Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Un œil bleu pâle - Louis Bayard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

10 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
3 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

1830. Landor est un vétéran de la police de New York, désormais à la retraite. Personnage complexe, usé par les années de service et les tragédies personnelles, il répond à l’appel des autorités de l’académie militaire de West Point lorsque la dépouille d’un élève-officier, retrouvée pendu, est atrocement profanée. Landor accepte de mener l’enquête et prend pour assistant un élève de West Point, sombre et tourmenté, nommé Edgar Poe.
C’est le début d’un terrible voyage au cœur des ténèbres pour les deux hommes qui, lancés sur la piste d’un tueur machiavélique, devront affronter leurs propres démons alors que l’académie entière est prête à basculer dans la folie. Tandis que les cadavres se multiplient, Landor et Poe pénètrent les arcanes mystérieux de West Point, entre sociétés secrètes et sacrifices rituels, jusqu’à une conclusion aussi stupéfiante qu’imprévisible.

Les romans historiques de Louis Bayard, journaliste, ont été publiés partout dans le monde. Paru en 2007 au cherche midi, Un œil bleu pâle sera sur Netflix le 6 janvier avec au casting Charlotte Gainsbourg, Christian Bale, Robert Duvall, Harry Melling et Gillian Anderson.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • f.x.arnoux 3 février 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    J’ai beaucoup apprécié cette enquête qui nous conduit aux frontières entre la vie et la mort, le rationnel et le fantastique ou encore, entre l’amour inconditionnel et la haine calculatrice. Le style m’a séduit par son côté visuel, mécanique et logique. On passe d’une vue d’ensemble à un détail de la scène, d’une action apparemment anodine à un comportement froidement analysé et anticipé. Sans compter que notre enquêteur est assisté du très sympathique Edgar Allan Poe, ce qui permet toute une série de clins d’œil et d’amusements narratifs qui apportent un peu d’humour dans cette intrigue macabre.
    J’avoue que, dans un premier temps, j’ai parfois trouvé certaines longueurs ou et le dénouement un peu facile, jusqu’à ce que …. Les derniers chapitres apportent un éclairage tout à fait nouveau sur l’affaire. Difficile d’en dire plus sans divulgâcher le plaisir de la découverte. Je conclurais donc seulement sur cette remarque : la structure du roman se révèle finalement extrêmement bien pensée, ce qui est, dans un roman policier, un ingrédient essentiel.

    🔎 Alors, est-ce qu’il vous donne envie ?

  • Benoît Ver-Elst 2 février 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    Un Oeil Bleu Pâle de Louis Bayard est dans la grande lignée des roman historique à la Sherlock Holmes. Il est très intéressant grâce à cette rencontre entre un ancien enquêteur New-Yorkais à la retraite, Gus Landor et un poète, le premier année E. A Poe.
    l’histoire se déroule en 1830, dans l’enceinte de l’école militaire de West Point. Gus Landor est appelé pour démêler l’horrible meurtre du soldat Leroy Fry pendu, le coeur arraché de sa cage thoracique. Il demande aux officiers de la base militaire, d’être secrètement secondé par un jeune homme totalement différent de ses camarades. E.Poe est intelligent, observateur, rêveur mais surtout un inconditionnel menteur sauf avec notre retraite. Au fur et à mesure de leurs échanges, un second assassinat aussi morbide et une disparition mystérieuse, les deux hommes sont persuadés que tout cela est entouré par de la sorcellerie et du mysticisme.
    J’ai beaucoup apprécié ce pavé de 700 pages qui se lit facilement. le sujet est captivant, bien écrit, avec de superbes descriptions. La fin enfin les 100 dernières pages nous scotchent littéralement et franchement on ne s’attend pas à cela .
    C’est le genre de roman que j’affectionne particulièrement, qui nous plonge dans "L’Histoire" même si elle est romancée. J’ai hâte de suivre le suivant "Vidocq et l’Énigme du Temple" qui est un personnage extraordinaire, né près de chez moi et dont je connais bien le parcours.
    Le passage qui m’a plu c’est la déclaration poétique de Léa à E. Poe et le message secret qu’il renferme :

    Esprit céleste, par les dieux transformé,
    Diamant-coeur taillé d’extraordinaire pureté,
    Grands yeux qui m’ont ouvert le chemin de ton âme...
    Amour, puisses-tu de la mort triompher,
    Raviver non la plaie mais l’éternelle flamme.

    Je recommande aux amateurs d’histoire.

  • Douch khadija 31 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    Les ambiances gothiques c’est pas trop ma tasse de thé mais dans ce roman ça m’a pas plus dérangé que ça. Une lecture agréable malgré la briquasse et même si l’intrigue est un peu longue par moment ça se lit. J’ai beaucoup aimé l’introduction d’un personnage qui ayant existé dans ce monde de fiction. Allan Edgar Poe est vraiment mon favori dans ce roman.
    Merci à @bepolar.fr pour m’avoir envoyé ce roman

  • Alexandra Delvalle 28 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    Dans ce roman policier à l’ambiance unique, on fait la connaissance de Gus Landor, ancien policier à la retraite, qui coule des jours heureux dans une ferme avec pour seule compagnie une vache.

