Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Trois bonnes raisons de lire Franck Thilliez

Franck Thilliez, c’est l’écrivain populaire par excellence, au même titre qu’Harlan Coben, Maxime Chattam, Joël Dicker et quelques autres. Mais de quoi Thilliez est-il le nom ? Qu’est ce qui fait sa spécificité, celle qui pousse des milliers de lecteurs à se précipiter sur ses nouveaux romans ? BePolar vous donne trois raisons de lire Franck Thilliez (mais il en existe d’autres ;)

L’écrivain qui décortique (et ravive) nos terreurs
On vous en avait déjà parlé plus longuement lors de notre chronique sur Pandemia en mars dernier : l’auteur a le chic pour explorer nos phobies « ordinaires », celles qui touchent le plus grand nombre d’entre nous. Violence sans limite voire sadique, troubles psychologiques (une trame récurrente), virus (bien avant l’heure), peur de l’enfermement, du noir, de la mort nourrissent l’imaginaire de Thilliez. Si on ajoute à cela des victimes auxquelles on peut assez aisément s’identifier, la dimension cathartique de ses polars semble alors évidente : Thilliez cherche à raviver nos peurs pour les regarder bien en face.

La science comme inspiration
Thilliez aime explorer les dimensions scientifiques liées à nos angoisses et ça se sent. Observateur attentif de la psyché humaine et des ressorts de la peur, ses romans s’enrichissent d’une solide documentation sur des thématiques très diverses, selon le sujet du roman : les ressorts de la mémoire, les troubles psychiatriques, les subtilités de la génétique… Le mérite de Thilliez, c’est d’éviter les deux principaux écueils générés par de longues phases de documentation : oublier l’histoire pour donner un cours magistral sur le sujet (ce qui fait perdre à la lecture une grande partie de sa saveur) et faire d’un sujet annexe (la science vue par un prisme particulier) le cœur du roman. C’est le juste dosage au service de l’action qui rendent ses intrigues à la fois divertissantes et crédibles.

Des personnages communs… donc attachants
Attention, on n’utilise pas le terme « commun » pour dire « sans saveur » ! Loin de tous les clichés des super-flics sans peurs (mais pas sans reproches) de la période baby boom, les héros de Thilliez vivent une vie crédible avec leurs bons moments et les tourments du quotidien, ce qui nous les rend terriblement familiers, comme des amis d’une réalité alternative pas si loin de notre quotidien. Partir à la rencontre de Franck Sharko et de Lucie Hennebelle, c’est aussi à la rencontre de compagnons durables, que ce soit pour des nuits blanches ou pour se « détendre » pendant les vacances.

Franck thilliez par melania avanzato
Franck thilliez par melania avanzato

Galerie photos

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.