Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La fabrique des bâtards - Magnus Latro

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Recherché par la police, traqué par l’organisation criminelle d’un magnat du porno, Victor cherche à survivre. Dans sa fuite, il traverse un pays bouleversé par des émeutes urbaines.L’action d’un homme seul a engendré l’anarchie. Des officines agissent en sous-main jusqu’au sommet du pouvoir. L’inspecteur Ledhu est dépassé et bientôt menacé. Tous les proches du fugitif devront s’exiler.Au cœur de ce chaos se joue le destin d’un nouveau-né retiré à ses parents, objet de fantasmes et de conjonctures. De son avenir dépend aussi celui de la société.Assassinats, enlèvements, manipulations, trahisons, mensonges d’État et guérillas, les forces qui s’affrontent sont toutes puissantes. Il faudra transgresser les règles pour survivre. Qui y réchappera ? Et à quel prix ?La fabrique des bâtards est un thriller dystopique intense. Au début était l’expérimentation sociétale ultime, l’alpha et l’oméga de l’égalité et de la fraternité…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Les lectures de Maryline 17 août 2021
    La fabrique des bâtards - Magnus Latro

    Après un début de lecture difficile, j’ai réussi à me plonger dans ce drame social non sans trop de difficultés tout de même. En effet, l’histoire est un peu trop longue à se mettre en place et l’action ne vient que trop tard. Les lecteurs risquent de se démoraliser assez vite, j’en ai peur alors je leur conseille de persévérer, l’intrigue prenant tout son sens après plusieurs pages.

    Mélanie vient d’accoucher, mais elle rentre à la maison sans bébé. En effet, lors de sa grossesse, elle et son homme ont accepté de participer à une action sociale mise en place par une nouvelle association : la CoParPar, coparentalité partagée. Cette dernière propose à des couples de pouvoir donner la chance à tout le monde d’élever un enfant, célibataires ou homosexuels. Le principe est simple, le jour de l’accouchement, les bébés sont mélangés et redistribués à tous les participants. Sauf que dans les participants, il y a également ceux qui n’ont pas donner naissance. Et ce jour-là, c’est Mélanie qui se retrouve sans bébé alors qu’elle pensait repartir avec celui d’un autre couple afin de lui donner toutes ses chances de grandir dans un autre environnement que celui d’origine. Mélanie regrette, elle est triste et en parle à Victor, son frère. Ce dernier décide de remettre les choses dans le bon ordre...

    À partir de là, on assiste à un kidnapping de bébé et à la poursuite effrénée d’un Victor en fuite. La police met tout en œuvre pour résoudre ce fait de guerre (oui oui, on est vraiment en guerre !). Et quand la politique s’en mêle, on assiste impuissants à l’effondrement d’un système social. C’est assez dystopique, toute cette histoire pourrait très bien survenir dans les années à venir. En effet, pourquoi ce nouveau projet politique et sociétal ne pourrait-il pas se mettre en place chez nous afin de réduire les inégalités en mélangeant les enfants à la naissance, offrant aussi une chance de parentalité à tous ? Qui sait ?

    J’ai bien aimé le côté polar du récit mais j’avoue que tout le politique était trop intense pour moi. Je me suis parfois perdue dans ces méandres sociétaires et politiques qui nous poussent à la réflexion en nous "balançant" un futur tellement possible ! La seule chose dont j’étais sûre, c’est que je ne cautionne pas du tout ces pratiques et que j’espérais qu’on n’en viendrait jamais à ces extrêmes !

    Quand on est maman comme je le suis, je peux vous assurer qu’on ne peut pas envisager une telle possibilité ! L’enfant que l’on porte pendant 9 mois dans son ventre, que l’on imagine, à qui l’on s’attache ne peut pas nous être échangé avec un autre, c’est impossible !

    Alors bien sûr, comme tout le monde n’adhère pas à cette nouvelle pratique, on se retrouve avec des embrouilles un peu partout dans le pays. Mais l’auteur a choisi de mettre en avant le côté politique et c’est pourquoi j’ai décroché un peu. J’aurais sans doute mieux apprécié si on avait mis l’accent sur l’enquête en elle-même mais ça, c’est mon côté fan de polars. Donc c’est un avis complètement personnel.

    En bref, ce roman est plutôt bien écrit et propose une intrigue intéressante mais il faut se passionner par la vison politique de notre monde pour apprécier au plus juste ce roman. Je vous invite donc à le découvrir et à venir me donner votre ressenti par la suite.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.