Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

Notez
Notes des internautes
6
#AvisPolars
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Le jour où Ackerman vient demander de l’aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n’hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s’il était déjà trop tard ?

Vos #AvisPolar

  • Louison Lit 28 mars 2018
    Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

    Le fruit de ma colère. Je découvre Mehdy Brunet avec Le fruit de ma colère et comment vous-dire que je vais aller me précipiter pour lire « Sans raison » et retrouver ainsi le personnage du flic brisé et bien abîmé de Josey Kowalsky. J’ai été percutée par ce thriller extrêmement bien pensé et bien écrit, complètement prenant. Je me suis pris une grande claque, impossible de le poser sans l’avoir terminé. L’action, le suspense, le retournement, tout cela nous emporte à un rythme soutenu. Une façon de passer de l’histoire des uns à l’histoire des autres sans prévenir qui te laisse juste KO. Je me suis sentie malmenée dans les geôles et lire les descriptions c’était souvent difficile mais tellement prenant à la fois. De temps en temps j’ai eu besoin de poser le livre sur mes genoux et de prendre une ou deux grandes respirations pour calmer les battements de mon cœur. Nous allons suivre l’alliance sacrée de Kowasxki et d’Ackerman ancien flics, dans leur tentative de retrouver le frère jumeau disparu de ce dernier. Une troisième personne viendra ce joindre à ce duo pour en faire un trio détonnant. Ce que j’ai aimé c’est les personnages crus et bruts de décoffrage dans leur douleur, leur colère et leur angoisse. L’image de la femme ressort ici écornée et j’ai apprécié que pour une fois le méchant soit une méchante c’est suffisamment rare pour en parler. On ne rencontre pas tous les jours une perverse narcissique de ce niveau dans les thrillers alors bravo à l’auteur pour la finesse et la perversion de ce personnage. Un vrai coup de cœur pour ce thriller haletant à souhait. Bonne lecture.

  • Le Monde de Marie 5 avril 2018
    Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

    L’auteur nous offre avec cette nouvelle parution un récit tout aussi prenant que percutant. Une histoire qui est la suite de "Sans raison" et, bien qu’elle puisse se lire indépendamment, je pense qu’il est important de les lire dans l’ordre afin de bien comprendre la psychologie des protagonistes.

    Une nouvelle fois, l’auteur donne le ton dès le prologue. Dès ces premières pages tournées, on est embarqué dans l’intrigue et il devient vite impossible de lâcher l’ouvrage. Aussi parce que j’ai été heureuse de retrouver Josey, cet homme qui m’a énormément touché dans "Sans raison". C’est son passé qui a fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui. Un homme qui n’est plus tout à fait lui-même mais qui est pourtant le plus à même de comprendre la détresse de Ackerman et donc de l’accompagner dans ses recherches.

    Ici, les bourreaux seront des femmes qui vont faire naître en nous des sentiments contraires. On aura envie de les haïr et en même temps, une fois que l’on connaît les fondements de leurs agissements, de leur vengeance, on ne pourra que ressentir de l’empathie et de la peine. Mais voilà, elles sont allées bien au-delà de la simple vengeance et l’ensemble de leurs actes ne sont plus justifiés. Elles en sont devenues d’autant plus dangereuses et redoutables. Perverses même dans leurs actes. J’ai adoré ce point de complexité et le fait de me sentir chamboulée dans mes sentiments.

    La plume de l’auteur, toute en fluidité, nous emporte dans un récit addictif qui nous happe de la première à la dernière ligne. Avec des scènes de tortures glaçantes, percutantes, perverses et vicieuses. On voudrait détourner le regard tant on s’imagine bien les passages décrits. Même dans l’horreur, on est captivé et tenu en haleine.

    L’intrigue est bien ficelée et le déroulement bien agencé. Avec de belles révélations et de bons rebondissements. Une enquête palpitante, semée d’embûches et de dangers qui donnent lieu à de belles scènes d’action. Au fil des pages, le lien entre Josey et Ackerman devient plus fort. Ensemble, ils seront prêts à tout pour retrouver son frère jumeau.

    Un coup de cœur.

