Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La souffrance des autres - Val McDermid

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Carol Jordan, traumatisée par un viol, doit diriger une nouvelle brigade d’élite où chacun met en doute ses capacités. Sa première enquête la conduit à traquer un violeur, pour qui rien n’est plus exquis que la souffrance des autres... L’aide du profileur Tony Hill - qui fait tout pour la remettre sur pieds - lui sera indispensable pour démêler une intrigue faite de meurtres et de manipulation mentale. La reine incontestée du thriller psychologique joue avec nos nerfs dans un suspense démoniaque.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Livresovore 9 novembre 2020
    La souffrance des autres - Val McDermid

    Cette enquête en un peu en dessous des autres pour moi, mais ça reste un bon pageturner. J’accroche toujours à la plume de l’auteur même si j’ai "un peu" décrochée parce que la partie "privée" de l’histoire qui concerne Hill & Jordan est un peu plan plan.
    En revanche pour les enquêtes, j’ai apprécié ma lecture. J’ai particulièrement aimé voir Carol replongé dans le bain et la voir lutter contre elle-même pour garder pied. Rien à redire sur le fait que McDermid sait très bien gérer le côté tension psychologique dans ses ouvrages !

  • Chris93 16 septembre 2018
    La souffrance des autres - Val McDermid

    Dans ce quatrième opus de la série mettant en scène le psychologue profileur Tony Hill et l’inspecteur principal Carol Jordan, on assiste à une traque sans merci d’un tueur de prostituées et de pédophiles.

    Carol Jordan a été violée lors de sa précédente mission en immersion et peine à refaire surface quand on lui propose de prendre la tête de l’équipe des crimes majeurs de Bradfield. Celle-ci, chargée dans un premier temps d’élucider des « cold cases », va se retrouver confrontée à une série de crimes sur des prostituées dont le modus operandi est similaire à ceux perpétrés deux ans auparavant. Mais le tueur est déjà enfermé dans un hôpital psychiatrique. S’agit-il d’un imitateur ou bien l’homme enfermé n’est-il finalement pas le vrai tueur ?

    Les personnages créés par Val McDermid sont attachants, mais dans ce roman, plus particulièrement, elle révèle la fragilité de Carol qui doit reprendre sa vie de femme et de policière, alors qu’elle n’a plus confiance en elle. Cette première enquête est primordiale pour la suite, car ses subalternes et ses chefs ne lui pardonneront pas la moindre erreur. Et elle doit également mettre les choses au clair avec Tony Hill, qui se reproche de ne pas l’avoir suffisamment aidée après son agression.

    J’aime les romans de Val McDermid, qu’il s’agisse comme ici de la série, ou de « one shot ». Les personnages sont bien campés, le suspens est garanti et on ne s’ennuie pas une minute.

    lirelanuitoupas.wordpress.com

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.