Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La cité des rêves - Wojciech Chmielarz

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

" La vendeuse l’avait regardée bizarrement. De travers, et d’un air de mépris. Comme toutes les Polonaises regardaient les Ukrainiennes, les premières ayant de quoi payer tandis que les autres faisaient des ménages. "
Un des élégants quartiers en vase clos de Varsovie, un petit paradis sur terre dont rêvent tous les polonais se trouve brutalement plongé dans le drame : ce matin, au pied des immeubles modernes tout confort, le gardien a découvert le cadavre d’une étudiante en journalisme. Il suffit d’un instant pour que le paradis se transforme en enfer. Pour Mortka, chargé de l’enquête avec l’aide de la lieutenante Suchocka, le coupable semble d’abord tout désigné. Mais ce qui paraît simple va prendre à mesure des investigations la portée d’un vaste scandale. Ici, comme dans une Pologne en miniature, politique et mafia, sexe et drogue, ambitions et aspirations, secrets et rêves parfois meurtriers se rencontrent...
Dans ce nouveau volet des aventures de l’inspecteur Mortka, Chmielarz s’attaque impitoyablement aux faiblesses humaines et jette un regard critique sur le monde fermé des domaines gardés, qui semblent n’avoir surgi de terre que pour chatouiller la vanité des propriétaires de SUV.

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 3 avril 2020
    La cité des rêves - Wojciech Chmielarz

    Une résidence privée dans Varsovie, même si les gens y vivent sous cloche, cela n’empêche par le gardien de découvrir le corps dans vie de Zuza, une étudiante en journalisme. Elle partageait une colocation avec d’autres jeunes filles, leur propriétaire étant un politicien connu. L’inspecteur Jakub Mortka et son lieutenant la très « sèche » Suchoka sont sur l’affaire. On aurait pu penser trouver la solution rapidement et avec facilité mais ce serait méconnaître l’auteur qui sait construire ses personnages avec de multiples facettes. Plus on va avancer dans le récit plus cela devient complexe pour notre plus grand plaisir. Le fameux politicien se révèlera dans toute sa splendeur, un vrai pourri et le scandale n’est pas loin. Tout ce que la société polonaise a de pire est au rendez-vous. Ce ne sont pas les barrières qui manquent à chaque étape de l’enquête. L’auteur possède un véritable talent pour nous faire pénétrer dans différents milieux où il semble avoir beaucoup d’aisance. Je suppose que le fait qu’il soit lui-même journaliste de profession était aidant. Pour ceux qui suivent cette série Jakub Mortka , il s’agit du tome 4 qui pourrait bien être l’ un des meilleurs, personnellement j’avais lu le tome 1 Pyromane, mais pas les suivants. On peut bien entendu les lire séparément mais j’ai quand même senti qu’il me manquait quelques infos à certains moments. C’est toujours intéressant de voir l’évolution des personnages, les changements et les choix de l’auteur à leur propos. On retrouve aussi l’inspecteur Kochan qui sait se servir de ses poings entre autre sur sa femme et qui est relégué à un nouveau poste qui lui apportera peut être une nouvelle possibilité de rédemption. Un polar où les fils sont tirés adroitement pour nous mettre en haleine et toujours une vision sombre de la société polonaise. Un final qui laisse de belles ouvertures sur une probable suite. Bonne lecture

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.