Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Signalements - Karine Brunet-Jambu - Laurence Brunet-Jambu

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Karine a été aspirée par l’enfer dès la première minute de son existence. Fille d’une mère condamnée pour infanticide, le Diable s’est penché sur son berceau : servitude, grêles de coups, insultes, privations, menaces de mort répétées et pédophilie massive. Son corps d’enfant de cinq ans a été offert pendant des années aux caprices d’un monstre hébergé par les parents, leur ami Roland Blaudy, pédophile en série.

Les professionnels de l’enfance, mandatés pour protéger cette petite, fermeront tout simplement les yeux. Pire, certains magistrats de Rennes ignorent même les signalements gravissimes qui arrivent sur leurs bureaux. Abandonnée par tous à son calvaire, Karine ne peut compter que sur sa tante Laurence pour la sortir de l’abîme. Des magistrats et professionnels de l’enfance mettront tout en œuvre pour empêcher sa tante de faire éclater la vérité. En vain. C’est elle qui va gagner.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Mybookimique 4 janvier 2021
    Signalements - Karine Brunet-Jambu - Laurence Brunet-Jambu

    Je me souviens encore de cette lecture tant elle m’a glacée le sang.
    Le fait est que ce livre n’est pas une fiction, mais un témoignage absolument bouleversant.

    Dans ce livre, Laurence BRUNET-JAMBU nous livre le combat sans relâche qu’elle a mené pour sauver sa nièce Karine des griffes de ses parents.
    Chaque page amène son lot de choc. Vous en aurez l’estomac retourné. On y lit des choses que l’on a peine à croire.

    Ce livre dénonce les failles des services de protection de l’enfance, et accuse sans prendre de gants. Les défauts de cette affaire sont impensables.

    C’est vraiment un livre à lire, pour savoir. Et autant ce livre vous fera haïr l’humanité dans bien des cas, il vous réconciliera tout de même avec quand vous verrez l’énergie et la détermination de cette femme pour sauver Karine.

    Lisez-le, absolument. Mais accrochez-vous.

  • Emysbook 1er janvier 2021
    Signalements - Karine Brunet-Jambu - Laurence Brunet-Jambu

    J’ai adoré ce roman et bien plus encore.
    Franchement je n’ai pas les mots pour dire à quel point il est marquant et saisissant. Il a quelque chose de profond et d’intense qui ne laisse pas le lecteur indifférent.
    J’ai trouvé cette lecture fluide et agréable bien qu’elle ne soit pas fait pour des personnes très sensibles.
    Ce qui rend d’ailleurs ce récit encore plus portant et transmetteur relève des documents officiels qui sont intégrés dans le roman afin d’en donner davantage à celui qui le tien dans ses mains.

    A travers ce récit on ressent vraiment qu’un message est véhiculé. En effet l’aide de l’enfance n’aide personne et surtout pas cette tante qui se bat corps et âme pour sauver cette enfant.

    Ce roman nous fait poser plusieurs questions quant à la protection de l’enfance et la façon dont sont protégés ces petits individus qui sont démunis et qui n’ont pas d’autres choix que de subir ce que leurs parents leur infligent.

    C’est terrible et à la fois si magnifique. C’est un acte de bravoure qui ne devrait même pas en être un. Cette femme nous montre et nous prouve qu’à travers sont combat il ne fait jamais abandonner et toujours garder espoir. C’est vraiment intéressant à découvrir et je trouve que le côté témoignage ressort vraiment bien dans les dialogues et les paragraphes.

    Bref j’ai qu’une phrase : lisez le et partagez le autour de vous.

  • VALERIE FREDERICK 24 novembre 2019
    Signalements - Karine Brunet-Jambu - Laurence Brunet-Jambu

    Cet essai a été pour moi une lecture – choc : je n’ai pas lâché le livre pendant deux jours puis j’ai passé quasiment une nuit blanche à ressasser ce que j’avais lu… Ce qui y est révélé, tant des agissements de pervers que des dysfonctionnements de la justice française, fait froid dans le dos. Voilà une phrase qui en dit long sur le calvaire qu’ont vécu Karine et Laurence : « Il faut le dire haut et fort en France nous ne protégeons pas assez les enfants des violences sexuelles et des violences familiales. »
    Le comédien Bruno Solo, qui signe la préface en tant que parrain de l’association « La Voix de l’Enfant » ne dit pas mieux.

    Laurence Brunet- Jambu est la présidente de l’association Alexis Danan de Bretagne qui s’occupe d’enfants maltraités et abusés. Elle témoigne : « Je ne sais pas ce qu’il est advenu de mon appel au 119. Visiblement rien. Encore une fois. Des signalements de partout et rien ne se passe. Un pédophile et une mère condamnée pour avoir tué son enfant vivent avec une gamine de six ans et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. » Cette gamine, c’est la nièce de Laurence, qui très vite, va se rendre compte que quelque chose ne va pas dans le comportement de la petite, mais aussi celui de ses parents. Ceux-ci en effet hébergent Roland Blaudy, un pédophile récidiviste et ne voient aucun inconvénient à lui laisser la petite…
    Les services sociaux sont pourtant mis au courant. Ils fermeront les yeux.

    Pour Laurence, sa petite nièce se trouve « dans la fosse septique de l’Enfer. » Elle va se battre pour l’en sortir.
    Vont alors se succéder des signalements, quatorze en tout, de la part de Laurence, mais aussi de voisins et d’institutrices, mais aucun ne débouche sur un retrait définitif de l’enfant du milieu malsain dans lequel elle vit. On va même accuser Laurence de déranger les services judiciaires pour rien : « Nous ne sommes rien face à ces personnes qui représentent la justice. Mais de quelle justice parle- t- on ? ».
    Il faudra la rencontre avec un avocat, Patrice Reviron, qui lui, fera enfin preuve d’empathie envers Laurence et sa nièce, ainsi que d’une capacité réelle de compréhension de la globalité de l’affaire, et le reportage d’une journaliste, Delphine Welter, particulièrement affectée par l’histoire de Karine, pour que la justice française accepte d’écouter la jeune fille, et surtout, de croire à ses propos.
    En septembre 2018, l’Etat a été condamné pour déni de justice dans une affaire de pédophilie, celle de Karine Jambu, fait rarissime dans l’Histoire de la justice française.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.