Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Club Sang - Carte blanche pour Caroline !

JOUR 49

Pour ne manquer aucun conseil, créez une alerte "Guide de survie en territoire COVID -19". Cliquez sur ce lien et activez le bouton "Ajouter à mes alertes".
Vous pouvez créer plus d’alertes Polar, suivez le guide : créer ses alertes polar ici.

caro.l.i.t.ne, c’est à toi !

Derrière les portes (B.A. Paris)

Ou la solitude de l’isolement. Quand Seul le silence (RJ Ellory) accompagne les êtres confinés, des voix intérieures se font entendre. Questionnements, interrogations, introspection. Qui je suis ? (Mindy Mejia) [ inser post instagram ]

De quoi sera fait mon futur ? Dans Le journal de ma disparition (Camilla Grebe) après 49 jours de confinement se bousculent les idées, les interrogations, les envies.

Nous nous trouvons « Entre deux mondes » (Olivier Norek), à l’orée d’une ère d’incertitudes. Riches de projets mais aussi de doutes. Portés par une volonté de changement mais lestés par l’angoisse.

Alors derrière les portes,

Il y a la peur. De l’avenir. De ne pas retrouver la vie d’avant qu’on a chérie telle qu’on l’a quittée, notre Passé parfait (Leonardo Padura). De retrouver ce monde d’avant qu’on espère pouvoir améliorer.

Alors, derrière les portes,

Il y a l’attente. Les minutes qui s’égrènent, lentement ; grains de sable qui tombent, scandant les heures, les minutes et les secondes. Une mélopée lancinante, troublante Dans son silence (Alex Michaelides) ]Qui nous rapproche inexorablement de la fin.

Du début.

Quand le dernier grain de sable se fera Le Signal (Maxime Chattam) qui annoncera enfin la sortie. Que l’on espère sereine, sécure, saine pour toutes et tous.

A FAIRE CHEZ SOI

Fermer les yeux (Antoine Renand) ; s’évader par la pensée en repensant à ces heures de lecture, à ces découvertes inoubliables, à ces personnages qui nous ont marqués, effrayés, fascinés, horrifiés ou émus.
Les rouvrir pour les plonger grands dans de nouveaux romans ! Mettre à profit ces heures de confinement pour lire encore et encore. Voyager sur de nouveaux chemins, faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouveaux titres, auteurs et maisons d’éditions. De nouveaux genres aussi ; voyager dans le temps, s’immerger dans l’histoire, dans l’histoire de l’art.
Libérer son esprit quand le corps est contraint…

A FAIRE SUR BEPOLAR

Entrer dans La Forêt des ombres (Frank Thilliez) … S’aventurer dans les dossiers noirs, se perdre dans les thématiques sombres et angoissantes…au croisement d’un chemin,découvrir un nouvel auteur, une nouvelle série ou un nouveau film. Poursuivre son chemin et lire les nombreuses critiques et contributions qui enrichissent le site quotidiennement.

Délaisser un temps le papier pour mieux le retrouver.

A FAIRE AVEC LE CLUB SANG

Avant d’aller dormir (S.J. Watson), publier la chronique du dernier polar lu. Se noter de ne pas oublier de rédiger sur le site l’article d’un roman policier passionnant chiné chez un bouquiniste. Et se faire peur en lisant quelques pages du nouveau thriller reçu grâce au partenariat avec le club VIP de BePolar.

Avant que, derrière les portes, les yeux ne se ferment…

Un grand merci à caro.l.i.t.ne pour son témoignage très poétique en cette période de confinement !

Comme vous le savez, caro.l.i.t.ne reprend le compte BePolar pour la journée ! Retrouvez tous ses conseils en Instagram story !

On vous souhaite une bonne semaine et à très vite pour un nouveau Guide de Survie en territoire covid-19 !

Galerie photos

spip-slider

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.