6 mois à tuer - Enzo Bartoli

Notez
Notes des internautes
1
#AvisPolar
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Lorsque le Professeur Lazreg, éminent cancérologue, annonce à Régis Gaudin que la tumeur qui le ronge ne lui laisse plus que six mois à vivre, ce dernier reçoit la nouvelle avec une indifférence qui frise la bravade. Pourtant, le détachement dont il fait preuve est bien réel. Enfant surdoué, thésard à 19 ans et brillant astrophysicien, Régis Gaudin est un véritable asocial qui vit reclus dans son bel appartement parisien, avec pour seule distraction les jeux télévisés.

Sa rencontre avec Chloé Schneider va chambouler son existence routinière. Chloé est séduisante et pleine d’esprit, mais elle est surtout porteuse d’une proposition incongrue pour mettre à profit les six derniers mois de Régis…

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Musemania 3 mars 2019
    6 mois à tuer - Enzo Bartoli

    Je remercie Netgalley et les éditions Amazonpublishing pour m’avoir offert la possibilité de lire "Six mois à tuer" d’Enzo Bartoli en avant-première.

    Ce polar est réellement caustique et doté de beaucoup d’humour noir comme énoncé dans sa présentation. L’auteur y manie très bien l’ironie et ne se prend pas au sérieux.

    J’ai apprécié la lecture de ce roman car on ne s’y ennuie pas et on a très envie de découvrir où l’auteur veut nous emmener. L’histoire est courte - certes - mais bonne. Il est vrai qu’il a parfois des détours un peu faciles mais cela cela reste plausible.

    Le personnage principal est l’anti-héros par excellence : asocial, renfermé, vivant en autarcie mais doué d’une grande intelligence (astrophysicien de profession).

    Dans le cas de sa maladie et de l’incroyable dilemne qui lui est proposé, il est facile de se demander : et nous, lecteurs, que ferions-nous ? Notre morale est-elle sans faille ? Même dans des cas désespérés ?

    Le final est inattendu et cela nous prouve que l’auteur s’est bien joué de nous, pauvres lecteurs.

    J’ai pu lire dans la description de l’auteur qu’Enzo Bartoli était l’auteur d’une suite de livres, également des romans policiers. J’avoue que cela m’a donné envie d’un jour m’y plonger...

    Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2017/12/six-mois-tuer-de-enzo-bartoli-polar.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.