Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Martina Cole - Sans visage

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Marie Carter vient de purger onze années de prison pour les meurtres de ses deux meilleures amies. On lui a retiré la garde de ses enfants qui ne veulent plus entendre parler d’elle. Sa famille la rejette en bloc. Elle a payé sa dette envers la société et tout le monde s’en moque. Elle a tué. Qu’elle ne se soit jamais souvenue de rien ne gêne personne. Qu’elle n’ait rien fait pour se défendre au moment des faits arrangeait trop de gens. Onze années plus tard, la femme désormais seule au monde qui revient à la lumière n’est plus tout a fait disposée à se laisser dicter le cours de sa vie. Elle veut être libre et tout recommencer. Pour protéger sa fille. Pour que l’horreur ne recommence pas.

Source : Éditions Gallimard

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.