Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les polars préférés de vos auteurs et autrices #2

Anna Véronique El Baze vient de signer Je maudits le jour... Elle nous a donné sa liste à à l’occasion de son interview...
J’aime les auteurs loin de mon univers, les auteurs que je ressens « plus masculins » dans leur traitement du polar. Et si je ne suis pas une grande lectrice du genre - à l’inverse de mon héroïne ! - , j’ai une préférence pour les auteurs anglo-saxons. J’apprécie Michael Connelly et son personnage de flic cabossé Harry Bosch. J’aime la liberté avec laquelle il construit ses romans. S’il y a évidemment un point de départ et d’arrivée aux intrigues, il se laisse aller à son envie d’écrire la vie de son héros. J’ai adoré La glace Noire pour la confrontation- rencontre entre un flic de la crim et un flic des stups, tous deux cabossés et tellement émouvants, et Les égouts de Los Angeles où l’on découvre les rouages de la police de Los Angeles. Dans la même veine, j’aime Robert Crais, ses deux personnages récurrents, les détectives privés Elvis Cole et Joseph Pike, l’un extraverti l’autre quasi sociopathe ! L.A. Requiem pour l’humanité des personnages et Mortelle Protection pour mettre enfin Joseph Pike sur le devant de la scène. J’ai récemment lu L’âme à l’épaule de Piergiorgio Di Cara. Un polar où l’intrigue est racontée avec justesse et ou la vie quotidienne ordinaire de flics est décrite dans toute sa banalité.

Ancien gendarme et passionné de plongée, Pierre Gobinet a signé récemment Nitrox et nous a répondu à cette occasion...
J’ai un faible pour les auteurs américains : Raymond Chandler, Dashiell Hammett, William Faulkner, et la pulp de Mickey Spillane. Je suis un inconditionnel de James Ellroy et de son L.A. Quartet (The Black Dahlia, The Big Nowhere, L.A. Confidential, et White Jazz). A lire en anglais si possible, avec un bon dictionnaire de slang policier. Je déguste tous les polars français sans discrimination, et je recalibre régulièrement avec Frédéric Dard, Jean-Claude Izzo et Gérard de Villiers.

Olivier Barde-Cabuçon balade ses héros depuis plusieurs polars déjà. Dans le dernier en date, il les emmène au Caire comme il nous l’a raconté dans cette interview...
Je ne répéterai jamais assez de lire les personnages contemporains de James Lee Burke (la série des Dave Robicheaux), ceux de Craig Johnson (le shérif Walt Longmire) et les deux quinquagénaires de James Crumley (Sughrue et Milo Milodragovitch). De vrais personnages avec leurs félures, de vrais dialogues (c’est de plus en plus rare) et une atmosphère, des paysages qui sont des personnages à part entière. Après, n’hésitez pas à retourner 30 ans en arrière lire du Charles Palisser ou au XIXème siècle pour Pierre de Lune de Wilkie Collins.

François Bugeon a répondu à cette question cruciale lors de son interview pour le délicat Le chant de Nausicaa
Cherokee de Jean Echenoz.
Les « Le poulpe » de Didier Daeninckx et de Bernard Pouy
Les chaussures italiennes de Henning Mankell
Le Dévouement du suspect X de Keigo Higashino
Le cycle « Greg Mandel » de Peter F. Hamilton. (c’est de la bonne Science Fiction, j’adore la SF, mais avec un côté polar étonnant).

Galerie photos

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.