Vodka, pirojki et caviar - Monica Kristensen

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Knut, le flic de l’archipel du Svalbard, est envoyé à Barentsburg à la suite d’un banal accident. La cité minière russe n’est guère éloignée, mais accessible uniquement par hélicoptère ? quand le temps le permet. Or une fois sur place, les morts s ?enchaînent, l ?effroi s ?installe, et Knut se retrouve coincé dans cette ville où il est un étranger. Un polar délicieusement glacial.

Pour aller plus loin

Vos avis

  • 1001histoires 27 février 2018
    Vodka, pirojki et caviar - Monica Kristensen

    Ce titre fait partie d’une série particulièrement intéressante par le lieu de l’action.

    Il existe des terres habitées situées à environ 660 kilomètres au nord de la Norvège, à mi-chemin du pôle nord. On n’y est pas très loin du Groenland distant de 450 kilomètres. A l’Est le géant russe veille. Il s’agit de l’archipel du Svalbard dont la plus grande île est Spitzberg ( avec un "z" pour le mot allemand, en norvégien "Spitsbergen" ). Cette île regroupe l’essentiel de la population. Neige et glace ? Oui mais pas seulement car les courants marins y apportent une certaine douceur.

    Il fallait être spécialiste des expéditions polaires pour parler du Svalbard et y imaginer des enquêtes policières. Monica KRISTENSEN l’a fait. Elle est norvégienne, née en Suède en 1950. Elle est glaciologue et a été la première femme à avoir dirigé une expédition polaire en antarctique.

    Monica Kristensen a séjourné six ans au Svalbard. Elle y a imaginé une série de romans policiers. Ces fictions sont également un témoignage sur les conditions de vie dans ce milieu extrême et à la beauté immense. L’Histoire du Svalbard et l’activité minière jalonnent les récits, tout comme les relations avec la Russie voisine. Dans toute bonne série policière, il y a une héros récurrent, il se nomme Knut Fjeld. Il est en poste à Longyearbyen, la plus grosse bourgade de l’archipel sur l’île de Spitzberg. Knut donne son avis sur la police locale ( Le sixième homme - Tome 1 de la série ) : "Avec un gouverneur, un chef de la police et deux agents , on ne peut pas dire qu’on soit trop nombreux". Knut est un de ces deux agents.

    Série Knut Fjeld - Svalbard :

    - Hollendergraven ( Norvège 2007 - non traduit en français )

    - Le sixième homme ( Norvège 2008 - France 2011 )

    - Opération Fritham ( 2009 - 2012 )

    - Votka, Pirojki et caviar ( 2011 - 2014 )

    - L’expédition ( 2014 - 2016 )

    http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2017/12/monica-kristensen.html

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.