Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les filles du panier, tome 2 des crimes du Marquis de Sade - Ludovic Miserole

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Après l’affaire d’Arcueil, et au plus grand soulagement de sa famille, Donatien de Sade tente de se faire oublier quelque temps à La Coste. Au sein de son château, il multiplie les représentations théâtrales et les paternités affichant une apparente respectabilité.
Mais les démons de la perversité qui sommeillent en lui ne tardent pas à reprendre le dessus...
Accompagné de Latour, son fidèle valet, Sade part assouvir ses vices dans la cité phocéenne...

Galerie photos

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Sharon 22 décembre 2019
    Les filles du panier, tome 2 des crimes du Marquis de Sade - Ludovic Miserole

    Je le sais, j’aurai dû le savoir le Marquis de Sade, ce n’est franchement pas pour moi.
    Même dans un roman policier historique très bien écrit.
    Ce roman est la suite du tome 1. Quatre années se sont écoulés, le marquis semble, après le scandale d’Arcueil, mener une vie rangée auprès de sa femme, de sa belle-soeur et de ses enfants. Oui, Anne-Prospère, soeur cadette de Renée-Pélagie, vit avec eux, et Donatien éprouve une passion éperdue pour sa belle-soeur. Cadeau bonus pour lui : elle est chanoinesse, et quelle joie, pour lui, de détourner sa belle-soeur de la religion. Bref, la vie n’est pas si paisible que cela, et à force de voir ses penchants naturels revenir au galop, les ennuis arrivent.
    Dis ainsi, cela pourrait vous faire croire que le roman est joyeux.
    Pas vraiment.
    Certains chapitres sont vraiment durs à lire, vu ce qui est raconté dedans.
    Mon personnage préféré ? Julie D., que j’ai quitté à regret. Comme dans le premier volume, elle veut se venger du marquis de Sade, homme qui voit les femmes comme des objets qui lui permettent d’assouvir ses perversions, non, comme des êtres humains.
    Son oeuvre littéraire ? Je ne l’ai pas lu et ne la lirai jamais. Et aucune oeuvre ne devrait excuser les perversions de qui que ce soit.
    Ce roman ne les excuse pas d’ailleurs. Il nous montre un homme (et il n’est pas le seul) prêt à tout pour assouvir ses désirs, et tant pis pour ce que l’on nommerait de nos jours les "dommages collatéraux".
    Un roman bien construit, bien écrit, mais un roman qui n’était pas fait pour moi.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.