Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le dernier thriller norvégien

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Vos #AvisPolar

  • l’oeil de sauron 14 février 2020
    Le dernier thriller norvégien

    Bon, je ne rends que très très rarement des retours uniquement négatifs sur un livre.... c est aujourd hui que ça se passe.

    Si l’idée de base était surprenante, un mec qui travaille dans une maison d édition quîpart négocier des droits à Copenhague et qui se découvre héros du livre de l’auteur...., son exploitation est tout bonnement.... comment on dit poliment... attendez je cherche des synonymes à ce que je ne vous écris pas car politiquement incorrect..... bon bah de tte façon vous avez compris.

    Honnêtement, les 20 premiers pages, j ai trouvé ca top, un thriller décalé, humoristique, ça me parle. On rencontre Sherlock Holmes, il y a des comiques de situation et de langage comme je les apprécié mais alors après.... wtf qu est ce qui s est passé ?

    On passe d un début de roman prometteur malgré des maladresses à un bide total.

    Pour tout vous dire, à un moment pour faire passer la pilule, j ai essayé de m’imaginer ça comme un scénario de film comique, un humour à la Franck dubosc, grossier, un peu lourdingue ( je l aime bien j avoue ça me fait marrer) avec d ailleurs luîmeme en delafeuille avec Omar sy en guest star à un moment mais même la j ai abandonné parce que ça le faisait pas marrer justement. C est à travers ce livre qunon voit toute la complexité d écrire un livre drôle sans écrire comme on parle ou comme le ferait un comique lors d un show.

    Bon la très franchement, certains peuvent le voir comme d une satyre des livres numériques face aux livres papier, d une éloge à la femme en dénonçant les clichés sexistes avec l’apparition bien sur ici, de la Bimbo aux gros seins et Qi d huîtres ( pardon pour les huîtres) ou même d une annonce de la fin des 30 glorieuses de la littérature scandinaves comme tout ce qu8 à un effet de mode mais personnellement, je n y ai vu que quelque chose de mal écrit, avec des répétitions inintéressantes et chiantes, une histoire sans queue ni tête dans laquelle la réalité et la fiction sont tellement liées que plus aucune des deux n en restent crédibles, le tout assaisonné à la sauce terme anglais en veux tu en voila.... On a, à un moment une apologie des marques.... je me serais cru sur TF1 pendant les’pubs.

    Bref j ai totalement détesté ce livre alors qu au départ j étais certaines de l adorer et je me voyais déjà dire « à recommander aux lecteurs de scandinaves et à ceux qui les détestent aussi », finalement je vous dirais juste que j ai lu des auto édités bien mieux écrits que ça et surtout ne vous penchez pas dessus. C est une énorme fumisterie.

  • Les_lecturesdeflo 7 août 2020
    Le dernier thriller norvégien

    Quand le personnage principal, Delafeuille, se rend à Copenhague pour acquérir les droits du dernier roman de la star du thriller scandinave, Olaf Grundozwkson, et qu’en commençant à le lire, il se rend compte que son personnage fait partie de l’histoire, tout se mélange. Fiction ? Réalité ? Delafeuille ne sait plus où il est !

    Plus qu’un thriller, ce livre est une caricature des thrillers nordiques.
    Tous les ingrédients y sont réunis : un serial killer, des meurtres sanglants à caractère sexuel, la blonde écervelée à la plastique parfaite, des flics à côté de la plaque, sans oublier le climat glacial.

    C’est loufoque, décalé et à prendre au second degré.
    J’ai eu du mal au début, mais plus je tournais les pages, plus je me demandais comment tout cela allait se terminer. Finalement je n’ai pas vu passer les 215 pages.
    Derrière cette caricature, l’auteur nous interroge sur un sujet bien réel qu’est l’avenir de la littérature et la place des livres numériques dans notre société, et ça donne à réfléchir 🤔
    Attention, ça peut ne pas plaire à tout le monde, mais l’autodérision, ça ne fait pas de mal 😉

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.