    Mais quand un corps mutilé est découvert à l’académie militaire de WestPoint, il accepte de reprendre du service pour éclaircir ce mystère. En quête d’aide , il va nommer assistant un jeune militaire qui a du mal à trouver sa place, Edgar Allan Poe.

    C’est pour ce personnage annoncé secondaire que j’ai plongé dans ce roman. Il nous permet de découvrir les coulisses de l’aristocratie américaine des années 1830, mais surtout de découvrir l’Univers de celui qui deviendra plus tard le père du macabre. On le découvre jeune, amoureux et maladroit, mais surtout à la recherche de son style. A eux deux, multipliant les fausses pistes, ils vont découvrir l’envers d’un secret terrible, quitte à y risquer leurs vies.

    J’ai beaucoup aimé l’ambiance gothique de ce roman, qui reflétera l’oeuvre de Poe. Les scènes se déroulant la nuit ajoute à cette atmosphère, pour amplifier la noirceur du récit. On s’y croirait...

    Les personnages sont atypiques et brillants, et l’association improbable du détective et d’un Poe en formation marche incroyablement bien : la fougue de l’un vient balancer la réflexion de l’autre..

    Le récit lui est bien construit et fouillé. J’ai apprécié les références à des événements ou des personnages réels, qui ancrent la fiction dans la réalité.

    Un seul bémol finalement, la résolution de l’affaire. J’ai entrevu le twist final assez tôt dans le roman, mais cela ne m’a pas empêché de terminer avec plaisir ce polar.

    Une belle réussite !

  • Mathilde971_59 12 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    Ce livre plaira aux amateurs de Sherlock Holmes et de l’émission Les enquêtes de Murdoch.
    Dès le début, on se retrouve plongé dans une enquête sur des meurtres dans une académie militaire en 1830. Il faut un petit moment pour s’habituer au vocabulaire et à l’écriture qui va avec l’époque de l’intrigue ! Voyage dans le passé assuré. Malgré les quelques 700 pages, ce roman se laisse lire et nous sommes plongés dans cette aventure. Cependant, je pense que l’histoire aurait pu être plus condensée pour lui donner un rythme plus soutenu.

  • PeggyB 12 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    À l’académie militaire de West Point, au début du 19è siècle, un cadet est retrouvé pendu à un arbre, dans une curieuse position. Quelque temps plus tard, alors qu’il repose à la morgue, son corps est retrouvé profané.
    Les dirigeants de l’académie, soucieux de la bonne réputation de leur institution, choisissent de faire appel à Gus Landor, un policier à la retraite pour élucider l’affaire en toute discrétion.
    Au début de son enquête, Landor fait la connaissance d’un jeune première année, un certain Edgard Poe, qui éveillera sa curiosité autant que son admiration et avec lequel il va s’allier pour résoudre son enquête.
    Un polar historico-romantique à l’atmosphère fort bien rendue qui, contre toute attente, ne se dénouera que dans les dernières pages.
    Le personnage de Poe, quoique romancé, apporte une savoureuse touche gothique à l’intrigue et a ici toute sa place. Il s’allie d’ailleurs parfaitement à celui de Landor, plus pragmatique, mais tout aussi hanté.
    Un petit régal.

  • Arianella 11 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    En 1830, un cadavre mutilé est découvert sur le territoire de l’académie militaire de Westpoint, en Virginie. Un vieil enquêteur en retraite reprend du service, et se voit adjoindre l’aide d’un jeune soldat aux remarquables capacités d’observation : le jeune Edgar Allan Poe. Nous suivons les progrès de l’enquête, jusqu’à un final surprenant...

    Il y a dans ce polar tout ce que j’aime : le roman historique, les références littéraires et poétiques, l’atmosphère sombre... Et pourtant ça ne prend pas. Il y a pas mal de longueurs, un changement de points de vue selon les chapitres qui n’apporte pas grand chose si ce n’est perdre le lecteur. Certes, c’est ce que faisait Poe, mais Bayard semble le faire sans but, sans raison contrairement à son maître. On se dit : avoir pris comme enquêteur le jeune Poe, fondateur du polar, c’est bien trouvé. Sauf que pour cela les énigmes auraient dû être plus difficiles (les messages codés se décryptent sans problème), et la révélation finale un peu plus surprenante. Si on est un lecteur attentif, on s’en doute depuis un moment...

    En fait, je crois que ce qui m’a gênée dans ma lecture, c’est que j’ai vu les ficelles. On voit comment tout est fait, et donc, on n’arrive pas à rentrer dans l’histoire et à se laisser porter. Dommage.

