Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

18 #AvisPolar
9 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Une jeune femme, Laura Turrel, se présente un matin au commissariat de Versailles pour s’accuser du meurtre de Bruno Delaunay, un homme qui aurait tenté de la violer. Le commandant Damien Deguire et son second Jonathan Pigeon, recueillent ses aveux. Légitime défense ? Crime prémédité ? Le doute s’installe rapidement dans l’esprit des enquêteurs. Sur place, l’homme a disparu, mais la scène du crime ne correspond pas en tout point aux confidences de la jeune femme. Deguire et Pigeon comprennent que l’affaire est beaucoup plus complexe qu’elle n’en avait l’air au départ. Quelles blessures se cachent derrière la froideur et la détermination de cette jeune femme ? Cherche-t-elle à manipuler l’enquête et pourquoi ?

Source : Marabout

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • hello____books 25 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    J’ai adoré ce roman.

    Ce polar commence de manière bien étrange puisque le coupable se rend à la police pour avouer son meurtre. Mais c’est là que les choses vont justement commencer pour le commandant Deguire et son second. J’ai aimé l’originalité de ce récit, c’est très rare de voir des coupables se livrer dès les premières pages !

    Malgré le fait que nous connaissons le coupable, il va y avoir tout une enquête pour vérifier tout cela, mais surtout une enquête avec de nombreux indices cachés, difficilement trouvable, ce qui va donner du fil à retordre à nos amis.

    Le récit nous intrigue et tient en haleine du début aux dernières pages (vraiment dernières 🙂 ). Les chapitres sont courts, intenses, l’auteure nous livre un récit riche en actions et en rebondissements, avec peu de descriptions.

    Le style littéraire est fluide. Je ne connaissais pas l’auteure, mais elle arrive à nous transmettre des émotions, nous laisser douter quant aux indices qui vont être découverts. L’auteure va également nous livrer une fin totalement inattendue !

    Je vous recommande ce polar addictif, original, qui m’a séduit.

  • Sylvie Belgrand 23 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Le titre et la couverture m’ont pas mal intriguée, et le quatrième de couverture a accentué mon envie de lire ce roman. Je n’ai pas été déçue. La machination est subtile et très bien conduite. À l’image des enquêteurs, on se doute que quelque chose cloche mais on ne parvient pas à deviner le pourquoi et le comment. C’est compliqué pour un auteur de mener un suspense de ce genre sans en dévoiler trop pour garder le lecteur en alerte, mais Pétronille Rostagnat assure et nous emmène exactement là où elle le voulait pour notre plus grand plaisir. En résumé, un bon policier agréable à lire.

  • Postit.book 21 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Quelle lecture !
    On se laisse déjà tenter par cette magnifique couverture au titre accrocheur. Et ce n’est pas du vent car cet ouvrage tient toutes ses promesses.
    Découvrant l’autrice, je suis enchantée par l’intensité mise dans ses personnages et le rythme du récit. L’enchaînement de courts chapitres rend justement la tension du récit. Réel page turner, l’histoire tient en haleine du début à la fin.
    Aucun temps mort, de nombreuses surprises et une progression réaliste dans l’enquête font de cette lecture addictive un coup de cœur.

    Petit plus : le charisme dégagé par chacun des protagonistes !

    A recommander à tous les amateurs de polars psychologiques.

  • Tiffany ST 21 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Le roman "J’aurais aimé te tuer" de Pétronille Rostagnat, lorsque je l’ai vu, j’ai tout de suite eu l’envie de le découvrir et de le lire du fait de son titre en rouge vif. Je l’ai perçu direct, intrigant, accrocheur et percutant.
    Au sein de ce polar, l’auteure pose l’intrigue autour d’une jeune femme, Laura Turrel, 19 ans, qui avoue avoir tué un homme, Bruno Delaunay. Tout de suite, on ressent le même sentiment que les autorités judiciaires : le sentiment d’être perdu face à cette bombe que cette jeune femme vient de lâcher et un jeu sur la psychologie des personnages. S’en suivent de nombreuses investigations succinctes dirigées par Damien Deguire et son équipe. Dès qu’un élément faisait l’effet d’un rebondissement, rapidement, de nouveaux éléments viennent troubler l’avancée de l’enquête. Ils font de l’ombre aux éclaircies récemment découvertes.

