Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le livre audio, le meilleur ami du confinement : les livres du moment à écouter !

JOUR 51

Vous avez déjà nettoyé cinq fois vos vitres, espionné sans arrêt les voisins, scruté vingt fois par jour les informations, fini de regarder toutes les séries TV que vous rêviez de voir depuis longtemps et n’avez désormais plus d’idées pour vous occuper ? BePolar a une idée pour vous : trouver le polar qu’il vous faut… en livre audio ! Passez le test et tentez de gagner votre polar audio ! (Voir les conditions du tirage au sort ici). On vous promet que chacun trouvera sa voix avec cette sélection !

Amateur de polar teinté de fantastique ?

Quoi de mieux que le maître de l’horreur et du fantastique avec le bien-nommé King, Stephen King ? Dans L’Institut  (Audiolib), on retrouve avec joie tous les talents de l’auteur de Ça ou The Shining. On a aussi beaucoup aimé la lecture par Benjamin Jungers, qui nous embarque dans l’histoire sans surjouer.

Le résumé :
Bienvenue à l’Institut. Quand les enfants y entrent, ils n’en sortent plus.
Au cœur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent dans la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent. Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques. Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Pour vous, se cultiver n’est pas un crime ?

Vous êtes du genre à aimer vous cultiver quand vous lisez un bon polar, histoire de joindre l’utile à l’agréable ? On vous conseille, les yeux fermés -mais les oreilles bientôt captivées- Le Scandale Modigliani  de Ken Follett. L’auteur des Piliers de la Terre est un des auteurs les plus talentueux de sa génération et nous entraîne très rapidement dans ses romans toujours très bien construits… et documentés !

Le résumé :
Ils ont entendu parler d’un fabuleux Modigliani perdu et sont prêts à tout pour mettre la main dessus : une jeune étudiante en histoire de l’art dévorée d’ambition, un marchand de tableaux peu scrupuleux et un galeriste en pleine crise financière et conjugale… Sans compter quelques faussaires ingénieux et une actrice idéaliste venant allègrement pimenter une course poursuite échevelée. Qui sortira vainqueur de cette chasse au trésor menée tambour battant, de Paris à Rimini, en passant par les quartiers huppés de Londres ?

Envie de dépaysement et de découvrir une (vraie) nouvelle auteure pépite venue des pays nordiques ?

Il a fait connaître un certain Stieg Larsson (l’auteur de la saga Millénium) ou plus récemment la talentueuse Åsa Larsson : le prix du meilleur roman policier suédois est un indice fiable si vous cherchez LA nouvelle pépite du polar venue du froid. Cela tombe bien, Camilla Grebe l’a reçu deux fois ces trois dernières années, notamment avec sa nouveauté L’Archipel des larmes. Laissez-vous guider par la voix d’Audrey Sourdive dans cette sombre histoire de meurtres de femmes par-delà les époques… A vous donner froid dans le dos !

Le résumé :
Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n’est qu’aujourd’hui que des indices refont surface. Britt-Marie, Hanne, Malin… À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s’avérer dévastatrices.

Envie de découvrir l’une des nouvelles pépites du polar français ?

Niko Tackian. Retenez bien ce nom car vous allez en entendre parler dans les années à venir. A moins que ce ne soit déjà le cas. Venu du monde de la bande dessinée (il a scénarisé plus de trente albums) puis de la télévision, pour laquelle il a été scénariste de plusieurs séries TV reconnues, notamment une avec un certain Franck Thilliez, avant de se mettre à écrire. Dans Celle qui pleurait sous l’eau , on retrouve avec plaisir le commandant Tomar Khan, déjà rencontré dans Toxique et Fantazmë. On a apprécié la lecture du livre par Marc Prin, adapté au rythme et rebondissements de l’intrigue.

Le résumé :
Si Clara n’avait pas aimé cet homme, elle serait toujours en vie.
Aujourd’hui, Clara n’est plus qu’un dossier sur le bureau de Tomar Khan. On vient de la retrouver morte, flottant dans le magnifique bassin Art Déco d’une piscine parisienne. Le suicide paraît évident.
Tomar est prêt à fermer le dossier, d’autant qu’il est très préoccupé par une enquête qui le concerne et se resserre autour de lui. Mais Rhonda, son adjointe, veut comprendre pourquoi une jeune femme aussi lumineuse et passionnée en est venue à mettre fin à ses jours. Elle sent une présence derrière ce geste. Pas après pas, Rhonda va remonter jusqu’à la source de la souffrance de Clara. Il lui faudra beaucoup de ténacité – et l’appui de Tomar – pour venir à bout de cette enquête bouleversante. Qui rendra justice à celle qui pleurait sous l’eau ?

Envie de grands espaces et de découvrir des contrées méconnues ?

