Charly : La Traque - Cédric Péron

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Anastasie et Florian, enquêteurs à la Section de Recherche d’Orléans, sont envoyés en Touraine. Deux corps viennent d’être retrouvés dans le Cher, et les similitudes avec un meurtre récent sont grandes.
La traque peut commencer...

Vos avis

  • Root 2 juillet 2018
    Charly : La Traque - Cédric Péron

    J’espérais, j’espérais retrouver Charly là où je l’avais laissé : en pleine chasse aux CMI (les Cons Méchants Irrécupérables).
    Le meurtre de Dylan Paillard – le « mister-freeze géant » – n’a pas été résolu. La découverte de deux autres cadavres décapés à la javel agite la SR d’Orléans. Ana Malivois et Florian Vibel sont le coup, et il faut reconnaitre que ces deux-là forment une bonne équipe. Ils sont malins. Plus malins que Charly ? Lui se laisse éhontément aller à sa nouvelle lubie sur la personne de Kévin Bosquet, un candidat de premier choix. Celui-là non plus ne manquera à personne. de porte en porte, les flics se heurtent au même manque évident de coopération, le mobile est clair pour tout le monde, même si on rechigne à l’avouer. Tuer des cons, c’est vraiment un crime ?
    Inutile de vous préciser de quel côté je suis.
    Les dialogues entre Charly et ses cons sont jubilatoires. On se laisse aller à rêver qu’on pourrait être à sa place, et comme lui, on en tirerait un plaisir déculpabilisé, empreint d’une satisfaction toute légitime : ce nettoyage est dans l’intérêt de tous. Charly est méticuleux, jusqu’à présent, il a pris beaucoup de précautions, et a su réfréner ses pulsions. Pourra-t-il se contenir longtemps et garder la même prudence ? Kevin réussit à la faire sortir de ses gonds, et les choses s’accélèrent. La police piétine, mais pour combien de temps ?
    Avec la même verve que pour le premier opus, Cédric Péron met en scène des personnages on ne peut plus humains, avec leurs failles et leur conscience, le tout mené tambour battant, jusqu’au dernier mot. Vif, délicieusement cynique, assurément bien tourné, j’ai dévoré La traque comme le Commencement, et je bouillonne d’impatience en attendant la suite. Et fin ?

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.