  • Sangpages 17 septembre 2018
    Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

    J’avais adoré Sans raison…, c’est donc les yeux fermés que je me suis lancée dans cet opus qui est, en quelque sorte, une suite puisqu’on y retrouve les mêmes personnages. Il n’est pas indispensable d’avoir lu le premier pour s’attaquer à celui-là, mais vous vous en doutez, c’est mieux !
    Paul Ackerman qui avait aidé Josey Kowalsky après le meurtre sordide de sa femme et de sa fille a quitté la police. Son frère jumeau, Eric, a disparu sans explication et il ne voit qu’une solution : se déplacer à Bilbao où Josey se cache désormais avec son fils pour solliciter son aide.
    Josey ne vit pas mais survit tant bien que mal à l’horreur de son passé. Il accepte d’aider Paul pour rendre la pareille ou, peut-être, pour faire perdurer cette haine dans laquelle il est embourbé jusqu’au cou. Commence alors une course contre la montre pour retrouver Eric d’autant plus qu’ils n’ont qu’une seule piste...La disparition a pris naissance dans un cabaret.
    On rentre direct dans l’histoire. Des chapitres courts, un rythme savamment soutenu. On navigue entre l’enquête de Paul et Josey en duo de choc bientôt rejoint par Léa et Eric séquestré dans un lieu étrange avec plusieurs autres hommes... enfermés dans des cages comme dans un zoo.
    Difficile de parler du ressenti sans spoiler mais la trame est excellente et rondement menée, l’idée est clairement géniale. Le personnage de Josey s’étoffe, prend de la dimension. Tout comme celui de Paul et c’est un régal.
    Par contre, l’atmosphère est sensiblement différente du premier, "Sans raison..." (Je n’imaginais d’ailleurs pas de suite). Bien que la vengeance reste un fil rouge, l’histoire est différente, non répétitive et se pose en suite quasi logique. C’était pas gagné !!
    Le fruit de ma colère ou quand le féminisme dépasse l’entendement. Quand la douleur et la souffrance se transforme en haine et conduit à des extrêmes qui font passer la limite...à ne pas dépasser
    Le fruit de ma colère, c’est un rebondissement final inattendu où le titre prend tout son sens et un final, d’ailleurs, excellent comme je les aime.
    Mais en fait, est-ce là, le mal ou le mâle ?
    Un livre que je vous recommande vivement et vous assure de passer un excellent moment 🙂

  • Les lectures de Maryline 19 décembre 2018
    Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

    Le prologue annonce direct la couleur : âmes sensibles, s’abstenir ! Il va y avoir du sang, des morts, de la torture et donc des frissons... Tout ce que j’aime !

    Nous suivons deux hommes (un ancien flic et un veuf) dans une course-poursuite contre-la-montre ! En effet, le frère jumeau de l’ex-flic a disparu et ce dernier est persuadé qu’il est en grand danger. Ils décident de s’associer pour trouver les coupables et surtout, sauver Éric, la victime. Le suspense est au rendez-vous, les frissons également. En même temps, nous sommes également avec le kidnappé qui tente de comprendre ce qui lui est arrivé et ce qu’il fait désormais enfermé avec d’autres hommes dans de petites cages. Tous les jours, ils assistent, impuissants, à la mise à mort d’un des détenus en priant pour ne pas être le prochain.

    Mais ce thriller n’est pas seulement ça. Des femmes sont aussi mises à l’honneur. Toutes ont subi des sévices par le passé, toutes ont vécu l’horreur ! Et si ce n’était pas cela le point de départ de toute cette affreuse mise en scène ? On découvre la vérité petit à petit, au fil des pages que nous tournons sans les voir tellement nous avons besoin de savoir si Éric sera sauvé.

    Au fil des pages on en apprend un peu plus sur les deux personnages de Paul et Josey et on comprend pourquoi ils ont décidé de s’associer pour cette quête. Mais j’ai compris seulement à la fin (quand l’auteur parle de son premier roman) qu’en fait, leur histoire a débuté dans "Sans raison", ce précédent roman de l’auteur. Bon, je suis la preuve qu’ils se lisent indépendamment l’un de l’autre puisque, même si ce sont les même personnages, c’est une toute autre histoire ici. Mais je vais tout de même essayer de lire le précédent afin de mieux les comprendre et surtout, parce qu’ils m’ont donné envie de découvrir cette histoire qu’ils ont vécu ensemble.

