Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les sept stigmates - Jean Dard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Paris connaît une vague de terreur. Une jeune secrétaire, un imam, un rappeur, un assassin, un voleur... Tous retrouvés égorgées. Aucun lien apparent, si ce n’est un mystérieux message reçu par chacune des victimes quelques jours avant leur mort.

La psychose s’installe. En haut-lieu on panique, on trépigne, on menace. Au 36 Quai des Orfèvres, en plein mois d’août, il ne reste guère que le commissaire Giovanni Dell’Orso, qui ne batifole pas sur les plages.

En pleine déprime, il hérite donc de cette affaire qui s’avère particulièrement embrouillée. D’autant que, des bas-fonds de Paris aux quartiers chics, le tueur franchit progressivement toutes les limites, y compris celles de sa folie meurtrière...

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • AnnieLecture 15 janvier 2019
    Les sept stigmates - Jean Dard

    Vous n’avez pas encore « les 7 stigmates » dans votre bibliothèque ? Il est temps d’y remédier, ce thriller est une pépite ! un livre à découvrir et à dévorer sans modération. On est accroché par une belle plume, très agréable à lire et sans fioritures. Le rythme est soutenu, on ne s’ennuie pas une second. Vous allez vous retrouver au cœur d’une affaire palpitante qui ne vous laissera pas une minute de répit. Voici un livre que vous ne pourrez pas lâcher avant la dernière page.
    Un tueur en série qui provoque la psychose, des cadavres qu’on ne pourra bientôt plus compter.

    Mais purée… qui peut être ce tueur !?

    C’est dans une atmosphère glauque et pesante que le commissaire Giovanni Dell’Orso, flic de la vieille école, un peu bourru et son équipe vont devoir user de tous les stratagèmes pour débusquer un psychopathe qui franchira progressivement toutes les limites. Quant au twist… un final … woauouhhh j’ai été bluffée !!!

    C’est du bon, du très très bon. Attention âmes sensibles, certaines scènes sont un peu gore.

    Ma note : 17,5/20

  • Les lectures de Maryline 15 juillet 2019
    Les sept stigmates - Jean Dard

    Ce thriller est assez singulier mais j’ai beaucoup aimé !

    Les chapitres sont courts et rythmés, ils tiennent le lecteur en haleine du début à la fin. On trouve une équipe de choc pour résoudre l’énigme que le tueur en série met en scène. Gio, le "chef" et ses 3 coéquipiers, chacun avec son petit plus, chacun avec son caractère et sa spécialité. Ma préférence se tourne vers Dell’Orso, il est énigmatique mais tellement sympathique et intéressant ! J’espère d’ailleurs très vite le retrouver dans de nouvelles aventures.

    On assiste à des scènes violentes, les fragiles doivent donc éviter la lecture. En effet, on se croirait vraiment sur place, les détails sont tellement bien écrits que tout parait réel. L’écriture est simple, les phrases sont courtes et le vocabulaire est riche mais moderne. Tout est mis en œuvre pour une compréhension parfaite et aucun ennui en cours de lecture.

    L’enquête est entrecoupée par les rêves sordides et difficiles d’un homme dont on ignore tout.

    Une chose non fréquente dans les thrillers, on connait l’identité du tueur bien avant la fin et j’ai aimé le suivre dans ses folies tout en le connaissant. La course-poursuite à partir de ce moment-là est géniale, je m’y croyais vraiment !

    Un très bon thriller, un auteur à suivre de près...

  • Ju lit les Mots 4 mars 2020
    Les sept stigmates - Jean Dard

    Des meurtres bien sanglants comme on aime !

    Une équipe de flics du 36 Quai des Orfèvres assez atypiques : le commissaire, un homme cassée par la vie, juste ce qu’il faut pour être un très bon flic, l’intello spécialiste des nouvelles technologies, la fliquette avec des tenues toutes aussi sexy qu’elle, le lourd de service avec des idées pro-FN et un vocabulaire niveau CP. Cette équipe atypique mais efficace est confrontée à un meurtrier en série complètement barge, qui mettra leurs nerfs à rudes épreuves.

    Avec les sept stigmates on visite Paris, les beaux quartiers aussi bien que les quartiers les plus pourris qui existent ! Le meurtrier ne s’occupe pas de savoir d’où viennent ses victimes, il va là où son envie le guide. Les victimes n’ont aucun lien entre elles, mais le mode opératoire sera le même : « Quick » gorge tranchée !

    Ce que j’ai le plus apprécié, c’est le portrait du tueur, que j’ai trouvé très travaillé, avec une psychologie bien étudiée (avec un psy qui nous sert le portrait sur un plateau).

    Ce meurtrier a toutes les caractéristiques du psychopathe et schizophrène, victime d’un grave trouble de stress post-traumatique avec un dédoublement de personnalité, une radicalisation religieuse… Tout cela dresse le portrait d’un homme qui va basculer dans une folie meurtrière.

    J’avoue que je préfère largement les thriller même si j’ai passé un bon moment. Ce polar se lit facilement et rapidement avec une intrigue bien construite.

    L’écriture est classique, ne révolutionne pas le genre, mais respecte les codes du polar : Un peu de vulgarité, un regard sur les femmes assez salace, un flic meurtri, dépressif sur les bords, un des flics présenté comme inculte, juste bon à avoir de gros bras.

    Même si j’ai découvert qui était le meurtrier alors qu’il me restait 150 pages à lire, j’ai trouvé agréable le dernier quart du livre.

    Je lirais avec plaisir le prochain livre de cet auteur, en espérant malgré tout qu’il s’affranchisse des standards du polar.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.