Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le détroit du Loup - Olivier Truc

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le printemps dans le Grand Nord, une lumière qui obsède, une ombre qui ne vous lâche plus. À Hammerfest, petite ville de l’extrême nord de la Laponie, au bord de la mer de Barents, le futur Dubai de l’Arctique, tout serait parfait s’il n’y avait pas quelques éleveurs de rennes et la transhumance… Là, autour du détroit du Loup, des drames se nouent. Alors que des rennes traversent le détroit à la nage, un incident coûte la vie à un jeune éleveur. Peu après, le maire de Hammerfest est retrouvé mort près d’un rocher sacré. Et les morts étranges se succèdent.

En ville les héros sont les plongeurs de l’industrie pétrolière, trompe-la-mort et flambeurs, en particulier le jeune Nils Sormi, d’origine sami.

Klemet et Nina mènent l’enquête pour la police des rennes. Mais pour Nina une autre quête se joue, plus intime, plus dramatique. Elle l’entraîne à la recherche de ce père disparu dans son enfance. Une histoire sombre va émerger, dévoilant les contours d’une vengeance tissée au nom d’un code d’honneur implacable.

Après Le Dernier Lapon qui mettait pour la première fois en scène la police des rennes, Le Détroit du Loup, deuxième roman d’Olivier Truc, confirme ses talents de raconteur d’histoires et sa capacité à nous emmener sur des terrains insoupçonnés.

Vos #AvisPolar

  • 1001histoires 25 mars 2019
    Le détroit du Loup - Olivier Truc

    Le détroit du Loup : difficile de ne pas remarquer les magnifiques couvertures du deuxième titre de la série des enquêtes de la Police des rennes ( parution en 2014 ). Pour le tome 1, voir ici
    L’hiver s’achève en pays Sami. Le jour est de retour après l’interminable nuit vécue avec "Le dernier lapon". Le lecteur retrouve la Police des rennes le jeudi 22 avril, Lever du soleil : 3 h 31. Coucher du soleil : 21 h 15. Cela fait 17 h 44 d’ensoleillement. Lorsque le lecteur quittera Klemet et Nina, nous serons le mardi 11 mai et l’ensoleillement dure ce jour là 22 h 33 à Hammerfest.

    Hammerfest, une ville de dix mille habitants sur une île norvégienne du Finnmark occidental ( voir les cartes en début du roman ). Un nouvel Eldorado s’y dessine. Après la Mer du Nord, le pétrole et le gaz de la mer de Barentz attisent toutes les convoitises. Au printemps, depuis des siècles, les bergers Samis ont suivi leurs troupeaux de rennes vers le détroit du Loup et déposés des offrandes auprès de la même pierre sacrée pour que la traversée se passe bien. Le détroit du Loup sépare le continent de l’ile où se situe Hammerfest et ses installations pétrolières en construction. Après une nourriture hivernale faite de lichens, la transhumance mène inéluctablement les rennes vers l’herbe des pâturages insulaires et de nos jours également vers la verdure des pelouses des jardins et même vers des fleurs en pots particulièrement appétentes. Le travail de surveillance ne manque pas pour la Police des rennes du District 23 qui peu-à-peu remplace ses scooters des neiges par des pick-up.

    Cette année, la traversée est tragique. Erik Steggo, un éleveur, s’est noyé. Quelqu’un a-t-il effrayé ses rennes alors qu’ils nageaient et provoqué un tourbillon mortel ? Peu après le cadavre du maire d’Hammerfest est découvert au même endroit. Que se passe-t-il au détroit du Loup ? Klemet s’interroge. Nina sent l’inquiétude de son binôme.

    Nina Nansen est le personnage central de ce roman. Elle participe activement et efficacement à l’enquête. Mais à cela s’ajoute une quête personnelle. Son enfance n’a pas été totalement heureuse et elle espère retrouver et rencontrer son père disparu et dont elle garde le souvenir d’un bonheur fugace.

    L’autre fil conducteur est constitué par un petit groupe d’amis dont l’histoire est symbolique de la détresse du peuple Sami, déchiré entre tradition et modernité. Erik Steggo en faisait parti, c’était un éleveur proche de la nature et des animaux de son troupeau. Juva Siku est un autre éleveur, tenté par l’argent que l’industrie pétrolière pourrait rapporter. Nils Sormi s’est tourné résolument vers la modernité en devenant plongeur à grande profondeur pour l’industrie pétrolière, un métier particulièrement dangereux mais très bien rémunéré. Avant sa disparition, le père de Nina était également plongeur. Klemet Nango dont la famille a été écartée du milieu des rennes, connaissait ce trio. Les déchirements fragilisent le peuple Sami face à ceux qui ont bien compris que les éleveurs de rennes constituaient un obstacle face à l’argent facile. Markko Tikkanen, un agent immobilier odieux résume à lui seul tous les agissements de ces individus sans scrupule.

    L’actualité récente mêlée à une une fiction policière crédible garantissent une lecture à la fois instructive et distrayante. Comme avec le "dernier lapon" j’ai été envoûté par un peuple Sami attachant et par les magnifiques paysages où la neige et la glace disparaissent peu-à-peu au profit de verts pâturages.

    N’oubliez pas que l’auteur est français, voir ici.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.