  • Riz-Deux-ZzZ 10 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    En bref, un polar historique intéressant, à l’ambiance particulière, mais les longueurs et les digressions de l’auteur plombent la lecture...

    Le récit est dominé par le personnage principal, Gus Landor, inspecteur à la retraite, et entrecoupé de quelques échanges épistolaires avec un élève officier qu’il va découvrir lors de son enquête : Edgar Allan Poe.
    A de nombreuses reprises, le narrateur s’adresse directement au lecteur, je sais que ça ne plaît pas à tout le monde et ça m’a moi-même dérangé au départ.

    L’intrigue se passe en huis clos, dans le camp militaire de West Point, aux Etats-Unis, ce qui est assez rare pour l’époque victorienne. Cependant, on ressent tout de même une atmosphère sombre, presque gothique avec ses scènes nocturnes et des allusions aux satanisme à cause du procédé du meurtrier.

    Si l’on découvre très rapidement la première victime, le récit m’a tout de même semblé très long à certains passages, notamment à cause de digressions sans grand rapport avec l’enquête et qui n’intéresseront pas forcément le lecteur... D’autant plus qu’ensuite, l’élève Poe arrive et nous abreuve de ses discours poétiques et de ses envolées lyriques.
    J’ai trouvé que le rythme de la lecture s’en ressentait vraiment et qu’il était parfois compliqué de retrouver le fil des indices à travers le bla-bla des deux personnages.

    Néanmoins, les 100 dernières pages se concentrent réellement sur l’histoire de base et l’intérêt revient immédiatement. J’ai été assez surprise par ce dénouement et certaines révélations, cependant, je pense que l’effet aurait été décuplé si l’auteur était allé droit au but, avec peut-être 200 pages de moins...

  • vivi42 9 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    Résumé :
    Année 1830. Gus Landor, un ancien policier de New York, désormais à la retraite est appelé par les autorités de l’académie militaire de West Point à la suite du meurtre d’un des élèves. Celui-ci a été retrouvé mort pendu mais, ensuite, son corps a été profané. Bien sûr, Landor doit agir de manière discrète pour mener son enquête. Il demande donc l’aide d’un cadet de l’Académie qui n’est autre que Edgar Allan Poe. Ces deux personnages vont apprendre à se connaitre et vont mener l’enquête, surtout que très rapidement, un autre élève est assassiné.

    "Un œil bleu pâle" est un roman policier historique. J’ai beaucoup aimé l’écriture de cet auteur qui mêle des récits de Gus Landor et de Edgar Allan Poe sur le déroulement de l’enquête. L’ambiance est très sombre, mystérieuse et on comprend que Edgar Allan Poe et Gus Landor ont aussi de très gros secrets. Je ne connais pas bien l’œuvre de Poe mais cela ne gêne pas pour le déroulement du roman. Il y a certaines longueurs dans le milieu du roman mais la fin est magistrale ! Un très bon moment de lecture !

    Merci à Be Polar !

  • L’atelier de Litote 8 janvier 2023
    Un œil bleu pâle - Louis Bayard

    Nous sommes en octobre 1830 à l’ Académie militaire de West Point. Un jeune « cadet » est retrouvé pendu à un arbre. On pense à un suicide dans un premier temps mais lorsque l’on découvre que son cœur à été ôté de sa poitrine, le doute n’est plus permis, qui se cache derrière cet acte sanglant ? Le directeur de l’Académie décide de confier l’enquête à Gus Landor, policier à la retraite ayant fait ses preuves. Il espère ainsi que l’affaire ne s’ébruitera pas et ne nuira pas à la précieuse institution. Gus accepte sa nouvelle mission et prend pour assistant un jeune cadet hors norme nommé Edgar Allen Poe.
    Un scénario qui nous plonge dans une ambiance gothique où nous allons aller de surprise en surprise. Des personnages bien travaillés au service d’une intrigue aux multiples facettes. Je me suis laissée prendre au jeu. L’intelligence de Gus et le personnage incroyable d’Edgar Poe m’ont captivée. J’ai aimé les libertés de l’auteur à placer un personnage ayant existé dans une fiction sombre avec un indéniable côté romantique. Il m’a donné envie de découvrir l’œuvre d’Edgar Poe et j’ai apprécié sa façon de jouer avec les codes d’une autre époque. Impossible pour moi de lâcher ce thriller fabuleusement atmosphérique et mystérieux. Le récit narratif est principalement le fait de Gus Landor mais nous avons aussi un échange avec Poe, par le biais de ses rapports à Landor. Ces derniers sont savoureux avec une prose poétique. Dans l’ensemble j’ai trouvé que cela sonnait juste avec une écriture légèrement ampoulée mais qui cadre bien avec l’époque. Certaines longueurs de l’enquête nous rappellent qu’on ne peut pas enquêter de la même façon en 1830 qu’en 2022. Un thriller où l’imagination ne fait pas défaut. Bonne lecture.

    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2023/01/08/39748227.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.