Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Love after dark - G.H. David

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

David mène une double vie : homme d’affaires le jour, la nuit il devient « Le Baron », leader d’un gang de braqueurs qui suscite la crainte et impose le respect dans le milieu du grand banditisme. Mais ses ennemis sont nombreux, à commencer par la Mafia qui cherche à l’éliminer. Quand il rencontre Mahira, une jeune danseuse de cabaret, l’attirance est immédiate, le désir brûlant. Mais cette icône glamour est une femme dangereuse, capable du pire et qui cache, elle aussi, bien des secrets. Leur aventure est loin d’être sans risque. Les ennemis de David sont prêts à tout pour voir enfin « Le Baron » tomber et, entre leurs mains, Mahira pourrait devenir une arme redoutable. Pour survivre, David va devoir se mettre à nu et maîtriser ses démons...

Galerie photos

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • VALERIE FREDERICK 12 octobre 2019
    Love after dark - G.H. David

    e ne suis vraiment pas romantique pour deux sous et pourtant, Geny H. David a encore réussi à me prendre par les sentiments et à me faire frissonner tant par le suspens que pour ses personnages ! Elle est en effet parvenue à rendre les deux héros de ce roman très attachants alors que ce ne sont pas des personnes des plus recommandables : elle est meneuse de revue et se dénude chaque soir sur les scènes de Pigalle, au milieu « des putes, des trav’, des clodos, des dealers » ; il est braqueur, voleur et assassin. Et pourtant, l’auteure a l’art d’en faire des êtres complexes, aux fragilités déconcertantes une fois celles-ci révélées au grand jour.

    David est donc un bel homme mystérieux, un tombeur mais aussi un mâle dominant qui peut être violent. Sa vie est faite d’excès en tous genres. L’Amour ? Il ne connaît pas, enfin, si, il a connu mais une balle reçue dans le dos lors d’un rendez-vous avec le « milieu » a effacé partiellement sa mémoire. Il ne se souvient que de son côté obscur. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on le surnomme « Le Baron » : il exhale la terreur envers qui l’approche. Un soir, il tombe pourtant sous le charme du numéro de scène d’une effeuilleuse reconnue dans le milieu de la nuit, du fait de son agilité et de sa particularité : ses bras sont entièrement tatoués.

    C’est le coup de foudre réciproque. Cependant, pour David, il est important de prévenir la jeune artiste : « Pour entretenir une liaison avec moi, il y a des règles. Des principes à ne pas enfreindre. Ce n’est pas romantique, je sais, mais nécessaire pour ta sécurité et pour la mienne. » Mais Mahira est un personnage créé par G.H. David : autrement dit une femme qui ne s’en laisse pas mener, qui prend ses décisions seule et qui ne va certainement pas hésiter à sortir de ses bas une lame ou un philtre mortel pour arriver à ses fins !

    Alors que Le Baron est à deux doigts de se faire coincer par la Brigade de répression du banditisme s’il ne collabore pas, tout en devant surveiller ses arrières car il est aussi traqué par un parrain de la mafia italienne à qui il doit des comptes, sans être sûr de la sincérité de ses hommes de main, voir une femme entrer dans sa vie devient un casse-tête pour David. Est-ce le bon moment ? D’autant plus qu’il va vite se rendre compte que Mahira a elle aussi des secrets peu avouables et qu’elle est bien loin de l’image du petit colibri virevoltant avec légèreté qu’il aimerait qu’elle soit… Bref, hors de question de roucouler au soleil pour nos deux tourtereaux !

    Les deux amants vont devoir faire preuve de patience et d’intelligence pour déceler les divers dangers de leurs milieux respectifs et avant tout, rester sains et saufs !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.