Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Nuit polaire- Balthazar Kaplan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

« Nuit polaire » est un thriller qui se passe en Antarctique dans un futur proche, aux alentours de 2040. L’enquête d’Apollon Maubrey sur la disparition mystérieuse d’un homme emmène les lectrices et les lecteurs au croisement d’enjeux scientifiques, géopolitiques et écologiques. Le récit évolue tantôt dans l’espace dangereux et confiné des bases polaires et celui sauvage de l’immense, du continent antarctique.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Musemania 31 janvier 2022
    Nuit polaire- Balthazar Kaplan

    Si vous êtes fan de thriller mais que vous cherchez un peu d’originalité dans vos lectures, je vous ai tout trouvé le livre idéal avec « Nuit polaire ».

    Pourquoi ? Tout simplement car c’était la première fois que je lisais un roman se déroulant en Antarctique ! Frileux, s’abstenir… !

    On suit Apollon Maubrey dans son voyage vers l’Antarctique pour enquêter sur la disparition du chef d’une base polaire en Antarctique. Bien entendu, mener une enquête sur ce sixième continent n’est pas une partie de plaisir au vu des températures extrêmes, de la vie en confinement avec des inconnus la moitié de l’année, le manque de lumière naturelle avec un hiver prolongé. Bref, vous l’aurez compris, c’est loin d’être une sinécure.

    J’ai beaucoup apprécié cette lecture pour maintes raisons. La première vous l’aurez aisément compris : le lieu où l’auteur a décidé de planter ses décors. Cette originalité a le mérite d’être soulignée. Comme je l’ai dit ci-dessus, c’est la première fois que je m’y suis évadée au travers d’une de mes lectures.

    Ensuite, le travail de recherche conséquent dont l’auteur a dû faire preuve pour justement choisir l’Antarctique comme scénographie est très important ! Effectivement, il est ici difficile de se dire qu’un auteur peut s’y rendre facilement pour effectuer des repérages pour son bouquin ! Pourtant, à aucun moment, je me suis dit que l’auteur était complètement à côté de ce qu’il racontait.

    De plus, il y a le côté scientifique qui est très complet et qui, lui aussi, est parfaitement maîtrisé par Balthazar Kaplan.

    Vient aussi l’ambiance à la fois très pesante et prenante. On peut se douter que la vie en Antarctique doit être un tantinet plus agréable en été, avec le soleil puissant sur les étendues désertes envahies de neige qu’au moment de l’hiver, où la seule lumière disponible n’est qu’artificielle au sein de la base polaire.

    Le personnage d’Apollon m’a beaucoup plu. Je ne sais pas pourquoi mais je l’ai directement assimilé à l’auteur français de littérature noire que j’adore : Niko Tackian. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien mais cela doit peut-être venir de son côté à la fois brute mais en même temps, d’une grande douceur dans sa façon de s’exprimer. Niko, si vous me lisez, sans rancune, hein !? Ce n’est absolument pas méchant ou péjoratif cette comparaison !

    Enfin pour finir, c’est un livre à fortes connotations actuelles car oui, il ne faut pas se voiler la face, le réchauffement climatique et la pollution font chaque jour de nombreux dégâts et encore plus, dans des endroits reculés de la sorte qui, pour nous, sont bien loin de nos petites préoccupations égoïstes.

    A côté de tout cela, vous avez une enquête, policière en quelque sorte et elle est terriblement palpitante. Même si en soi, le nombre de personnages est assez restreint puisqu’on se doute bien que la population sur une base polaire est très limitée, le lecteur se met à douter de tout le monde. En plus, elle est très bien fignolée, autrement dit elle n’est pas résolue en deux cuillères à pot, trop facilement…

    Finement réfléchi, c’est un livre qui ne devrait pas vous laisser de marbre que ce soit par l’enquête proprement dite, par l’atmosphère mais aussi et je trouve cela génial, de vous faire réfléchir sur ces gros problèmes sociétaux climatiques. Ceux-ci sont hélas mis trop de côté depuis le début de la pandémie alors que l’horloge, elle, continue de tourner.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.