Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le dompteur de lions - Camilla Läckberg

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

C’est le mois de janvier et un froid glacial s’est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s’agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu’aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu’un en a fait une poupée humaine. D’autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n’en soit pas à sa première victime.
De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l’amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l’instinct maternel n’a rien de naturel…
Avec ce neuvième volet de la série Fjällbacka, Camilla Läckberg signe un polar crépusculaire et violent. La reine du noir nordique s’y montre plus indomptable que jamais.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • claire chronique 6 mars 2019
    Le dompteur de lions - Camilla Läckberg

    mon avis sur le dompteur de lions de Camilla lackberg
    tout d’abord merci aux éditions Actes Noirs - Actes Sud et à leurs gentillesse ! j’avais vraiment hâte de commencer ce roman avec cette superbe couverture !
    nous retrouvons patrick,erica et leurs trois enfants pour de nouvelles aventures !nous retrouvons l’auteure camilla lackberg pour un neuvième opus !elle nous met tout de suite dans le bain avec des enquêtes qui s’entrecroissent.un roman qui fait bien son effet dés le départ avec cette pauvre fille mutilé !j’ai pas mal rie mais je suis rester sérieuse aussi pour suivre les indices laisser un peu partout dans le livre. un livre et surtout une plume qui se lie facilement ou on se laisse allez à en vouloir et savoir toujours plus.un meurtre vieux de plus de 25 ans , plusieurs tueurs,les personnages habituels,la maternité,la noirceur et la violence !je ne vous en dis pas plus de peur de spoiler ce super opus ! je finirais en vous disant que j’ai vraiment beaucoup aimer ce livre et que je le recommande !

  • Sangpages 6 mars 2019
    Le dompteur de lions - Camilla Läckberg

    On retrouve avec plaisir Fjällbacka et tous les personnages auxquels on s’est attachés au fil des 8 livres précédents. Patrick Hedström et Erika Falk, notre couple de héro et toute leur petite famille. Mais aussi Gösta Flgyare, le vieux flic. Martin Molin qui ne se remet pas vraiment du décès de sa femme. Annika, la secrétaire. Paula pas très présente puisqu’elle pouponne. Le fameux Bertil Malleberg, le chef fantoche toujours prêt à ne rien faire et bien sûr Ernst son chien.
    Camilla nous offre, une fois encore, une histoire bien ficelée, sordide à souhait. On rebondit comme une puce d’événements en événements, on se fait balader, on fait des Ohhh, des Ahhh j’aurai pas pensé malgré les indices laissé habillement de-ci de-là. On se marre pas mal sur l’aspect vie de famille très réaliste avec les enfants et tout le toutim qui s’en découle. Un livre qui se lit tout seul, qui glisse sans problème, qui a cette trame parfaitement maîtrisée du livre à succès. Toujours le même schéma, pas vraiment de surprise dans le style et la construction, qui, au 9ème livres n’a pas changé d’un iota...Bon, vous me diriez, elle aurait tort de s’en priver puisque cela fonctionne, certes, mais au bout du 9ème ...on s’en lasserait presque un poil... Ça prend pas aux tripes, c’est pas inoubliable mais ça reste plaisant à lire.

  • LesRêveriesd’Isis 8 octobre 2020
    Le dompteur de lions - Camilla Läckberg

    Je suis une inconditionnelle de Camilla Läckberg, et, au vu de mes attentes lorsque je saisis un de ses livres, j’aurais pu être déçue… Il n’en est rien !

    Je me suis replongée avec bonheur dans l’univers que l’auteur crée avec brio et me suis délectée de côtoyer de nouveau Erika Falck, romancière têtue aux intuitions de génie, incapable de ne pas fourrer son nez dans les enquêtes de son mari Patrick Hedström ! Il faut dire qu’au fil de ses romans, le lecteur a l’impression de les connaître intimement. Nous suivons leurs bonheurs et leurs drames, nous sourions de leurs mauvaises habitudes. D’ailleurs, même les personnages en apparence secondaires comme Anna, la sœur d’Erika, deviennent importants : nous tremblons face à ses malheurs, espérons un répit, une part de bonheur pour cet être qui a souffert plus souvent qu’à son tour dans l’ensemble de l’œuvre. Bref, les personnages sont devenus pour moi de vieux amis dont je guette avidement des nouvelles…

    Je me suis délectée une fois de plus du jeu de pouvoir entre Patrick et son chef, Bertil Mellberg, personnage haut en couleur, imbu de sa personne mais touchant de naïveté que Patrick doit à la fois ménager pour ne pas déclencher ses foudres… et écarter suffisamment des enquêtes pour éviter des bourdes ! Ce duo savoureux est habillement complété par tous les autres policiers du poste de Tanumshede. Sous la plume de Camilla Läckberg les personnages ne sont pas que des êtres de papier, ils prennent consistance.

    Le roman s’ouvre sur un drame : une jeune fille portée disparue est retrouvée. Elle a subi d’horribles mutilations… S’ouvre alors une enquête lourde, pesante humainement, une enquête difficile qui nous amène aux confins de l’humain et nous fait réfléchir sur la banalité du mal : savons-nous reconnaître un homme mauvais ? Connaissons-nous si bien que cela les gens ? Et si le pire criminel semblait être l’homme le plus banal ?… Tout l’enjeu du roman consiste à dénouer l’amas de fils et à trouver LA pièce maîtresse du puzzle, celle qui dévoilera le fin mot de cette sordide affaire.

    Parallèlement, Erika mène un travail pour son nouveau livre et visite une femme internée, Laïla, dont la famille a subi un drame terrible. Laïla intrigue…. Cette femme refuse de se livrer. Mais que cache-t-elle donc ? Que s’est-il réellement passé dans sa famille. Et si le passé interférait avec le présent ? Et si tout était lié ? Mais comment donc ?

    La narration est extrêmement efficace, le style est fluide. L’auteur a un réel don pour ménager le suspense ! Les différents fils de l’histoire s’entrecroisent en permanence : nous suivons les tâtonnements et les avancées de la police ; les hésitations, les doutes, les découragements d’Erika mais aussi ceux de son mari ; l’histoire de Laïla nous est confiée au compte-goutte entre analepses et déductions d’Erika

    Enfin, la chute du roman ouvre encore de nouveaux horizons au lecteur : promesse de suites savoureuses et source de surprises, elle est parfaite !

    Vous l’avez compris, Le Dompteur de lion est un excellent roman : savoureux, extrêmement bien construit, touchant aussi -via la vie personnelle des personnages principaux-. Le lecteur est emporté dans la valse de l’histoire, happé par cette énigme autour de Laïla et du mystérieux tueur. C’est un vrai coup de cœur !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.