Pyromane - Wojciech Chmielarz

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

À Varsovie, au cœur de l’hiver, l’inspecteur Mortka est appelé sur le lieu d’un incendie. Dans les ruines fumantes, on découvre le corps de Jan Kameron, un businessman qui fraye parfois avec la mafia. Sa femme, Klaudia, lutte pour sa vie à l’hôpital. Mortka aimerait croire à un accident, mais il lui faut se rendre à l’évidence : un pyromane sévit dans les rues de la capitale, balançant des cocktails Molotov par les cheminées et semant la mort sur son passage.
Il faudra toute la ténacité de Mortka pour mener à bien une enquête où les fausses pistes abondent. Sans compter sa hiérarchie qui lui colle une profileuse dans les pattes, et le comportement suspect de son adjoint porté sur la boisson.

Vos avis

  • Louison Lit 5 avril 2018
    Pyromane - Wojciech Chmielarz

    Un roman policier dont l’action se déroule en Pologne pour moi, c’est une première. Une véritable claque que de découvrir Varsovie, son climat hivernal, sa police, ses gangsters, ses maris violents, sa vodka non-stop, son homophobie et enfin son pyromane, bref tout ce qui fait le charme de ce polar ou « police ne rime pas avec justice ». L’inspecteur Jakub Mortka dit « Le Kub » est un personnage attachant, intègre, droit, aimant ses enfants et son ex-femme. Nous allons l’accompagner lui et son adjoint Kochan tout au long de cette enquête qui nous réserve bien des surprises. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur, brut de décoffrage mais qui colle si bien aux évènements et aux personnages. Pourtant sur le fond il y a tout de même deux ou trois petites choses qui m’ont gênée, des intuitions tirées par les cheveux, des actions intempestives et le twist final quasi invraisemblable. Et puis quelle image de la femme entre la bimbo miss Varsovie, la profiler ridiculisée et la femme battue et l’ex antipathique nous avons un tableau fort misogyne. Mais il n’empêche que j’ai été tenue en haleine du début à la fin. Heureuse de savoir qu’une prochaine aventure du Kub se profile à l’horizon "La Ferme aux poupées" ICI, car sitôt le livre fermé j’avais envie de replonger dans une nouvelle intrigue en compagnie du Kub. A paraîte aux éditions Agullo. Bonne lecture

  • mlle javotte 1er novembre 2018
    Pyromane - Wojciech Chmielarz

    Ce polar venu du froid...de l’Est m’a offert un excellent moment de lecture. L’auteur a su ajuster les deux composantes qui me plaisent dans ce genre de roman. On a un juste équilibre entre la vie personnelle des personnages et une intrigue très bien ficelée.

    Tout commence avec un incendie dans une maison où on retrouve un cadavre et dont une femme a réussi à sortir miraculeusement. Très vite la piste criminelle est mise en avant et c’est à Jakub Mortka dit Le Kub que l’enquête est confié. Avec son adjoint Kochan ils vont tout faire pour mettre la main sur ce pyromane.

    C’est le point de départ d’une enquête qui va se révéler très bien ficelée avec des nouvelles pistes et des nouvelles questions au fil des interrogatoires et des recherches de nos 2 policiers. Le ryhtme est très bon sans être intense on ne s’ennuie jamais, chaque action des policiers ouvre de nouvelles portes et apporte également de nouvelles perspectives sans perdre le lecteur. Tout est cohérent et bien amené.

    Au milieu de l’enquête à proprement parler on apprend à connaître Le Kub, sa vie, ses déboires amoureux, ses relations avec ses enfants et ses collègues policiers que ce soit son coéquipier ou ses autres collègues. Et même pendant ces passages, on ne perd jamais de vue l’enquête policière et c’est très agréable.

    On découvre également le mode de fonctionnement de la justice qui m’a semblé assez similaire du système américain ce qui m’a surprise car je ne m’y attendais pas. La pression du procureur et la concurrence entre collègues pour avoir le meilleur taux de résolution.

    Le tout est orchestré de main de maître par l’auteur pour nous amener jusqu’à la résolution finale elle même très bien faite. Le lecteur a toutes les réponses à ses questions et tout prend un sens.

    Bref, c’est un excellent polar qu’on dévore page après page pour découvrir le coupable. Un excellent moment de lecture. Ce polar a été lauréat du prix du Gros Calibre, récompensant les meilleurs polars polonais et c’est selon moi largement mérité.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.