    Pour en revenir à l’ouvrage en général, l’intrigue est directement posé et les chapitres sont courts : ils font environ 5-6 pages maximum. Pétronille Rostagnat démêle pas-à-pas, dans ce thriller dynamique, la pelote de laine en posant les éléments essentiels au suivi de l’intrigue, mais, surtout, pour tenir le lecteur en haleine, ce l’invite fortement à poursuivre la lecture. En conséquence, on dévore le livre assez rapidement, d’où l’obligation de faire des pauses pour digérer les rebondissements multiples du récit tant ils sont nombreux !

    Aussi, l’auteure a rajouté dans ce récit imaginaire et policier des éléments de procédure judiciaire et de procédure pénale, soit des règles du droit pénal français actuel, et les a tournés d’une façon telle que les lecteurs peuvent les comprendre facilement tout en les mettant au cœur de l’enquête.

    Enfin, ce dernier roman, court et au succès promettant, peut se lire indépendamment des précédents romans de Pétronille Rastagnat. Merci à BePolar de m’avoir fait découvrir cette auteure et cet ouvrage que j’ai tant aimé !

  • dtmordue 20 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Merci à Bepolar de m’avoir fait découvrir ce livre que j’ai dévoré à une allure folle.

    Tout d’abord, ce titre accrocheur. On ne peut passer à côté de ce bouquin sans en être attiré par une certaine curiosité malsaine.
    J’ai accroché aux personnages dès le début. Laura, cette femme semblant si fragile et au passé déjà bien compliqué. Damien, papa poule mais aussi commandant tenace. L’histoire se lit très facilement et rapidement grâce aux différents petits chapitres qui nous font découvrir l’envers d’une enquête.

    Une chose est certaine, les apparences sont souvent trompeuses...

  • Thérèse Riu 16 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Merci à BePolar pour l’envoi de ce roman que j’ai beaucoup apprécié.
    Une jeune femme qui va se livrer au commissariat de Versailles en s’accusant d’avoir tué et brûlé un homme suite à une tentative de viol, cela semble une enquête bouclée en un claquement de doigts pour le commandant Damien Deguire. Mais c’est bien loin d’être le cas !
    A partir de là, Pétronille Rostagnat nous entraîne dans un tourbillon de découvertes, de surprises, de mensonges, de retournements de situation. Impossible de comprendre avant la toute fin si Laura est une victime qui a tué en légitime défense ou une meurtrière particulièrement retorse et machiavélique. Tout comme il est impossible de comprendre si sa "victime" en est réellement une.
    La vengeance est un plat qui se mange froid... mais après une cuisson lente et une préparation minutieuse !
    Un très bon polar que j’ai lu très vite, tant j’avais envie de savoir enfin ce qu’il en était !

  • Bagus35 14 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Merci à BePolar et aux éditions Marabout de m’avoir permis la lecture de ce bon polar qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page .Une jeune femme ,Laura Turrel ,avoue avoir tué un homme qui tentait de l’agresser .Le commandant Damien Deguire est perplexe devant ses aveux qui comportent des invraisemblances et la perquisition du domicile de la victime ne révèle aucun indice renforçant l’intuition du policier . Il va devoir démêler une intrigue plus complexe qu’il ne le croyait.
    A lire

  • MissPuche 14 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    La jeune Laura Turrel avoue le meurtre d’un homme, Bruno Delaunay, qui aurait tenté de la violer. Le commandant Damien Deguitre et son équipe vont mener l’enquête et se rendre rapidement compte que l’affaire est bien plus compliquée qu’il n’y parait.

    C’est la première fois que lis un livre de cette autrice, Pétronille Rostagnat, et je suis agréablement surprise. Ce polar est bien ficelé et plein de rebondissements. L’écriture est simple, fluide et agréable à lire. Les chapitres sont courts, ce qui donne du rythme à l’enquête.

