La Soif - Pierre-François Moreau

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Un petit village d’Andalousie - Los Angeles - une maille de bâtisses douteuses, de hangars, au croisement d’une route nationale et d’une ligne ferroviaire va devenir l’épicentre de destinées liées malgré elles par une chaîne invisible : un stock d’eau minérale frelatée. Victor qui tient la pharmacie est pris dans ce trafic et manigance pour échapper à l’enquête scrupuleuse de Dumure, un détective débutant mandaté par le fabricant. Antonio, un chanteur gitan, ami du pharmacien, ne pense qu’à son art, mais sa rencontre fortuite avec Mounir le caïd évadé de la prison de Tanger va l’impliquer. Mounir n’est pourtant là que pour se venger de Zerfouni, dit Le Tanneur, l’ancien parrain du Nord qui parade à Marbella depuis que les grands protecteurs l’ont nommé ambassadeur auprès des cartels. Le Tanneur sait que son affaire n’est plus qu’une ruine et il accepte d’organiser une rencontre au sommet entre mafieux rivaux. La légalisation serait à l’ordre du jour. Fatima sa fille, dont les frasques avec Ahmed le chauffeur entachent cette nouvelle munificence diplomatique va se voir promise à un vieux chef de clan gitan exilé dans le coin, sauf que Fatima refuse de se soumettre à son destin de reine. Et Ahmed est pris dans les filets d’Europol, qui entend piéger ces mafieux grâce à l’un des hangars abandonnés de Los Angeles, celui rempli de cette eau frelatée...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.