Belle découverte de cette année que le Taqawan d’Eric Plamondon (Audiolib) ! Une histoire captivante dans une réserve indienne méconnue près du Québec, récit d’amour autant que de haine nourri de légendes amérindiennes et de meurtres, ce roman est en plus servi par une magnifique voix « avec du grain », celle de François-Éric Gendron. D’ordinaire on n’aime pas trop les voix avec une présence très forte, mais celle-ci convient parfaitement au récit.

Le résumé :
« Ici, on a tous du sang indien et quand ce n’est pas dans les veines, c’est sur les mains. »
Le 11 juin 1981, trois cents policiers de la sûreté du Québec débarquent sur la réserve de Restigouche pour s’emparer des filets des Indiens mig’maq. Émeutes, répression et crise d’ampleur : le pays découvre son angle mort. Une adolescente en révolte disparaît, un agent de la faune démissionne, un vieil Indien sort du bois et une jeune enseignante française découvre l’immensité d’un territoire et toutes ses contradictions. Comme le saumon devenu taqawan remonte la rivière vers son origine, il faut aller à la source…

Amateurs d’espionnage, un polar culte pour vous ?

Vous ne pouvez décemment pas vous prétendre amateur de romans d’espionnage sans avoir lu, ou écouté, l’œuvre culte du mystérieux Trevanian. On parle bien sûr de Shibumi, un polar auréolé de mystères qui a fasciné plusieurs générations de lecteurs. À découvrir d’urgence et pourquoi pas via la lecture, entraînante, de Sylvain Agaësse dans sa version livre audio (Audiolib) ?

Le résumé :
Nicholaï Hel est l’assassin le plus doué de son époque et l’homme le plus recherché du monde. Son secret réside dans sa détermination à atteindre une forme rare d’excellence personnelle : le shibumi. Après avoir été élevé dans le Japon de l’après-guerre et initié à l’art subtil du go, il est désormais retiré dans sa forteresse du Pays basque. Il se retrouve alors traqué par une organisation internationale de terreur et d’anéantissement – la Mother Company – et doit se préparer à un ultime affrontement.

Vous voulez une valeur sûre, un polar qui ne pourra pas vous décevoir ?

Constant dans les polars de très bonne tenue, on peut dire sans hésiter que Michael Connelly fait partie des quelques valeurs sûres qu’on peut écouter les yeux fermés. Et c’est bien le cas, une fois encore, avec Une vérité à deux visages, une enquête où son personnage fétiche, Harry Bosch, officiellement en retraite mais toujours actif, va croiser la route de Mickey Haller, son demi-frère et héros d’autres œuvres du romancier californien. La version audio s’accorde tout à fait à ce livre car le lecteur, Jacques Chaussepied, nous montre encore avec brio qu’il peut adapter sa lecture à toutes sortes de récits. Deux valeurs sûres pour le prix d’une, en quelque sorte.

Le résumé :
Travaillant toujours bénévolement aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Les deux employés, père et fils, viennent d’être assassinés par des tueurs à gages et toutes les pistes s’orientent vers un trafic de médicaments antidouleurs qui, pris inconsidérément, se transforment en véritables drogues. Bosch n’hésite pas une seconde et se lance dans l’enquête. Mais voilà qu’il est soudain accusé par la police de Los Angeles d’avoir, trente ans plus tôt, trafiqué des éléments de preuve pour expédier un tueur en série au couloir de la mort. Bosch va devoir prouver son innocence, et la partie est loin d’être gagnée d’avance. Car il existe bien deux sortes de vérité : celle qui conduit à la liberté et l’autre, qui mène aux ténèbres…

Envie de découvrir la nouvelle grande star du suspense psychologique ?

C’est bien simple : soit vous connaissez Lisa Gardner et vous êtes déjà un(e) inconditionnel(le), soit il y a de grandes chances que vous ne l’ayez jamais lue. Lauréate du Grand prix des lectrices de ELLE 2011 pour La Maison d’à côté, elle s’est installée depuis comme une valeur sûre en librairie… et dans le palmarès des meilleures ventes ! Vous retrouverez tout son art du suspense dans Juste derrière moi, sa dernière nouveauté. Un roman par excellence qui convient très bien à une écoute en livre audio !

Le résumé :
Cela fait longtemps que Sharlah, 13 ans, vit séparée de son frère Telly, depuis le jour fatal où, pour la protéger, il a tué leur père. Sa famille d’accueil, Pierce Quincy un ex-profiler du FBI et sa femme Rainie, ont su lui redonner confiance dans un cadre sécurisant et aimant. Mais lorsque Pierce est appelé par le shérif de la ville pour un double meurtre commis dans une station-service, le passé de Sharlah resurgit, tel un cauchemar : les caméras de surveillance accusent en effet Telly. Bouleversée, ne pouvant se résigner à sa culpabilité, Sharlah part à la recherche de son frère, traqué par la police…

À très vite pour le prochain guide de survie polar !

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.