Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Carte de détective privée et baccalauréat : vos indispensables pour ce week-end !

JOUR 52

Plusieurs signes anodins peuvent trahir les fans de polar : leurs facilités au petit bac (A comme Adler-Olsen, B comme Bussi, C comme Connelly), leur connaissance des prénoms Islandais (Arnaldur, Yrsa, Ragnar) ou encore la réponse à cette question « Est-ce que tu as déjà eu une carte de détective ? ». La réponse est oui.

Il existe deux sortes de carte de détective : celles qu’on reçoit en cadeau dans les boîtes de céréales ou qu’on découpe dans les magazines jeunesse, et celles qu’on fabrique avec soin selon les moyens du bord, soit le plus souvent un tampon encreur pour les empreintes et notre plus belle écriture de lecteur en herbe pour un maximum de crédibilité.

Si comme moi vous avez grandit avec Les Six compagnons de la Croix Rousse de Paul-Jacques Bonzon, Le Club des cinq ou Le Clan des sept d’Enid Blyton, ou encore les séries de Catherine Missonnier (Extraterrestre appelle CM1, Les CM2 à la une, etc), vous aviez une carte de détective de la seconde catégorie. Aujourd’hui, je vous propose de perpétuer cette tradition.

A faire chez soi

1/ Vous êtes confiné.e avec vos enfants :

C’est le moment de planter la graine polar, de transmettre votre savoir et votre passion. A vos ciseaux, feutres et autres bâtons de colle UHU pour la confection, en famille, de vos cartes de détectives, vous qui faites partie du Club renommé des fans de polar : le Club Sang BePolar.

Votre carte doit comprendre votre nom et prénom ou votre pseudo de membre du Club Sang, votre niveau (cf badge) ou votre numéro d’identification, et/ou tout ce qui semblera utile à vos enfants, au gré de leur imagination. Une fois la carte en poche, à eux les grandes missions du confinement : infiltration en visioconférence, enquête sur le dernier cookie ou véritable chasse au trésor dans le jardin !

2/ Vous êtes confiné.e seul.e ou avec un.e fan de polar :

C’est parti pour le petit bac spécial polar ! En solo : vous devrez trouver un auteur ou une autrice de polar pour chaque lettre de l’alphabet. Combien de nom arriverez-vous à inscrire en 2 minutes chrono ? A plusieurs : selon les règles du petit bac classique, nous vous défions de jouer avec ces catégories : un ou une autrice, un personnage de fiction, une oeuvre (livre, bd, film, série) et une arme du crime. Exemple avec la lettre A : Adler-Olsen, Adamsberg, Atomka (Franck Thilliez), Aspirateur...

JPEG - 478.3 ko

A faire sur BePolar

La nostalgie des polars de votre enfance et le baccalauréat, vous ont remis en tête un grand nombre d’écrivain.e.s et d’ouvrages que vous aimez d’amour mais aviez oublié.e.s ?

Pour les premiers : inscrivez-vous aux alertes ! Vous avez passé dix ans à réussir à prononcer correctement Arnaldur Indriðason, ne loupez plus aucune de ses actualités. Pour créer vos alertes sur BePolar, suivez le guide : créer ses alertes polar ici.

Pour les seconds : laissez vos avis polar ! Vous prendrez ainsi du galon en tant qu’enquêteur du Club Sang et pourrez ajouter un autre badge à votre carte de détective. Visez le niveau « Commissaire Maigret » !

A faire avec le Club Sang

BePolar s’engage a partager en stories toutes les photos de cartes de détective sur lesquelles nous serons taguées ! Idem pour les listes de petit bac qui tomberont dans nos notifications. N’hésitez pas à vous lancer des défis voire à lancer des directs à plusieurs sur Instagram.

Galerie photos

spip-bandeau
spip-slider

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.