Illusion tragique - Gilda Piersanti

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

En ce torride mois d’été romain, le petit Mario, dix ans, ne monte pas sur la terrasse de son immeuble pour y prendre l’air, mais pour épier son voisin du dernier étage, monsieur Ruper, un homme sans histoire qui vit seul et mène une vie rangée. Personne ne lui connaît la moindre relation, personne ne l’a jamais vu rentrer chez lui accompagné, et pourtant… Tous les soirs, Mario l’observe dans sa baignoire en train de coiffer et de savonner une très jolie jeune femme.
Son ami Riccardo et lui ont décidé d’aller libérer la princesse, parce qu’il n’y a pas d’autre explication : monsieur Ruper l’a enfermée chez lui, elle est sa prisonnière ! Le plus difficile, toutefois, n’est pas de s’introduire dans l’appartement de monsieur Ruper, mais d’en sortir une fois qu’on y est entré…
Dans ce thriller de l’enfance menacée, Gilda Piersanti interroge les méandres infinis de la perversité. Devenir la proie d’un pervers est une malédiction, une vie entière ne suffit pas pour y échapper. Illusion tragique nous entraîne dans une intrigue aux retournements imprévisibles, comme un labyrinthe dont le tracé se recompose à chaque détour, jusqu’au dénouement… inimaginable.
Car la réalité à laquelle nous nous croyons solidement ancrés se révèle parfois n’être que faux-semblant. Le réveil sera alors sanglant, forcément sanglant.

Vos avis

  • Au rayon des livres 18 mai 2018
    Illusion tragique - Gilda Piersanti

    Mario, dix ans, a depuis quelques temps un nouveau passe-temps, celui d’épier son voisin, Mr Ruper. Ce dernier, célibataire, mène une vie tranquille, réglée comme du papier à musique, et ne fréquente personne.
    Pourtant, chaque soir entre 18 et 19 heures, Mr Ruper donne le bain à une très belle jeune femme, que personne n’a jamais rencontrée.
    Persuadé que la belle est retenue contre son gré dans cet appartement, enchaînée à un radiateur pendant que son bourreau est au travail, Mario et son ami Riccardo veulent en avoir le coeur net et décident de s’introduire au domicile du voisin pour libérer l’inconnue.
    Mais rien ne va se passer comme prévu. Et ce que les deux enfants vont découvrir dans l’appartement est au-delà de ce qu’ils ont pu imaginer.
    Ce qui devait être un “jeu d’enfant” va façonner la vie d’adulte de Mario…

    Illusion tragique est probablement le livre le plus déroutant qu’il m’est arrivé de lire. Un OVNI littéraire. Un brin alambiqué. Très audacieux de la part de l’auteure de s’engouffrer sur un sujet aussi fou. Fou, car elle nous emmène au fin fond des méandres de la perversité de l’être humain.

    Dans cette fiction, l’auteure y intègre une autre fiction. Deux histoires racontées comme deux récits indépendants et pourtant, les deux sont intimement liés.
    Complètement surprenant, car l’auteure nous emmène là où l’on ne s’y attend pas. Même pour les lecteurs les plus avertis…
    Une lecture qui demande toutefois une ouverture d’esprit, dans le sens où il ne faut pas s’attendre à une trame formatée, à du déjà vu/lu. Ici, on sort clairement des sentiers battus.

    Et si quelques scènes peuvent mettre mal à l’aise, voire à la limite d’être anxiogène, Gilda Piersanti nous prend en quelque sorte en otage, nous met dans une position où l’on ne peut pas arrêter cette lecture car le style et la manière d’amener cette histoire est très addictif.

    La maison d’édition parle d’Illusion tragique comme d’un thriller. A mon sens, on est davantage dans un roman très psychologique, voire plus.

    Une lecture définitivement atypique, qui vous laisse bouche bée du début à la fin.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?