    C’est un polar que je conseille. Je remercie le clubsang Bepolar pour la découverte de cette autrice de talent.

  • Maria Gdy 10 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Un polar avec un nouveau commandant qui dirige une enquête depuis Versailles.
    L’auteure a eu pour habitude d’écrire ses polars avec des héroïnes. Elle relève haut la main ce nouveau challenge avec Damien jeune papa et commandant.
    Je l’ai beaucoup apprécié dans cette enquête qui paraît simple à première vue car une jeune femme s’accuse d’un meurtre. La plume de Pétronille Rostagnat nous offre une enquête complexe où les non dits de cette femme entraîne la PJ dans tous les sens pour rétablir la vérité les conduisant jusque dans le sud de la France.
    Un polar original avec du suspens , elle m’a bluffé sur la fin qui m’a scotché.

    J’ai passé un très bon moment de lecture.

  • Maria Gdy 10 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    #MONAVIS
    Un polar avec un nouveau commandant qui dirige une enquête depuis Versailles.
    L’auteure a eu pour habitude d’écrire ses polars avec des héroïnes. Elle relève haut la main ce nouveau challenge avec Damien jeune papa et commandant.
    Je l’ai beaucoup apprécié dans cette enquête qui paraît simple à première vue car une jeune femme s’accuse d’un meurtre. La plume de Pétronille Rostagnat nous offre une enquête complexe où les non dits de cette femme entraîne la PJ dans tous les sens pour rétablir la vérité les conduisant jusque dans le sud de la France.
    Un polar original avec du suspens , elle m’a bluffé sur la fin qui m’a scotché.

    J’ai passé un très bon moment de lecture.

  • Cisco 10 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Une jeune femme se rend un matin à la PJ de Versailles pour y avouer un meurtre commis en état de légitime défense. Après avoir fourni tous les détails de son acte, elle invoquera son droit au silence.
    Victime ? Meurtrière ? L’une ou l’autre ou les deux ? Dès le début, et ce jusqu’à la fin de ce roman de 250 pages, nous suivons les enquêteurs de la PJ à la recherche de la vérité.
    Voici la trame de l’histoire où tout n’est que soupçons, certitudes et remises en question, sac de nœuds et mystère, que l’auteure, de sa plume fluide, nous fait vivre brillamment. "J’aurais aimé te tuer" est à la croisée du roman policier et du thriller. Une histoire originale et captivante où plus d’une fois, dans ce puzzle paraissant impossible à résoudre, il y a de quoi s’arracher les cheveux.
    Une réussite !

  • kris_k 10 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    J’aurais aimé te tuer de Pétronille Rostagnat raconte l’histoire de Laura Turrel qui un matin arrive au commissariat de Versailles pour déclarer qu’elle a tué un homme qui aurait essayé de la violer. C’est alors que les policiers vont enquêter, mais les preuves ne correspondent pas avec les faits… Laura Turrel dit-elle bien la vérité ou les mènent-elles en bateau ?

    Je n’avais jamais lu de livre de l’auteure mais j’en avais déjà entendu parler sur Instagram et en interview live sur Facebook par la maison d’édition d’Hachette, j’avais donc très envie de découvrir cette auteure et c’est donc avec curiosité que j’ai commencé ce livre.
    Dès les premières pages j’ai directement été intriguée par l’histoire. Les chapitres courts ont fait en sorte que j’ai tourné les pages assez facilement et que j’avais une envie de connaître la fin !
    J’aurais aimé te tuer est un policier mais pas que… il nous mène aussi sur le genre du thriller psychologique qui est un genre que j’aime moins parce que je préfère l’action d’un bon polar plutôt que la psychologie d’un bon thriller. Ici par contre je dois dire que Pétronille Rostagnat a assez bien ficelé son histoire et j’y ai trouvé assez d’action pour aimer le livre.
    J’ai assez bien aimé le personnage du commandant Damien Deguire, mais malgré cela je n’ai pas pu m’attacher assez à lui et j’ai un peu eu ce ressenti avec les autres personnages, ça manquait peut-être qu’on aille un peu plus en profondeur sur les personnages.

