/03/22/537-petronille-rostagnat-un-jour-tu-paieras/

  • Sangpages 17 mars 2020
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    Je ne connaissais pas du tout cette auteure. J’avais très envie de la découvrir. Voilà qui est désormais chose faite 🙂
    Pétronille te plonge direct dans un prologue bien étrange d’une femme tuant un homme par vengeance 15 ans plus tôt. A peine trois pages et tu sais direct que t’es dans le bon truc. J’avoue que c’est un principe que j’aime beaucoup. Généralement le fait d’aller droit au but de la sorte est un signe que tu ne vas pas t’enliser dans les longueurs et c’est clairement le cas de ce récit.
    L’auteure t’embarque dans une intrigue aux ramifications complexes. Elle t’immerge surtout au coeur de la justice et de ses travers. Elle te démontre plus que jamais que tout peut dépendre d’une multitude de facteurs. L’avocat, le système de défense, ce que l’on cache volontairement, ce que l’on avance pour tromper l’ennemi. Cet aspect-là est, malheureusement, traité avec grand réalisme. Malheureusement ? Oui et c’est un euphémisme parce que la justice, pour ma part, je n’y crois plus beaucoup et ce n’est pas ce récit-là qui va me faire changer d’avis.
    La justice est ce qu’elle est que ce soit ici ou ailleurs et n’est jamais la même pour tout le monde...L’envie d’y remédier peut alors devenir très grande.
    De secret en secret, l’auteure t’emporte dans un véritable tourbillon. Le principe est excellent et j’ai adoré tout ce qui en découlait. Le dénouement est, cependant, un poil cousu de fil blanc et c’est fort dommage puisque tout était là pour que cela ne soit pas le cas. C’est un bémol et c’est le seul puisqu’elle a, par contre, réussi à créer une héroïne fort sympathique et d’une psychologie plus qu’intéressante.
    A toi de t’en faire ton propre avis 🙂

  • Le Monde de Marie 24 février 2020
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    Le prologue qui donne le ton. Un meurtre nourrit par la vengeance. Une scène qui va donner tout son poids au titre.

    15 ans plus tard....

    Pauline Carel, jeune avocate pénaliste très brillante, est commise d’office dans une affaire de double meurtre. Affaire qui pourrait avoir une influence énorme sur sa carrière si elle gagne. Un jeune homme, Mathieu qui a tout du gendre idéal et qui clame son innocence alors que tout l’accable. Non loin de là, on retrouve Océane dans un fossé. Jeune fille de 16 ans à peine mais qui elle aussi, cache bien son jeu. Vérité ou mensonge, l’auteure sème les indices autant qu’elle installe le doute.

    Pauline Carel elle-même n’aura de cesse de nous intriguer. Au fil du récit, on va découvrir son histoire, ce qui a fait d’elle ce qu’elle est. Une femme forte, ambitieuse et déterminée. Une femme qui en a et qui va vous surprendre sur de nombreux points. Une héroïne pas comme les autres.

    Un suspense qui sans cesse nous titille. Les faits sont là. Indices ou faux-semblants, on ne sait plus quoi croire. Tout est finement orchestré pour nous faire douter, pour jouer avec nos nerfs dans les moments les plus intenses. Une lecture qui ne laisse aucune place à l’ennui. Un récit et des personnages très bien travaillés. Une plume fluide qui nous emporte et ne nous lâche plus. Et une fois fini, on en redemande.

    Pour moi, le meilleur de l’auteure. Vivement janvier 2021 pour la suite des aventures de Pauline.

  • Le Carnet de Peg 19 février 2020
    Un jour tu paieras - Pétronille Rostagnat

    C’est un très belle découverte que ce roman de Pétronille Rostagnat !

    Un homme se fait assassiner en pleine nuit après avoir passé 5 ans en prison.
    15 ans plus tard, 3 personnes (2 amis et une jeune femme) ont un accident de voiture en pleine nuit.
    Océane, une jeune étudiante, n’est pas rentrée chez elle après une soirée passée entre amis. Océane est retrouvée inconsciente dans une forêt.
    Et voilà, ces 3 premiers chapitres donnent le ton…

    Plus tard, Mathieu Murlot, étudiant en médecine, est accusé d’un double meurtre, deux jeunes hommes ont été tués par balle. Pauline Carel, avocate pénaliste aux dents longues est commise d’office pour le défendre. Dans un premier temps, Mathieu se mure dans le silence et Pauline va devoir enquêter pour comprendre se qui a pu se passer.
    En parallèle, le capitaine Alain Montrais enquête sur ce qui est arrivé à Océane, qui après sa sortie du coma, n’est pas très loquace.

    Mathieu clame son innocence. Il reste néanmoins de nombreux points d’ombre dans le dossier. Ce jeune étudiant, sérieux, n’a t-il vraiment rien à voir avec ce double meurtre ? Que cache t-il ? Pauline, son avocate, va s’investir corps et âme dans cette enquête, qui pourrait être celle qui va lui offrir la notoriété qu’elle recherche. Cette jeune avocate a, en effet, une ambition démesurée.

    Ces enquêtes menées en parallèle vont bien évidemment se recouper.

    Océane, comme Mathieu, ne semble pas très désireuse de se confier à la police. Elle cache quelque chose, c’est certain. Mais quoi ? Quel lien y a t-il entre Océane et Mathieu ?

    Chacun des personnages est ambigu et n’est pas ce qu’il semble être. L’auteure nous entraine sur une succession de pistes qui s’avéreront fausses les unes après les autres pour ne nous dévoiler la vérité que dans les toutes dernières pages.

    Ce roman est vraiment addictif, un véritable page-turner que vous ne refermerez que lorsque vous connaitrez la vérité. Les énigmes s’enchainent à un rythme effréné.
    Ce roman ne peut que plaire aux fans du genre.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.