    Lu en une après-midi, ce thriller se déroule à une vitesse folle, on ne peut pas lâcher les pages tellement on est pris dans cette course folle et on attend le dénouement avec impatience. Et en plus, j’ai bien l’impression que l’auteur nous réserve un troisième opus parce que la fin nous laisse envisager d’autres aventures avec Paul et peut-être Josey... A suivre donc !

    Merci à Babelio et sa masse critique de m’avoir permis de découvrir cet auteur !

  • Sharon 8 février 2019
    Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

    Je découvre avec ce livre l’univers de l’auteur. Le fruit de ma colère est une suite, sans en être une : nous retrouvons Paul Ackerman et Josey Kowalsky, des personnages de Sans raison, mais il n’est pas besoin d’avoir lu ce dernier roman pour apprécier celui-ci, les deux enquêtes sont indépendantes. Ce qui ne l’est pas, en revanche, c’est le lien très fort que Paul et Josey ont noué dans le premier tome, au point que Josey accepte tout de suite de prêter main fort à Paul quand celui-ci fait appel à lui. L’un comme l’autre savent qu’ils sont capables de tout tenter pour parvenir à leurs fins. Un peu effrayant, si on y réfléchit, parce que l’on sait qu’ils ne vont pas hésiter à s’exposer, et à foncer.
    Mais ce à quoi ils doivent faire face l’est également, comme nous pouvons le découvrir dans les pages qui sont consacrés à Eric, le jumeau de Paul, avocat de son état, enlevé et séquestré. Il n’est pas le seul. Et de s’interroger sur ce qui l’a amené là, lui, l’avocat pas si différent des autres, si ce n’est qu’il est un bon avocat. Autre moyen d’en savoir un peu plus sur Eric, le lien qui l’unit à son frère jumeau. L’on peut y croire ou pas, mais j’ai aimé ces pages dans lequel on ressent cet amour entre les deux frères.
    S’il n’y avait que l’amour, mais il est aussi la colère, et ce qu’elle peut entraîner, le désir de vengeance. Certaines scènes, violentes, sont réellement inquiétantes. Il n’empêche : les pages de ce roman se tournent toutes seules, parce que j’ai vraiment voulu savoir ce qui allait arriver à nos deux enquêteurs. Leur quête les mènera loin, leur volonté de contrecarrer leurs adversaires les fait foncer tête baissée – parce que le temps leur est compté, parce qu’ils suivent les indices, les pistes qui s’offrent à eux. Pas facile quand on se retrouve confronté à quelque chose de plus vaste que ce qui était prévu.
    Un troisième ouvrage avec ces personnages ? Si c’était le cas, je le lirai avec plaisir.

  • Maks 9 février 2019
    Le fruit de ma colère - Medhy Brunet

    "Le fruit de ma colère" est un thriller nerveux et empli de suspense.
    Nous suivons en parallèle 2 frères jumeaux, l’un enfermé dans un lieu inconnu, brimé et torturé, et l’autre jumeau qui le recherche suite à sa disparition. Le fond de l’histoire est assez effrayant et nous donne matière à réfléchir sur les rapports de pouvoir et d’égalité homme/femme. La fin est un des atouts de l’histoire et m’a vraiment étonné.

    Les personnages sont intéressants (même si j’aurais aimé en savoir plus au début de l’histoire sur deux des personnages, mais je n’ai pas lu le premier tome et j’ai donc été un peu pénalisé de ce côté là. Attention pas d’inquiétudes, le roman se suffit à lui-même et peut être lu indépendamment).

    L’écriture est fluide, nerveuse, les chapitres sont courts et permettent une alternance rapide entre l’histoire de chacun des jumeaux, cela donne la sensation d’urgence qu’il faut dans ce genre de récit et nous met à l’abri de tout ennui.

    Pour les lieux nous sommes sur Paris puis en Bretagne pour finir en Ecosse, nous ne pouvons pas nous attarder sur les possibles paysages de par cette urgence qui caractérise le livre mais cela n’a finalement ici que peu d’incidence.

    Les amateurs de thrillers et de suspense apprécieront de toute évidence cette lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.