    Pour moi J’aurais aimé te tuer est un roman efficace qui m’aura fait passer un très moment lecture et qui a le mérite qu’on le découvre !
    Merci à Bepolar et la maison d’édition de m’avoir donné l’opportunité de découvrir ce livre !

  • DAMIEN118 9 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Laura, une jeune femme d’une vingtaine d’années, se présente au commissariat de Versailles. Elle s’accuse d’avoir tué un homme qui essayait de la violer. Légitime défense ? Crime prémédité ? Le commandant Damien Deguire et son équipe vont mener l’enquête pour tenter de démêler le vrai et le faux dans cette histoire. Le doute s’installe très vite dans l’esprit des enquêteurs lorsqu’ils s’aperçoivent que la scène de crime ne correspond absolument pas aux confidences de la jeune femme.

    Jean Cocteau disait qu’un beau livre, c’est celui qui sème à foison les points d’interrogation. Autant dire que de ce côté-là, l’auteur a réussi un véritable tour de force. Le suspense monte petit à petit et le lecteur est amené à se poser de plus en plus de questions au fil des pages. On est en droit de se demander comment Pétronille Rostagnat va réussir à s’en sortir en semant autant de points d’interrogation sans réponses. Elle y parvient avec brio se permettant même d’ajouter un dernier chapitre qui va surprendre le lecteur à plus d’un titre.

    Pétronille Rostagnat est sans aucun doute un auteur à suivre sur la scène du polar français au même titre que Christel Duchamp. La lecture de ce roman policier donne envie de découvrir toute sa biographie. Et cela tombe bien car Pétronille n’en est pas à son premier coup d’essai et a publié déjà plus d’une demi-dizaine de romans…

  • Mathilde971_59 9 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Cela fait plusieurs livres que je lis de Petronille Rostagnat, mais là ! Je l’ai fini en deux jours. Une écriture fluide qui laisse glisser les yeux page après page. Et quelle claque sur les dernières pages. Je recommande fortement.

  • Poppy59 6 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    "J’aurais aimé te tuer" est un thriller psychologique au titre très accrocheur (comme toujours !) dont la photo énigmatique en noir et blanc est entachée de la couleur rouge sang.
    Le sous-titre singulier "Meurtrière ou victime ?" questionne le lecteur sur la culpabilité de Laura Turrel qui déclare avoir tué son employeur, Bruno Delaunay, après sa tentative de viol.
    Dès le début de l’intrigue, Laura se dénonce spontanément à la police. Mais, pour le commandant Damien Deguire, elle cache un secret. Était-ce vraiment de la légitime défense, ou un crime prémédité ? Quel est le mobile de ce crime, si tel est le cas ?
    Le corps est introuvable, les preuves sont inexistantes et Laura, étrangement, fait tout pour aller en prison.
    Son portrait psychologique en fait une écorchée vive, froide et calculatrice qui semble vouloir manipuler l’équipe du commandant Damien Deguire. Laura est un personnage complexe à fleur de peau auquel le lecteur finit par s’attacher en découvrant son passé douloureux. Quant au commandant Damien Deguire qui jongle entre sa vie professionnelle et familiale, il est encore plus attachant.
    Le style fluide est agréable à lire et le rythme va crescendo au fil des indices découverts par les enquêteurs.
    Le suspense est préservé grâce à plusieurs rebondissements jusqu’au twist final très déroutant et percutant qui nous laisse K.O.
    Telle sa narratrice et héroïne qui manipule la police, l’autrice mène son lecteur par le bout du nez, pour son plus grand plaisir.
    Si bien que le lecteur en vient à se demander si le sous-titre singulier "Meurtrière ou victime ?" n’aurait pas dû être au pluriel !

