Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le syndrôme de Caïn - Tome 1 - Niko Tackian

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Juin 1944, France. Le retrait des troupes allemandes laisse présager la fin de l’occupation. Pourtant, un détachement de la division SS Das Reich encercle le village d’Oradour, et massacre tous ses habitants. Tous sauf Victor Granger, un jeune garçon d’à peine six ans, sauvé par l’intervention miraculeuse d’un mystérieux inconnu insensible aux balles des SS... Cinquante ans ont passé. Victor, devenu théologien, s’intéresse à l’un des mythes fondateurs de la civilisation chrétienne. Et si l’homme dont il a croisé le chemin à Oradour, et qui traverse les âges sans altération, n’était autre que Caïn, frère et meurtrier d’Abel, condamné à l’éternité par Dieu ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur BDFugue
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.