Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Ma grande - Claire Castillon

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

"La vérité, c’est : je t’ai tuée et c’est tout. J’ai sans doute pas raison. Je regrette rien, et c’est mal". Ils se sont rencontrés à la piscine. Ils se sont aimés pas longtemps. Ils se sont acheté une maison. Il n’a jamais cessé de subir et malgré tout un enfant est né. Il n’était pas vraiment un homme battu : pas de bleus, rien de visible. Et pourtant des coups il y en a eu. Alors on se demande pourquoi il est resté.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • Matildany 15 mai 2020
    Ma grande - Claire Castillon

    Un récit cathartique adressé à un bourreau..sous la plume de Claire Castillon..un vrai régal.
    Un homme humilié, malmené, manipulé par une femme pervers narcissique...et lui, trop gentil, un peu faible et surtout innocent face à tant de manipulation, se rend trop tard compte de l’engrenage... Elle le coupe peu à peu de ses amis, de sa famille, de ses collègues, veut être la seule, la plus importante, souffle le chaud et le froid en permanence. Quand elle lui annonce qu’elle est enceinte, l’espoir renaît , tout ce qu’il souhaite, c’est une famille...mais la petite ne sera qu’un outil de plus dans la lutte qu’elle mène, et une chaîne efficace puisqu’il n’ose pas la laisser à cette mère malveillante.

    Claire Castillon a son style habituel, cynique, ciselé, avec des expressions qui savent aller droit au but, et toujours la noirceur que j’aime retrouver ! Et en même temps elle sait être émouvante et précautionneuse pour parler du besoin d’amour. Cette longue lettre, à la manipulatrice, celle dont il ne veut même pas nous livrer le nom, sera adressée à Tu, ou Ma grande..et c’est une délivrance pour lui, enfin, de faire le récit de tout ce qu’il a subi...les précautions, les yeux rivés au sol, les réponses à donner et celles à éviter, le respect obligatoire des règles édictées, ses pensés sont la seule liberté qui lui reste.
    Au final, c’est un homme ici, mais le propos est le même, quel que soit le sexe : c’est la destruction programmée d’un être par un autre, et sous couvert de l’amour, ce n’est que du contrôle.
    Un récit grinçant, qui m’a beaucoup émue aussi, qui sait raconter l’amour d’un fils pour ses parents, l’amitié aussi...

    https://instagram.com/danygillet

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.