Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Une affaire comme les autres - Pasquale Ruju

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans une pièce vide, deux femmes se font face. D’un côté, Silvia Germano, jeune et talentueuse procureure adjointe. De l’autre, Annamaria, la veuve de Marcello Nicotra, chef de clan de la ’Ndrangheta. Elles se dévisagent en silence - puis la veuve se met à parler et raconte son histoire. De l’amour fou des premiers jours aux illusions perdues, Annamaria livre ses souvenirs. Sous les feux de la passion transparaît peu à peu la brutalité d’un homme impitoyable, prêt à tout pour étendre son influence au sein de la mafia. Prise au piège des secrets et des ambitions sanglantes de son mari, la jeune femme est forcée d’ouvrir les yeux sur la nature de celui qu’elle a aimé et à qui elle s’est livrée tout entière. Durant cet interrogatoire sous haute tension, les deux femmes déroulent ainsi le fil des événements qui ont mené à la mort de celui qu’on nommait ’u-Primu. Et Silvia sait déjà qu’il ne s’agit pas, mais alors pas du tout, d’une affaire comme les autres…

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 28 février 2019
    Une affaire comme les autres - Pasquale Ruju

    Un roman noir qui sort des sentiers battus, surtout en ce qui concerne la mafia et l’approche habituel de ce thème auquel nous sommes habitués. Ici, il faut oublier ce que l’on pensait pouvoir trouver à propos de la mafia. Tout se construit entre deux femmes autour d’une table, ce n’est pas un rendez-vous entre deux copines, non, il s’agit bien d’un interrogatoire mené par Silvia Germano la procureure avec Annamaria, la veuve de Marcello Nicota, chef de la ‘Ndrangheta. Un dialogue entre deux femmes pour structure à une histoire résolument mafieuse racontée par la femme du numéro un. Je n’ai pas été déçue par le point de vue original choisi par l’auteur. On comprend tout de suite que le grand patron ‘U-Primu est mort et que c’est en tant que suspecte qu’Annamaria est interrogée. Le rythme est plutôt lent au début, une histoire forte qui devient palpitante et je n’ai pas pu lâcher ce livre tant les questionnements se bousculent, c’est avec avidité que j’ai poursuivi ma lecture afin d’en apprendre plus et d’enfin mettre de la compréhension tant cette construction est complexe et les détails foisonnants. Dès le début on devine combien cette affaire sera tout sauf une affaire comme les autres. Rien de plus facile pour le lecteur que de se projeter dans les souvenirs d’Annamaria, on s’échappe ainsi un petit moment de la salle d’interrogatoire pour vivre tantôt de la douceur, tantôt des choses plus effrayantes. La gestion des différents flashbacks n’étaient pas toujours aisées. On navigue entre suspense, drame, violence mais aussi amour, trahison bref de quoi nous faire vibrer comme jamais. Arrive enfin le final et quel final, une révélation qui nous apporte une vision différente de tout ce que nous venons de lire, sans remise en cause, juste un éclairage original et bien vu qui rend ce livre carrément savoureux. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.