Je mangerai ton coeur - Vincent Villa

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

En pleine nuit, un policier de la BAC lancé dans une course-poursuite arrive par hasard dans un immeuble à l’abandon, épave urbaine échouée dans un océan de béton. A l’intérieur de ses murs délabrés et souillés se niche un concentré d’horreur : un travesti assassiné, la peau du dos pelée comme une orange et, en prime, le sexe en bouilli. Le responsable de ce dépeçage sordide est-il le monstre au visage ravagé, purulent, effrayant, aperçu dans ce coin des Hauts-de-Seine ? La capitaine Sophie Lapon, qui vit les dernières heures du "36, Quai des Orfèvres", multiplie les initiatives, pas toujours appréciées par son patron, pour faire émerger la vérité, par-delà la traque de cette bête qui terrifie le département. Elle tente notamment de farfouiller dans le passé d’un proxénète, Madiot, qui s’occupe de "ses" filles avec le tact et le douceur d’un bourreau, ce qui va la conduire dans un drôle de manoir, scarifié par le souvenir de déportés juifs. Pendant ce temps, des femmes sont assassinées aux quatre coins du pays, sans violence, après avoir tranquillement bu un verre et fait l’amour avec leur meurtrier, qui laisse sur leurs corps le plaisir pour seule trace. Cette affaire en apparence très lointaine s’entrecroiserait-elle avec les autres, au carrefour du suspense ? Laissez-vous prendre par la main et conduire sur les chemins tortueux de "Je mangerai ton coeur", en prenant garde au vôtre, bien sûr !

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.