La pénitence des damnés - Peter TREMAYNE

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Irlande, en l’an 671 de notre ère. Le roi Colgu de Cashel apprend avec effroi que son conseiller et ami loyal l’Archevêque a été assassiné dans la forteresse de son vieil ennemi Ui Fidgente. Lorsque Cashel apprend que le coupable sera exécuté selon un rituel qui va à l’encontre de sa justice, un conflit majeur couve. Dépêchée par son frère pour enquêter sur place, Sœur Fidelma et son compagnon Eadulf découvrent que le condamné n’est autre que Gorman, le commandant de la Garde Royale. Mais Fidelma croit en l’innocence de Gorman – alors même qu’il a été découvert armes à la main près du cadavre, dans une chambre fermée à clé. Les apparences jouent clairement contre lui. Pour sauver Gorman et assurer la paix entre les deux royaumes, Fidelma et Eadulf devront trouver le véritable coupable. Mais face à la menace imminente d’une guerre, la date d’exécution a été avancée...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.