Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les voyageurs noirs - Erick George-Egret

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Voyageurs tentent de détruire le « linceul du Christ ». Au Liban aujourd’hui, sur les bords de la Méditerranée taillés par la même lumière qu’il y a mille ans, le professeur Dorval va devoir se battre. Depuis l’an 33 à Jérusalem, le mystère ne cesse de grandir.

D’une une plume taillée à la serpe, ce thriller poignant ne lâche pas son lecteur. La précision historique et le suspense haletant s’entremêlent au rythme des événements, de 1187 à nos jours !

Vos #AvisPolar

  • polacrit 1er juillet 2019
    Les voyageurs noirs - Erick George-Egret

    Suite au kidnapping de ses enfants, Catherine Dorval, médiéviste émérite, se rend à Istanbul. Le reste du roman établit les raisons pour lesquelles les Voyageurs Noirs la traquent à travers toute l’Europe : "Elle savait que les voyageurs noirs ne la lâcheraient plus ! Qu’ils la traqueraient à travers le monde ! Qu’ils lui porteraient les coups les plus vicieux, les plus douloureux, les plus inhumains ! Elle détenait ce qu’ils voulaient et ce qu’ils voulaient était au-delà de toute compassion." (Page 42).
    1187. Arnaud de Flandres se rend à Constantinople, sur ordre de Conrad de Montferrat, afin de demander des renforts à Isaac II l’Ange, empereur byzantin. Mais sa vraie mission est de détruire le sindon dans lequel le corps de Jésus a été enseveli. Mission qui perdurera jusqu’à notre époque. Le Suaire exposé à Turin et le sindon protégé par les Croisés sont-ils un seul et même objet ?
    Catherine Dorval, la seule spécialiste à posséder la foi et la connaissance de l’histoire du Suaire nécessaires, réussira-t-elle à combattre les ennemis de sa religion, du Suaire, afin de sauver la relique des reliques ? Se montrera-t-elle à la hauteur de cet apostolat qui dépasse sa fragile humanité ?

    Les voyageurs noirs totalise tous les ingrédients qui font les grands thrillers historiques : des scènes d’action bien huilées : "Elle fit mine de courir vers l’hôtel, puis bifurqua d’un coup...Fraction de seconde...Suffisant pour passer au large de la lame (...) Elle bondit, féline en diable, et sauta sur le waterbus. Elle sentait le tueur derrière elle, rapide, silencieux, déterminé." (Page 133) ; des rebondissements, du suspense, des mystères historiques, des énigmes ; des personnages bien modelés, complexes.
    Le roman est très bien documenté, tant en ce qui concerne les controverses autour de l’authenticité du Suaire de Turin, ainsi que d’autres mystères religieux comme la véritable personnalité de Jésus : prophète ? Rebelle politique ? Personnage historique ? Mais également les interactions politiques et les descriptions géographiques de chaque époque. 
    Le + : Le récit flirte de temps à autre avec le merveilleux et le surnaturel avec beaucoup de cohérence. A noter les petits coups de pied dans la fourmilière auxquels l’auteur s’adonne de temps à autre, sur divers sujets, tel que :"...agacée par ces mauvaises habitudes de langage qui remplissaient les bouches des nouvelles générations. Tous ces mots parasites qui contribuaient à la réduction du vocabulaire. Aujourd’hui, tout était sympa..." (Page 82). Un excellent thriller historique qui s’adresse à tous les lecteurs avides d’aventures, d’énigmes historiques et de suspense.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.