  • tinou1982 6 mai 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Ce polar est plutôt bien ficelé. De prime abord plutôt limpide, l’intrigue se complexifie progressivement, au gré des rebondissements. Peu de temps mort pour les enquêteurs en charge de cette affaire qui part dans tous les sens. Derrière les méandres de l’enquête, et en dépit des efforts de l’équipe policière en charge de cette affaire, il semble bien que la seule qui tire les fils de cet intrigue soit celle à l’origine de tout à commencé...Laura...dont on ne saura qu’à la dernière page du roman si elle est au final la victime ou la coupable...
    J’ai lu d’une traite ce roman qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout. Je regrette juste le manque de profondeur de certains protagonistes qui auraient mérité une analyse plus fine de leur personnalité, des explications sur le déroulement d’une enquête parfois trop scolaires et sans doute aussi un ultime rebondissement qui n’était peut-être pas indispensable.

  • Nessa Booknlove 5 avril 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Ce qui fait un bon roman selon moi ? L’empathie envers les personnages, une envie de tourner rapidement les pages et une fin détonnante. Petronille Rostagnat a un trio gagnant avec ce roman. Dès les premières pages, j’ai adoré Damien, l’enquêteur. Ce jeune papa a gagné toute ma sympathie et j’ai adoré suivre l’enquête à ses côtés. Comme lui, j’ai été sous tension pendant toute la durée de l’enquête.

    Là où les thrillers classiquent nous demandent de trouver un tueur, l’auteure a fait un pari différent. Dès le début du roman, la coupable est venue se dénoncer au commissariat. Mais alors, qu’y a-t-il à découvrir ? Rassurez-vous, Petronille Rostagnat a plein d’atouts pour vous surprendre. Je n’ai pas réussi à lâcher ce roman, j’ai adoré de la première à la dernière page. La tension est à son comble car on veut absolument comprendre cette histoire. De plus, la plume si agréable et les chapitres courts facilitent la lecture.

    J’ai adoré tous les personnages. L’équipe d’enquêteurs est juste géniale, très charismatique et on a vraiment envie de les suivre pour d’autres aventures. Concernant l’intrigue, la narration nous conduit doucement vers la résolution de l’enquête. La structure littéraire est juste parfaite pour déposer des indices aux endroits les plus justes du romans. La tension et le suspense sont placé à un dosage parfait pour nous donner envie d’aller plus loin dans l’histoire.

    Ce roman frôle le coup de coeur… Il me tarde de découvrir l’auteure avec ses autres titres.

    https://booknlove.wordpress.com/2022/04/05/jaurais-aime-te-tuer-de-petronille-rostagnat/

  • Christophe Gelé 26 février 2022
    J’aurais aimé te tuer - Pétronille Rostagnat

    Ce dernier roman en date de Pétronille Rostagnat est sans doute le meilleur à ce jour.
    Dans ce one shot au suspense insoutenable, elle met en scène une jeune femme d’une vingtaine d’années qui vient se livrer à la police en s’accusant du meurtre d’un homme qui aurait tenté de la violer.
    Lors de sa déposition, elle expose avec tous les détails utiles comment les choses se sont déroulées, de quelle façon et où elle s’est débarrassée du corps.
    Mais lorsque le commandant Damien Deguire et son adjoint Jonathan Pigeon se rendent sur les lieux du crime, il apparait qu’il n’en porte aucunement les traces.
    Mais pourquoi Laura Turrel s’accuserait-elle d’un meurtre qu’elle n’a pas commis ?
    Incarcérée, elle s’enferme dans le silence et ne souhaite plus coopérer.
    L’enquête prouvera-t-elle son innocence ou bien une sordide machination ?
    Du début jusqu’à la fin du livre, le lecteur est happé par les mêmes interrogations qui hantent l’esprit des enquêteurs. Voire même plus encore.
    Plus on tourne les pages et moins on comprend comment cette histoire va se terminer. Et même lorsqu’on parvient au dénouement final, on n’est pas encore arrivé au bout de certaines surprises.
    Indéniablement, Pétronille Rostagnat grandit en maitrise polar après polar et elle est certainement en phase de se faire un nom incontournable dans le cercle des écrivaines de polar français.
    Une autrice à suivre ou à découvrir de toute urgence.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.