Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le feu noir - Edouard Bernadac

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Elle prend peur en voyant le feu noir qui étincelle au fond de ses prunelles comme à chaque fois qu’il perd le contrôle de lui-même. Cela peut durer quelques secondes à peine ou bien des heures, seul le monstre en décide.
Le corps d’un étudiant en théologie, disparu il y a cinquante ans, est retrouvé intact dans un séminaire abandonné en Sardaigne.
Lucas, oncle de Robert Destagne et paria de la famille, était accablé par de terribles accusations. Sa disparition mystérieuse et son exil volontaire sur l’île soulèvent une question troublante : le séminaire était-il son dernier refuge ou le théâtre de nouvelles horreurs ?
À la quête du passé, le commandant Destagne, secondé par la capitaine Sophie Blandy, se lance dans une affaire obscure au cœur d’un village sarde isolé. Ensemble, ils pénètrent un monde tissé de sorcellerie et de folklore mystérieux, où chaque indice les rapproche de la vérité sinistre entourant la mort de Lucas.
Un thriller où légendes sardes et réalités voilées façonnent un secret à glacer le sang.


Voir en ligne : Site de l’éditeur

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Les_lecturesdeflo 9 juillet 2024
    Le feu noir - Edouard Bernadac

    Le cadavre intact d’un séminariste, disparu il y a cinquante ans, est découvert dans un ancien monastère en Sardaigne. Il s’agit de Lucas, l’oncle de Robert Destagne, autrefois accusé de crimes atroces avant de disparaître mystérieusement. Dans leur quête pour élucider les circonstances de sa mort, le commandant Destagne et la capitaine Blandy plongent au cœur d’un village reculé de Sardaigne, imprégné de sorcellerie et de croyances locales. Chaque indice les rapproche un peu plus de l’obscure vérité qui entoure cette affaire.

    J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur et sa manière d’immerger le lecteur avec des descriptions saisissantes. On visualise sans peine le séminaire, le village où se déroule l’action ainsi que les personnages. Le commandant Destagne et la capitaine Blandy, déjà rencontrés dans « Les passeurs d’ombres », sont abîmés par la vie, luttant respectivement contre des addictions à l’alcool et au sexe. Bien que cela aide à comprendre leurs réactions, ces clichés m’ont semblé trop présents et prennent trop de place dans le récit.

    L’histoire commence sur les chapeaux de roues avec la découverte du corps de Lucas, miraculeusement intact cinquante ans après sa disparition. Comment est-ce possible ? Le premier tiers du livre se dévore d’une traite, puis le rythme ralentit quelque peu à mi-parcours. La multitude de personnages et la densité du récit exigent une certaine concentration pour suivre les liens entre les protagonistes. L’ajout du folklore local et des traditions confère une dimension mystique à l’intrigue, un aspect que j’ai particulièrement apprécié.

    Dépaysant, sombre et surprenant, c’est un thriller envoûtant où les mythes sardes et des vérités cachées révèlent un secret terrifiant.

  • Les_lecturesdeflo 9 juillet 2024
    Le feu noir - Edouard Bernadac

    Le cadavre intact d’un séminariste, disparu il y a cinquante ans, est découvert dans un ancien monastère en Sardaigne. Il s’agit de Lucas, l’oncle de Robert Destagne, autrefois accusé de crimes atroces avant de disparaître mystérieusement. Dans leur quête pour élucider les circonstances de sa mort, le commandant Destagne et la capitaine Blandy plongent au cœur d’un village reculé de Sardaigne, imprégné de sorcellerie et de croyances locales. Chaque indice les rapproche un peu plus de l’obscure vérité qui entoure cette affaire.

    J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur et sa manière d’immerger le lecteur avec des descriptions saisissantes. On visualise sans peine le séminaire, le village où se déroule l’action ainsi que les personnages. Le commandant Destagne et la capitaine Blandy, déjà rencontrés dans « Les passeurs d’ombres », sont abîmés par la vie, luttant respectivement contre des addictions à l’alcool et au sexe. Bien que cela aide à comprendre leurs réactions, ces clichés m’ont semblé trop présents et prennent trop de place dans le récit.

    L’histoire commence sur les chapeaux de roues avec la découverte du corps de Lucas, miraculeusement intact cinquante ans après sa disparition. Comment est-ce possible ? Le premier tiers du livre se dévore d’une traite, puis le rythme ralentit quelque peu à mi-parcours. La multitude de personnages et la densité du récit exigent une certaine concentration pour suivre les liens entre les protagonistes. L’ajout du folklore local et des traditions confère une dimension mystique à l’intrigue, un aspect que j’ai particulièrement apprécié.

    Dépaysant, sombre et surprenant, c’est un thriller envoûtant où les mythes sardes et des vérités cachées révèlent un secret terrifiant.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.