Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La maison sans miroirs - Tove Alsterdal

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Daniel et Sonja ont quitté la Suède pour s’installer en Bohème, dans un ancien domaine viticole de la région des Sudètes, abandonné depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Dans ce lieu qui menace ruine mais dégage une envoûtante magie, ils espèrent tout ensemble sauver leur couple et redonner un sens à leur vie. Cependant, Daniel est convaincu que quelque chose ne colle pas dans les plans de la maison : il doit exister un cellier au sous-sol. Et en effet, derrière un mur de briques, il découvre une cave où se trouvent des bouteilles du millésime 1937. Et le corps momifié d’un enfant. C’est, pour Sonja, le début d’un inextricable cauchemar.
Tove Alsterdal mène son héroïne dans une région brutalisée par l’Histoire, où l’on n’accroche plus de miroirs aux murs de peur d’y voir surgir des fantômes. Sonja va devoir percer l’opacité des mensonges et de l’oubli pour rendre leurs noms aux morts et leurs destins aux vivants.
Source : Éditions Rouergue

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 21 mai 2021
    La maison sans miroirs - Tove Alsterdal

    De nos jours, Daniel et Sonia décident de repartir à zéro dans un nouveau pays. Ils vont quitter la Suède et vont venir s’installer dans la région de Bohême en République Tchèque mais c’est sans compter le passé historique de cette région entourée par la Pologne, l’Allemagne, l’Autriche et la Slovaquie qui va bientôt ressurgir. En commençant les travaux de réaménagement du domaine viticole qu’ils viennent d’acquérir, ils vont découvrir dans cave murée, un corps d’enfant momifié et des bouteilles de vin datant de 1937. J’ai aimé l’ambiance de mystère qui régnait sur ce vignoble. Le rythme est plutôt lent et introspectif, c’est Sonia qui raconte les évènements un peu comme sous la forme d’un journal. L’auteure réussi à entremêler les faits historiques, la politique, le présent et le passé. Elle nous livre des secrets de famille qui se cachent sous une chape de plomb faite de silence et d’Histoire. Je n’oublie pas toutes les descriptions du village, de la campagne, des rosiers du domaine et de sa splendeur d’antan qui donne envie d’aller visiter la Bohême. Un coup de cœur pour ce roman policier mais pas que, c’est surtout le côté historique qui en fait toute la saveur. J’adore découvrir des sujets que je ne connais pas. Le terme des Sudètes ne m’était pas inconnu mais je ne savais plus à quoi cela correspondait. L’auteure est parvenue à rendre passionnante et bouleversante l’histoire des Sudètes et leur annexion par le Troisième Reich ainsi que ce qui leur advient une fois la seconde guerre mondiale terminée. C’est avec talent et respect que le fils de l’histoire vient se recoudre à la grande Histoire. Un traumatisme terrible pour ces populations germanophone qui trouvent ici un rappel à nos mémoires défaillantes. Ne pas oublier est ce que nous pouvons faire de mieux. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.