Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Trois bonnes raisons de lire "Entre fauves"

Alexandre Carreca est un immense spécialiste du polar. Il est libraire à la libraire Decitre de Chambéry. Aujourd’hui il nous conseille "Entre fauves" de Colin Niel.

Voici le résumé :
"Martin est garde au parc national des Pyrénées. Il travaille notamment au suivi des ours. Mais depuis des mois, on n’a plus la moindre trace de Cannellito, le dernier plantigrade avec un peu de sang pyrénéen. Martin en est chaque jour plus convaincu : les chasseurs auront eu la peau de l’animal. Alors, lorsqu’il tombe sur un cliché montrant une jeune femme devant la dépouille d’un lion, arc de chasse en main, il est déterminé à la retrouver et la livrer en pâture à l’opinion publique. Même si d’elle, il ne connaît qu’un pseudonyme sur les réseaux sociaux : Leg Holas."

Nos trois raisons :
- Parce que Colin Niel nous emmène à la chasse. La chasse au lion, certes. Mais également à la chasse aux chasseurs, ceux qui sans honte déciment la faune en voie d’extinction pour exposer leurs trophées dans leurs somptueuses villas.

- Parce qu’il n’y a pas de manichéisme non plus. Chaque personnage a ses propres raisons pour chasser. Kondjima parce que le lion a massacré son troupeau de chèvres ; Apolline parce qu’elle veut prouver à son père qu’elle est une excellente chasseuse à l’arc ; Martin, enfin, qui veut faire rendre des comptes à Apolline.

- Parce que Colin Niel nous offre un roman qui n’est ni policier, ni noir, mais juste fascinant et littéraire : la vengeance, oui, mais à quel prix ?

Galerie photos

spip-slider
spip-bandeau

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.