Les Tueuses en Talons Aiguille - Jean-Paul et Alain Bouchon

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Panique au tribunal de Poitiers ! On meurt beaucoup aux quatre coins de la Vienne en ce printemps 2016. Et dans des conditions étranges ! Une série de petits trous carrés autour du corps d une première victime, à la réputation détestable. Des femmes déguisées en flics abattant en pleine rue un dealer minable. Les procureurs se suivent, se démènent, recherchent, interrogent, analysent. Rien n y fait ! Les auteurs de ces assassinats restent introuvables. Seuls dans les combles du palais, deux frères, rescapés des années 1968, continuent d archiver paisiblement les dossiers judiciaires, étrangers à toute cette frénésie. Insensibles aux turpitudes du monde d en bas, ils déroulent leur existence routinière de fonctionnaires résignés avant de se retirer chaque soir dans la ferme familiale, du côté de Couhé-Vérac et de Rom, à la lisière de la Vienne et des Deux-Sèvres...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.