Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La Soif - Jo Nesbø

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Une jeune femme est assassinée après un rendez-vous pris sur un célèbre site de rencontres. Mais les violentes marques de morsures sur le cadavre ne laissent pas de doute : il ne s’agit pas d’un simple fait divers comme tant d’autres, d’un tête-à-tête qui aurait mal tourné avec un maniaque arpentant le Web. C’est un prédateur particulièrement féroce qui a sévi, assoiffé de sang humain. Lorsqu’une deuxième victime est retrouvée, selon la même mise en scène macabre, il semble clair qu’un seul homme peut mettre un terme aux agissements du tueur... Mais Harry Hole est réticent à l’idée de s’occuper de cette affaire. Malgré tout, un doute s’immisce en lui : ces meurtres pourraient être liés à l’unique enquête non résolue de sa carrière. Il comprend que le destin le place de nouveau face à un dilemme impossible, mener une vie paisible et tirer un trait définitif sur son passé d’enquêteur, ou arrêter enfin le criminel qui lui a jadis échappé et qui continue de le hanter.

Vos #AvisPolar

  • Killing79 6 février 2019
    La Soif - Jo Nesbø

    Quel bonheur de retrouver mon auteur scandinave préféré, surtout pour une nouvelle aventure de Harry Hole ! A chaque fois, c’est l’assurance de passer un grand moment de lecture avec un polar aussi efficace que volumineux. Cette onzième enquête ne déroge pas à la règle. On y retrouve tout ce qui fait le succès de cette série policière.

    En premier lieu, on renoue avec le fameux Harry Hole, cet enquêteur bourru et bourré, parfois un peu caricatural, mais auquel on s’est attaché au fil des épisodes. Au fur et à mesure, Jo Nesbo nous en apprend un peu plus sur sa famille, son passé ou son caractère. Il étoffe son héros en nous dévoilant les failles. Se sentant proche de lui, on peut alors l’accompagner partout, autant dans ses moments de gloire que dans ses moments de faiblesse. C’est un personnage torturé et charismatique que j’ai plaisir à suivre dans ses investigations.

    Dans un second temps, le lecteur sait qu’il ne va pas s’ennuyer. Comme à chaque fois, l’auteur a dû déployer beaucoup de travail pour élaborer son scénario. En effet, l’intrigue est très rythmée et les péripéties sont particulièrement recherchées. Durant l’enquête, le récit est truffé de scènes anodines et d’indices parfois minimes, qui ont pour mission de nous égarer. Comme avec des poupées russes, on croit toujours avoir trouvé la solution, mais en continuant, on est dérouté par un nouveau retournement de situation. Le fait de ne pas maîtriser les évènements est déstabilisant et vraiment palpitant.

    Je l’avoue, j’ai un peu pêché par envie. Exalté, je me suis précipité à la sortie de ce volume alors que je n’avais pas encore lu le précédent. Il m’a donc manqué certaines informations pour mieux appréhender les protagonistes. Néanmoins, ce nouvel opus reste un très bon cru qui vaut autant pour l’approfondissement du personnage principal que pour la trame complexe de l’aventure. Même si j’ai trouvé cette chasse à l’homme un peu fantaisiste parfois, je me suis régalé aux côtés d’Harry Hole et je serai bien sûr dans les starting-blocks pour l’arrivée du suivant.

  • mdg2810 28 février 2019
    La Soif - Jo Nesbø

    Premier Jo Nesbo pour moi. Je comprends l’engouement. Il y a un certain style mais je pense que c’était un tome de trop (c’est le 11ème tome avec l’inspecteur Harry Hole et il en existe 14 à l’heure actuelle).
    En effet, les bases du style policier sont présentes, mais le style est parfois lourd et l’intrigue met du temps à se mettre en place. J’ai mis de côté le livre de nombreuses fois avant de le reprendre (j’ai tenté une première lecture en format papier, puis en version numérique et enfin j’ai fini par le livre en audiobook, bonjour la détermination). Peut être car les personnages sont trop complexes pour qu’on puisse s’y identifier, et que le tome ne se suffit pas à lui même car je n’ai pas compris tous les liens entre les différents personnages.
    En revanche j’ai beaucoup aimé l’utilisation des sites de rencontre dans ce tome. J’ai trouvé cette idée très réaliste, et bien angoissante ! Pour le coup, c’est très moderne.
    C’est donc un avis plus que mitigé. Je retentirai ma chance par le début, le premier tome (vous allez me dire : "Pourquoi avoir commencé par le 11ème ? Parce que c’était un cadeau :D ) pour me faire un vrai avis, donner une autre chance à cet auteur mais je pense qu’on peut clairement trouver mieux comme thriller.

  • Sylvie Geoffrion 13 juin 2019
    La Soif - Jo Nesbø

    Le gros gros bonheur de retrouver Harry Hole après des années d’absence. Il a eu le temps de recharger ses batteries, de se refaire, de se construire un nid douillet. Celui que l’on avait quitté presque heureux dans Police, continue dans le bonheur, l’amour , le sourire, la quasi sérénité. Jusqu’à ce que...Jusqu’à ce qu’Oslo vivent les horribles meurtres de femmes et que l’on demande à Harry de reprendre du service. Ces meurtres viendront installer le doute en lui. La seule affaire qu’il n’a pas résolue, le seul meurtrier qu’il n’a pas arrêté, est-ce que ce serait ...lui ? Harry Hole devra mettre de côté cette sérénité, ce bonheur de vie paisible d’instructeur à l’école de police et de mari heureux de Rakel pour reprendre la traque et replonger dans l’horreur.
    Je ne peux que saluer le talent et l’effort de Jo Nesbo qui nous sert ici un travail colossal, rien n’est laissé au hasard, pas un mot, un geste, une action, ne sont superflus. de pistes en pistes, il nous bluffe, nous malmène, nous enfonce.
    Mais voilà c’est beaucoup beaucoup. Beaucoup de sang, beaucoup de perversion, beaucoup de femmes mutilées, torturées, humiliées...Quand dans la même phrase un auteur réussit à placer les mots violer, vaincre, obstacles et faire l’amour, je doute, je lâche, je tourne la tête. (P. 404-405) même en sachant que c’est le malade qui s’exprime, je vis un malaise là.
    Malgré tout l’amour que je porte à Nesbo et Hole, suis un brin indignée par ce que supporte ces propos, cette violence faite aux femmes...
    Revenons à La soif. C’est une soif de tout : de pouvoir, d’admiration, d’amour, de sang, de sexe, de bénédiction, de filiation. De tout. Oui il y a de tout dans ce roman et même si l’ossature narrative est excellente, même si le rythme est essoufflant/haletant, même si les personnages connus ou nouveaux sont aussi assoiffés de leur propres attentes, il y a tout "trop" dans ce roman. Même si je disais que c’est peut-être le plus achevé des Harry Hole, je persisterais à dire qu’il a tout "en trop" et que quelquefois ( par exemple la fin) ça terni la crédibilité. Espérons que le porte qui reste ouverte nous offrira un éclairage plus lumineux...Mais je suis comme Harry et je doute.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.